Search
Search
Movies files

Movies articles

Links

AVIATION

Cocardes
Cocardes Photos

CINEMA & ARCHIVES

BiFi
IMDB
INA
Web Archives

Webmaster - Infos
Preferences

Connect again :
Your user name :
Your password
Captcha reload
copy the code :


  Count of members 141 members
Connected :
(nobody)
Snif !!!
Copyright
Tous droits réservés
© www.aeromovies.fr
2001-2017
rss This article is available in the standard RSS format for publication on your website :
http://www.aeromovies.fr/data/en-articles.xml

ALERTE !
Vo. Outbreak


 

Année : 1995
Pays : USA
Genre : thriller
Durée : 2h07
Couleur

Réalisateur : Wolfgang PETERSEN

Scénario : Laurence DWORET, Robert Roy POOL

Acteurs principaux :
Dustin HOFFMAN (Col. Sam Daniels), Rene RUSSO (Robby Keough), Morgan FREEMAN (Brig. Gen. Billy Ford), Kevin SPACEY (Maj. Casey Schuler), Cuba GOODING Jr. (Maj. Salt), Donald SUTHERLAND (Maj. Gen. Donald McClintock)...

Musique originale : James Newton HOWARD
Directeur de la photographie : Michael BALLHAUS


Conseiller technique militaire : Capt. Dale DYE, USMC (Ret)
Directeur séquences aériennes : David B. NOWELL

Production : Gail KATZ, Arnold KOPElSON, Warner Bros

Aéronefs :
-Lockheed C-130 Hercules
-Douglas C-47 s/n 42-100486, N99131
-Fairchild C-123K Provider s/n 54-565, N123K
-Boeing E-3B Sentry (images d'archives)
-Bell 206L Long Ranger
-Bell 204/ UH-1B
-Bell 206B Jet Ranger III  c/n 2555, N38EA
-Hughes MD-500D


Notre avis :

Un singe importé d'Afrique aux States est porteur sain d'un virus très dangereux. Bien sûr, il transmet son virus à une victime et le virus commence à se répandre. Les projections laissent envisager une catastrophe nationale de très grande ampleur. Oui, oui, vous ne rêvez pas, sur les cartes affichées au Pentagone (ou à la Maison Blanche), la propagation du virus s'arrête aux frontières des USA...

Bien sûr, heureusement, il existe ce porteur sain, grâce à qui on pourra sauver toute la population. Bien sûr, il y a des manigances en haut lieu, qui mettent des bâtons dans les roues du gentil Dustin Hoffman qui se démène pour sauver les States.

Ce thriller catastrophe est un peu inspiré du virus Ebola qui a créé une véritable psychose quelques années auparavant. Malgré tout, c'est pas mal filmé, c'est très vivant, c'est bien joué et on ne se lasse pas. un film à voir donc...


Les avions du film :


Un Lockheed C-130 Hercules, sans aucune marque apparente, à part un insigne fort peu visible, filmé devant un hangar de l'aéroport de Van Nuys. Vu le scénario du film, ce n'est sans doute pas un C-130 du 146Th Tactical Airlift Wing qui y est basé, mais peut-être un avion civil repeint.

L'avion chargé de larguer la charge mortelle sur le camp des mercenaires est un Douglas C-47 (s/n 100486, N99131), vu en vol, mais vu de loin. Plus tard, celui qui sera chargé de larguer le même type de bombe sur Cedar Creek, est un Fairchild C-123K (s/n 54-565, N123K), surnommé "Marchand de sable". Comme les avions précédents, il est entièrement recouvert d'une peinture verdâtre sans aucune marque ni insigne. Cet avion est doublé en l'air par des images de synthèse. Il se pourrait également qu'il y ait eu deux C-123. L'avion qui décolle est dépourvu de nez radar, alors que quand il est en vol, en possède un…Les vues du cockpit ne correspondent pas à un C-123, mais plutôt à celui d'un quadrimoteur, genre Douglas DC-7.

C'est un Boeing E-3B Sentry (non identifiable) vu sur un document de l'US Air Force, qui traque l'hélicoptère de Daniels et de Salt.

La plupart des hélicoptères, nombreux dans le film, ont été fournis par la société canadienne "West coast Helicopters Inc." qui, entre 1990 et 2002, fournit des appareils pour, au moins, sept films.

Au début du film, on voit atterrir près du camp des mercenaires, un Bell 206L Long Ranger de la "Force Aérienne Zaïroise", alors qu'en juillet 1967, date de la scène, le Zaïre s'appelait "République Démocratique du Congo"  et le Bell aurait dû porter la mention "Force Aérienne Congolaise"… Cet appareil ne porte ni matricule, ni code.

La petite ville de Cedar Creek est investi par l'armée, escortée d'au moins trois Bell 204/ UH-1B. Deux UH-1B barrent la route à l'hélicoptère d'un chaîne TV, "KPIX n°5", dont l'équipe est dans un Bell 206B Jet Ranger III (c/n 2555, N38EA). C'est le seul hélico que l'on peut identifier. Construit en 1978, il connut plusieurs propriétaires avec différentes immatriculations (N5016R, N201FH, N201PS). En 2010, il appartenait à la compagnie Photo Unlimited. En juin 2011, il fut détruit lors d'un exercice d'atterrissage en autorotation.
 
Vers la fin du film, on remarqua la poursuite en hélicoptère, avec le Hughes MD-500D/OH-6 Cayuse du docteur Daniels, poursuivi par le Bell UH-1 du général McClintock. Ces deux types d'appareils étaient alors exploités par West Coast Helicopters.


 



Acheter Alerte!

Associated keywords

Creation date : 27/09/2006 : 15:52
Last update : 13/10/2012 : 18:42
Category : - Films
Page read 2615 times
Previous  
  Next


Reactions to this article

Nobody gave a comment yet.
Be the first to do so!