By continuing your navigation on this site, you accept the use of cookies to offer you contents and adapted services. Legal Notice.

Search

Search

Movies files

Movies articles

Webmaster - Infos

Preferences


Connect again :
Your user name :
Your password
<O>


  Count of members 31 members
Connected :
(nobody)
Snif !!!

Copyright

Tous droits réservés
© www.aeromovies.fr
2001-2019

Red skies of Montana

rss This article is available in the standard RSS format for publication on your website :
http://www.aeromovies.fr/data/en-articles.xml

DUEL DANS LA FORET
Vo. Red skies of Montana

 

Année : 1952
Pays : Etats-Unis
Genre : drame
Durée :1 h 39 min.
Noir et blanc

Réalisateur : Joseph M. NEWMAN
Scénario : Art Cohn, Harry KLEINER

Acteurs principaux :
Richard WIDMARK (Cliff Mason), Constance SMITH (Peg Mason), Jeffrey HUNTER (Ed Miller), Richard BOONE (Richard 'Dick' Dryer), Warren STEVENS (Steve Burgess), James GRIFFITH (Boise Peterson), Joe SAWYER (Pop Miller)

Musique : Sol KAPLAN
Photographie : Charles G. CLARKE
Producteur : Samuel G. ENGEL
Compagnie productrice : 20th Fox

Les avions :
-Ford Tri-motor 5 ATC,  c/n 58, N8419
-Bell 47B-3, c/n 37, NC177B
-Cessna 140, c/n 14598, N2362V
-Beechcraft B-35 Bonanza

 

Notre avis :

Ce film est inspiré d'un fait réel, connu dans le Montana, comme la "tragédie de Mann Gulch" qui vit la mort de douze pompiers parachutistes, brûlés vifs, sur un groupe quinze. Le film fut tourné à Missoula (Montana) où fut crée en 1942 la première unité de pompiers parachutistes, appelés "smoke jumpers", et qui héberge un de leurs principaux centres de formation. Le tournage bénéficia de la coopération de l'US Forest Service dépendant du ministère de l'Agriculture. Une adaptation de ce film passa à la télévision en 1956, sous le titre de "Smoke Jumpers", réalisé par Albert Rogell, avec Dan Duryea, Dean Jagger et Joan Leslie.


Cliff Mason, le chef d'une unité de sapeurs-pompiers parachutistes de l'US Forest Service, est appelé sur un feu, avec ses hommes, bien qu'ils n'aient eu aucun repos depuis trois jours. Accompagné de R. "Pop" Miller et de quatre autres hommes, Cliff s'envole de leur base de Missoula, dans le Montana, pour sauter sur un incendie qui s'est déclaré à Bugle Peak, dans la forêt de Selway. Sans nouvelles d'eux, le jour suivant, le superintendant Richard Dryer se rend sur les lieux en hélicoptère. Il trouve Cliff seul, errant au milieu des troncs calcinés. Il ne peut se rappeler comment il a été séparé de son équipe et pourquoi il est le seul à avoir survécu. Le fils de "Pop", Ed, veut absolument savoir comment son père est mort et finit par soupçonner Cliff d'avoir abandonné ses hommes. Bien qu'une commission d'enquête n'ait retenu aucune faute de sa part, Cliff se sent coupable. Malgré l'appui de son épouse, Peg, et de son chef, Dryer, qui le charge de l'entraînement des nouveaux, il devient de plus en plus irritable et finit par douter de lui-même. Quand on retrouve la montre de "Pop", Cliff se souvient alors qu'il avait donné l'ordre à ses hommes de rester sur place et de s'enterrer, mais, pris de panique, ils avaient préféré fuir le feu. Ed n'accepte pas cette explication. Il décide de se rendre sur place pour procéder à ses propres recherches. Il retrouve la plaque d'identité de son père, loin de l'endroit où Cliff dit l'avoir vu pour la dernière fois. Certain d'avoir trouvé une preuve de la couardise de Cliff, il revient à la base, alors que Cliff et une équipe de pompiers ont été envoyés à Carson Canyon. Ils doivent combattre un feu violent qu'ils finissent par circonscrire. Comme le feu menace de repartir, Cliff demande des renforts. Ed se joint à eux. Dès son arrivée, il va trouver Cliff pour une explication orageuse. Il se casse une jambe en se battant avec lui.! Comme le feu repart et les entoure, Cliff ordonne à son équipe de creuser des trous individuels qui seront leurs abris, et leur seule chance de survie quand le rideau de feu les atteindra. Les hommes protestent et veulent fuir, mais Cliff insiste. Cliff aide Ed à s'allonger dans son trou, et le recouvre d'une toile ignifugé. Plus tard, quand le feu est passé, les hommes sortent de leurs abris en remerciant Cliff. Ed, réalisant qu'il avait tort, s'excuse auprès de Cliff. Leur chef survole la zone pour s'assurer qu'ils ont survécu, et il leur annonce l'arrivée imminente de nouveaux renforts.

Ce pseudo film catastrophe, centré sur l'affrontement entre deux hommes (d'où le titre français) ne rencontra qu'un médiocre succès. Il a au moins l'intérêt d'attirer l'attention sur un corps d'élite des pompiers, qui n'existe pas en France, où les forêts n'ont pas l'étendue de celles du Montana et sont plus accessibles aux véhicules. Remarquons qu'aux Etats-Unis, le rôle de ces hommes est parfois contesté, vu les risques encourus, et que certaines autorités préfèrent faire appel aux bombardiers à eau (Cf. le film "Always").

Les avions sont filmés sur l'aéroport d'Hale Field à Missoula (MT) qui sera fermé en 1954.


Les avions du film :

L'avion qui transporte les pompiers est un Ford trimoteur 5 ATC (c/n 58, NC8419). De Johnson Flying Service Inc.de Missoula (MT) qui le loua à la production. Cette compagnie charter transportait les pompiers pour l'US Forest Service. Les pompiers qui périrent à Mann Gulch, avaient sauté d'un de ses Douglas C-47 (NC24320).

Construit en 1929, en tant que 5-AT-C, il commença sa carrière dans le grand nord, en Alaska. Son premier propriétaire fut en 1931, Northwest Airlines. Le second fut, en 1934, Northern Air Transport, qui devint en 1936, Wien Alaska Airlines. Quand cette compagnie vendit l'avion, c'est Kenneth Neese, un pilote de Star Airlines d'Anchorage (AL), qui le racheta en 1937, pour la somme de 9 000 dollars et le loua à sa compagnie, qui était à court d'argent. Star Airlines devint Alaska Star Airlines et, en 1944, Alaska Airlines, compagnie sous les couleurs de laquelle vola brièvement le NC8419. En 1948, Johnson Flying Service, de Missoula (MT) l'acquit et l'avion servit au transport de pompiers parachutistes pout l'US Forest Service. En octobre 1956, le N8419 fut loué à Northwest Airlines pour le 30ème anniversaire de la compagnie. Le 4 août 1959, l'avion s'écrasa à l'atterrissage de Moose Creek (ID) entraînant la mort de trois personnes. L'épave fut récupérée par Kal-Aero Inc. de Kalamazoo (MI) et la restauration de l'avion s'effectua entre 1984 et 1991, à partir de pièces de deux autres épaves de Ford trimoteurs. L'avion restauré a été mis aux normes avec un changement de moteur, des hélices à pas variable, un système de carburant et de freinage modernisé, et il fut qualifié IFR. Il revola en juillet 1991, inscrit au nom du Kalamazoo Aviation History Museum de Kalamazoo (MI). Mais on découvrit en 2002, des problèmes de corrosion au niveau du longeron de l'aile qui bloqua l'avion au sol et il ne revola qu'en août 2009. Il était alors décoré comme un avion de l'US Army, un Ford C-4A, avec le faux serial "29-058". L'avion a été radié en 2018 et reste exposé au Kalamazoo Air Zoo.
    
Le film rend ainsi hommage au bon vieux Ford Trimotor qui transporta les pompiers parachutistes pendant prés de vingt ans, le US Forest Service ne cessant d'utiliser les Ford de Johnson Air Service, qu'en 1969. Ils furent remplacés par des Douglas C-47, dont on voit quelques exemplaires dans le film, en arrière plan, portant la livrée de Johnson Flying Service.

Le chef Richard Dryer se rend sur le lieu du drame avec un hélicoptère Bell 47B-3 (c/n 37, NC177B), la version de travail agricole du 47B, avec un cockpit ouvert et un train d'atterrissage avec roues. Cette machine sera transformée en 47D1 (avec cockpit fermé par une bulle). A notre connaissance, il n'appartenait pas à Johnson Flying Service. En 1964 il était inscrit au nom de Plymouth  Copters, de Marchfield (MA), en 1966 à celui de Thomas Weitbrecht de Plymouth (MA), en 1975, à celui  de Dedon Corporation de Cumberland (RI), et finalement, en 1995, au nom de Thunderbird Helicopters de Clearwater (FL). L'hélicoptère a été rayé des registres en 2013.

Vers la fin du film, Dryer est dans un Beechcraft B-35 Bonanza, non identifiable, pour donner ses ordres à ses hommes au sol, avec un mégaphone.

Ed, à la recherche des traces de son père, saute d'un Cessna 140 (N2362V) de la compagnie fictive, Mc Mullens Air Services, basée sur le petit aéroport du Ravalli County, à Hamilton (MT). Il sera légèrement accidenté en 1964, à l'atterrissage. En 1964, il appartenait à George Kozich d'Helena (MT), en 1965, au Lake Flying Club de Medecine Lake (MT), en 1967, à Julian Rogers Jr. De Bozeman (MT), en 1971, à Thomas Toomey de Lewistown (MT), et en 1975, à Walter Secrest de Cohagen (MT). L'avion a été réforme en septembre 1975. Notons que Johnson Flying Service possédait des Cessna 140, entre autres monomoteurs.

Enfin, sur l'aéroport de Hale Field, on aperçoit en arrière plan d'autres avions de Johnson Flying Service : un Travel Air 6000 et un Beech AT-11.


Christian Santoir

*Film disponible sur amazon.fr





REDSKIESOFMONTANA.jpg


 

Associated keywords

Creation date : 2011.08.06 : 09:26
Last update : 2013.11.30 : 19:48
Category : Movies files - Films
Page read 6063 times


Reactions to this article


Nobody gave a comment yet.
Be the first to do so!