Search
Search
Movies files

Movies articles

Links

AVIATION

Cocardes
Cocardes Photos

CINEMA & ARCHIVES

BiFi
IMDB
INA
Web Archives

Webmaster - Infos
Preferences

Connect again :
Your user name :
Your password
Captcha reload
copy the code :


  Count of members 144 members
Connected :
(nobody)
Snif !!!
Copyright
Tous droits réservés
© www.aeromovies.fr
2001-2017
rss This article is available in the standard RSS format for publication on your website :
http://aeromovies.fr/data/en-articles.xml

 
THE FLEMISH FARM




Année: 1943
Pays : Grande-Bretagne
Durée : 1 h 22 min.
Genre : guerre
Noir et blanc

Director: Jeffrey DELL
Writers: Jill CRAIGIE, Jeffrey DELL

Principaux acteurs :
Clive BROOK (Major Lessart), Clifford EVANS (Jean Duclos), Jane BAXTER (Tresha), Philip FRIEND (Fernard Matagne), Brefni O'RORKE (le ministre), Wylie WATSON (le fermier), Ronald SQUIRE (Hardwicke)

Musique : Ralph Vaughan WILLIAMS
Photographie : Eric CROSS
Producteur : Sydney BOX
Compagnie productrice : Two Cities Films
 
Avions :
-Hawker Hurricane Mk.I
-Supermarine Spitfire Mk.I/Vb  (Extr. de film)


Notre avis :

Ce petit film anglais, tourné pendant la guerre, est un salut à l'Aéronautique Militaire belge dont certains pilotes avaient refusé la capitulation et rejoint la RAF, en 1940. Dans le générique, on annonce que le film est basé sur une histoire vraie. La principale vedette féminine, Jane Baxter, avait tourné l'année précédente, dans un autre film patriotique, "Ship with wings".

Alors que l'armée allemande envahit la Belgique, l'aviation militaire belge reçoit l'ordre de se saborder en détruisant son matériel. Mais un pilote, Fernand Matagne, préfère passer en Angleterre, bien que marié à Tresha qui attend un enfant. Son camarade, Jean Duclos essaie de l'en dissuader, mais ils traversent tous deux la Manche, avec deux autres camarades, pour poursuivre le combat aux côtés des Anglais. Lors de la Bataille d'Angleterre, Fernand est abattu. Jean ressent le besoin de faire autre chose pour son pays que d'affronter jour après jour, la Luftwaffe, au dessus de l'Angleterre. Il  retourne secrètement en Belgique où il retrouve sa mère. Il s'est donné pour mission de récupérer le drapeau des forces aériennes belges qui avait été caché par Fernand, peu avant son départ pour l'Angleterre. Il rejoint la ferme flamande où son groupe était stationné au début de la guerre. Il y rencontre Tresha à laquelle il apprend la disparition de son mari. Bien que réticente à l'aider, car elle lui reproche d'avoir entraîné son mari à sa perte, Tresha le conduit à l'endroit où a été caché le drapeau. Jean le déterre, mais les Allemands le recherchent. Grâce à l'aide de la Résistance belge dont fait partie son ancien chef, le major Lessart, il parvient en France, où il essaie de passer en zone non occupée. Il cache le drapeau sur un chien afin de lui faire passer la ligne de démarcation fortement gardée, mais celui ci est tué. Bien que les Allemands lui aient tendu un piège, il retrouve le chien et parvient à reprendre le drapeau. Quelques temps plus tard, en Angleterre, le drapeau est remis en grande pompe aux pilotes belges réunis.


Notons qu'au sein de la RAF, les Belges formèrent deux squadrons, les 349 et 350, ce dernier étant constitué en novembre 1941, en Angleterre, le premier l'étant en novembre 1942, à Ikeja (actuel Ghana).

Bien que tourné avec l'assistance du gouvernement belge en exil et de l'Air Ministry, ce film passé inaperçu dans la littérature spécialisée, souffre d'un manque de moyens évident. L'action se déroule au sol, et le héros principal, le pilote Jean Duclos, est la plupart du temps en civil et à pied !
 
Les avions du film :

Le film utilise un savant mélange de maquettes et de documentaires fournis par le Ministère de l'Air anglais.

On voit ainsi des Hawker Hurricane Mk.I décoller ou en train de rouler, dont un avec deux pilotes dans le cockpit, au début du film (quand Fernand part pour l'Angleterre). Les Hurricane Mk.I (avec hélice bipale bois) étaient les chasseurs belges les plus modernes en 1940, à côté des Gloster Gladiator et autres Fiat CR.42. Jusqu'en mai 1940, la Belgique essaya de jouer la carte de la neutralité et abattit seize avions de diverses nationalités ayant survolé son territoire, dont neuf Anglais...Après le 10 mai 1940, la Luftwaffe n'aura cure de la "neutralité" belge, le pays capitulant dix huit jours plus tard. Les squadrons belges de la RAF n'étaient pas équipés d'Hurricane, comme montré à la fin du film, lors de la prise d'armes.
 
Lors de l'évocation de la bataille d'Angleterre, à laquelle participèrent 29 pilotes belges, on observe au sol, sur des films tournés avant la guerre, une rangée de Supermarine Spitfire Mk.I dont certains encore équipés d' hélices bipales en bois. En vol, on voit d'autres Spitfires Mk.Vb du squadron 501 (code SD) qui s'illustrera pendant la Bataille d'Angleterre et des Spitfire Mk. Vb du squadron 118 (code NK), plus récent, réactivé en février 1941. Mais ces avions volent de droite à gauche et leurs codes sont à l'envers. La plupart sont vus sur des extraits du film "The first of the few" (1942).

 

Christian Santoir

*Film en vente sur amazon.fr


 
FLEMISHFARM.jpg

 
Associated keywords

Creation date : 03/09/2011 : 08:03
Last update : 03/09/2011 : 08:03
Category : - Films
Page read 3794 times


Reactions to this article

Nobody gave a comment yet.
Be the first to do so!