Search
Search
Movies files

Movies articles

Links

AVIATION

Cocardes
Cocardes Photos

CINEMA & ARCHIVES

BiFi
IMDB
INA
Web Archives

Webmaster - Infos
Preferences

Connect again :
Your user name :
Your password
Captcha reload
copy the code :


  Count of members 143 members
Connected :
(nobody)
Snif !!!
Copyright
Tous droits réservés
© www.aeromovies.fr
2001-2017
rss This article is available in the standard RSS format for publication on your website :
http://aeromovies.fr/data/en-articles.xml

 
PEACE IS OUR PROFESSION
 


Année : 1970
Pays : Etats-Unis
Genre: Aventure
Durée : 1 h 39 min.
Couleur

Réalisateur : Ezra STONE

Acteurs principaux :
Frank ALETTER (Colonel Gene Cameron), Philip BOURNEUF (General Davis), Gary COLLINS (le propriétaire de Sparky), Robert DUNLAP (Pat), Jack GING (Lieutenant Colonel Stone), Ron HAYES (Garth Holden), Stephen R. HUDIS (Jimmy Frendericks), Kenneth TOBEY(Colonel Bill Morgan)

Musique : Nathan SCOTT
Photographie : Robert F. SPARKS
Compagnie productrice : Wrather Productions
 
Avions :
-North American T-39A-1 s/n 60-3478
-Boeing KC-135A-BN  c/n 18553, s/n 62-3570
-Boeing B-52D Stratofortress (dont le s/n 56-584) (au sol)
-Douglas C-124C Globemaster II (dans un hangar)
-Douglas C-118A



Notre avis :
 
Ce téléfilm fait partie de la série des aventures de Lassie, une chienne colley aussi célèbre que le berger allemand RinTinTin, en son temps. Depuis 1943, jusqu'à nos jours, Lassie occupe le grand écran, comme les petits, sans parler des émissions radio et des livres, ce qui en fait une des plus grandes vedettes du cinéma américain…On avait déjà vu son fils, pendant la guerre (Cf. "Le fils de Lassie", 1945), cette fois-ci, Lassie va rendre visite au Strategic Air Command, dont  la devise "Peace is our profession", est reprise pour le titre du film.

Le tournage eut lieu pendant la guerre froide, alors que les USA étaient empêtrés dans la guerre du Vietnam, mais on n'en parle nullement ici. De la même veine que les films de propagande des années cinquante ou soixante ("Stratégic air command", "Le téléphone rouge" ..), ce film constitue une sorte de "SAC raconté aux enfants" ! Le rôle de Lassie, à l'exception de la première partie, apparaît plutôt effacé, pour laisser la place aux militaires.

L'histoire se passe alors que le maître de Lassie, Garth Holden, s'occupe d'un ranch destiné à accueillir des orphelins. Lassie accompagne Garth à la base aérienne de Vandenberg, où ce dernier doit être le garçon d'honneur de Pat, l'un de ses fils adoptifs. Pat, accompagné de son collègue Dave Winton et de l'aumônier militaire, Kenneth More, emmène Garth assister au lancement d'un missile Minuteman. Lassie remarque une oie sauvage en train de couver sur un pas de tir ! Très inquiète, elle finit par s'échapper pour aller déloger l'oie. Elle interrompt ainsi la lancement d'un missile, quelques secondes avant sa mise à feu. Heureusement, les oisons éclosent avant que le compte à rebours puisse être repris…. L'aumônier Stone, qui aide Garth à démarrer son ranch pour enfants, est muté sur la base d'Offutt dans le Nebraska. Il propose à Garth de prendre avec lui, Lassie, ce que ce dernier accepte. Là bas, Lassie sympathise avec un caniche nommé Sparky, qui est diabétique. Le jour où son maître doit partir en mission dans le "Looking Glass", qui est un poste de commandement aérien, le caniche se cache dans l'avion. Découvert, il fait bientôt un malaise n'ayant pas eu sa dose quotidienne d'insuline; or l'avion doit effectuer une mission de huit heures. L'autorisation d'atterrir plus tôt est enfin accordée et Sparky peut être sauvé. Quelque temps plus tard, aumônier rejoint sa nouvelle affectation à March AFB. Il rencontre le jeune Jimmy handicapé par la poliomyélite et qui a perdu la foi. Un jour, le bombardier du père de Jimmy, a une panne électrique générale qui empêche le train de sortir. Alors que l'avion s'apprête à effectuer un périlleux atterrissage sur le ventre, tout redevient normal, comme par miracle ! Jimmy se demande finalement si les prières n'ont pas servi à quelque chose…. 


Ce téléfilm est intéressant pour les aérocinéphiles dans la mesure où on y trouve une grande abondance de documents sur les deux principaux vecteurs des forces de dissuasion de l'USAF, les missiles intercontinentaux et les bombardiers à long rayon d'action. On voit ainsi la base de Vandenberg, située à proximité de l'océan, ce qui en faisait un excellent site pour effectuer des essais de missiles stratégiques. C'était la base de la "1st Strategic Aerospace Division", dépendant de la 15th Air Force, division qui sera dissoute en 1991. On assiste à deux tirs d'ICBM Minuteman II, on pénètre dans les postes de tirs souterrains. On visite également le quartier général du SAC installé sur la base d'Offutt, située au centre du pays, à l'abri des bombardements ennemis. Enfin, on a bon aperçu des appareils, bombardiers, ravitailleurs, avions de soutien…, mis en oeuvre par le SAC, sur sa base de March (CA). On remarquera notamment l'avion appelé "Looking Glass" (miroir) qui était un poste de commandement aéroporté, destiné à commander les forces nucléaires en cas de destruction ou d'incapacité du centre de commandement installé à Offutt AFB. Ce système fut instauré en 1961.

S'il faut en croire le téléfilm, les gens du SAC sont très attentifs à la vie des oies sauvages et des chiens (des écologistes avant l'heure ?), au point d'interrompre leurs opérations. Néanmoins, ces amis des bêtes ont peu de tendresse pour les "Commies" (communistes) qu'ils sont prêts à pulvériser, désintégrer, vitrifier !  


Les avions du film :

Le film réalisé avec la collaboration du SAC, fournit un petit panorama des avions que ce commandement employait au début des années 1970.

L'aumônier rejoint la base d'Offutt dans un North American T-39A-1 (s/n 60-3478) qui sera converti en NT-39A, une version d'entraînement équipée d'un radar NASARR, identique à celui du chasseur tout temps Republic F-105. Cet appareil est stocké depuis 2003 à l'AMARC (Aerospace Maintenance and Regeneration Center) de Davis Monthan AFB (AZ) avec le code TG-0106.  

Le chien Sparky se cache dans le "Looking Glass", un Boeing KC-135A-BN (c/n 18553, s/n 62-3570) converti en EC-135G, un poste de commandement aéroporté, pouvant déclencher le feu nucléaire. On en a de bonnes vues de l'intérieur avec ses différents pupitres. Cet avion est aujourd'hui à l'AMARC depuis 1992. On aperçoit un autre Boeing KC-135A-BN (s/n  63-7988).

Sur la base de March, on observe un grand nombre de bombardiers Boeing B-52D (dont le s/n 56-584). avec un camouflage deux tons, vert et brun sur le dessus, noir en dessous. On a quelques vues du cockpit du B-52 du père de Jimmy, ainsi qu'un aperçu du simulateur de vol du bombardier. On assiste également à une séance de ravitaillement en vol avec un Boeing KC-135.

Jimmy passe devant un hangar où sont garés deux Douglas C-124C Globemaster II (dont le s/n 51-5188, au MASDC, depuis février 1973). Ces avions appartiennent au 452d Mobility Wing de l'Air Force Reserve (AFRES) basée à March AFB.

L'aumônier arrive à March AFB dans un Douglas C-118A, dont la décoration semble peu militaire, malgré ses étoiles. Enfin, sur un tarmac, on aperçoit un Convair C-131 Samaritan.   



Christian Santoir   

*Film en vente sur amazon.fr    

 
PEACEISOURPROFESSION.jpg

 
Associated keywords

Creation date : 09/09/2012 : 09:59
Last update : 15/09/2012 : 10:22
Category : Movies files - TVFilms
Page read 3251 times
Previous  
  Next


Reactions to this article

Nobody gave a comment yet.
Be the first to do so!