Search
Search
Movies files

Movies articles

Links

AVIATION

Cocardes
Cocardes Photos

CINEMA & ARCHIVES

BiFi
IMDB
INA
Web Archives

Webmaster - Infos
Preferences

Connect again :
Your user name :
Your password
Captcha reload
copy the code :


  Count of members 164 members
Connected :
(nobody)
Snif !!!
Copyright
Tous droits réservés
© www.aeromovies.fr
2001-2018
rss This article is available in the standard RSS format for publication on your website :
http://www.aeromovies.fr/data/en-articles.xml

 
THE GREAT SANTINI



Année : 1979
Pays : Etats-Unis
Genre : drame
Durée : 1 h 56 min.
Couleur

Réalisateur : Lewis John CARLINO
Scénario : Lewis John CARLINO , Pat CONROY

Acteurs principaux :
Robert DUVALL (Lieutenant Colonel 'Bull' Meechum), Blythe DANNER (Lillian Meechum), Michael O'KEEFE (Ben Meechum), Lisa Jane PERSKY (Mary Anne Meechum), Julie Anne HADDOCK (Karen Meechum), Brian ANDREWS (Matthew Meechum), Stan SHAW (Toomer Smalls), Theresa MERRITT (Arrabella Smalls)

Musique : Elmer BERNSTEIN
Photographie : Ralph WOOLSEY
Producteur :  Charles A. PRATT
Compagnie productrice : Bing Crosby Productions

Les avions :
-McDonnell F-4S Phantom II BuNo. 153893, 153859, 155827, 155517.
-Douglas C-117D BuNo. 39064

Notre avis :

Ce film fut adapté par Lewis John Carlino d'un roman autobiographique de Pat Conroy "The great Santini" (1977). Le principal personnage du film, un colonel des Marines, est copié sur le père de l'auteur.

Le tournage eut lieu en grande partie sur la Marine Corps Air Station de Beaufort (Caroline du sud). La production bénéficia également de l'assistance technique de l'US Marine Corps. Clay Lacy dirigea les scènes aériennes tournées avec des pilotes de ce corps. Les vues des avions évoluant au milieu de grands cumulo-nimbus sont superbes. Ce film destiné, au départ, à la télévision câblée, fut projeté en salles par la suite, vu son succès..

Le film ouvre sur le lieutenant colonel des Marines "Bull" Meechum, en pleine séance d'entraînement, au dessus de l'Espagne, en 1962. Avec son coéquipier, ils affrontent deux avions de la Navy. Le soir après un dîner agité et bien arrosé, Bull quitte l'Espagne pour rentrer aux Etats-Unis où l'attend sa famille, son épouse Lilian, son fils aîné Ben, son fils cadet Mathew et ses deux filles, Mary Anne et Karen. A peine arrivé, il les emmène, tôt le matin, vers sa nouvelle affectation en Caroline du sud. Ils découvrent alors leur nouvelle demeure, une grande maison coloniale à étages, qui ravit Lilian. Bull mène durement sa famille, un peu comme ses hommes. Il exige une obéissance parfaite et veut que ses enfants soient meilleurs que les autres. Bull se rend à la base où il est chargé d'entraîner une escadrille en pleine crise de Cuba. Ben est très différent de son père et ne désire pas devenir un Marine. Il sympathise avec Toomer, le fils de la bonne noire. A dix huit ans, Bull fait cadeau à Ben de son premier blouson de vol. Le soir il l'emmène au club des officiers de la base, où Ben boit son premier verre d'alcool. Le père et le fils rentrent saouls à la maison, en gâchant la petite fête d'anniversaire que Lilian avait préparée ! Lors d'une partie de basket-ball où il est excellent, Ben casse le bras d'un joueur en suivant les conseils de son père qui le pousse à devenir agressif. Un soir, la mère de Toomer est inquiète au sujet de son fils. Elle demande à Ben d'aller chez lui voir ce qui se passe. Bien que son père lui interdise, Ben désobéit et retrouve Toomer mourant. Après une dispute avec de jeunes blancs, il a reçu une balle dans le ventre. Toomer meurt. Ce soir là, Bull boit beaucoup et finit par s'en prendre à sa femme, protégée par ses enfants. Un jour que Ben emmène sa sœur Mary Anne à son premier bal, Bull doit faire  un vol de routine. Alors que ses enfants s'amusent, il a des problèmes avec ses réacteurs qui prennent feu. Survolant la ville, il ne veut pas s'éjecter et dirige l'avion au-dessus de la mer. Mais ayant perdu beaucoup trop d'altitude, il ne peut évacuer l'avion qui s'écrase. Après son enterrement, Lilian déménage très tôt le matin. Ben est maintenant l'"homme" de la maison…

Cette histoire d'un militaire qui tyrannise sa famille, et notamment son fils, est assez banale et malheureusement, courante. Il n'est pas facile pour un père, militaire ou pas, d'accepter que son fils soit différent de lui... Ce drame familial dans lequel beaucoup de spectateurs se reconnurent sans doute, reçut un très bon accueil du public comme de la critique. Cependant, si la première partie est intéressante, avec de belles images de F-4 Phantom, la seconde, qui s'attarde sur les démêlés de Bull Meechum avec sa famille, ne satisfait guère l'aérocinéphile, mais plaira plutôt à la ménagère de quarante cinq ans.


Les avions du film :

L'avion principal est ici le McDonnell F-4S Phantom II. Ces F-4S sont des F-4J, mis en service en 1966, et qui ont été améliores à partir de 1978 (moteurs sans fumée, structure renforcée, ailes avec becs de bords d'attaque). On remarque, en outre, des antennes de contre mesures électroniques sur les entrées d'air, ajoutées en 1975, ainsi qu'une décoration gris clair uniforme qui date de 1978, alors que l'histoire est censée se passer en 1962.

Au tout début du film, on voit cinq F-4S Phantom se livrer à un dogfight d'entraînement, un exercice commun entre la Navy et les Marines.

Deux avions, les BuNo. 3859 et 3893, portent leurs marques, sur le fuselage : VMFA-251 (Marine Fighter Attack Squadron), et sur la dérive : "DW" accompagné d'un éclair rouge, mais "Marines" a été remplacé par "Navy" sur le fuselage; cela dut être dur pour les pilotes concernés…La VMFA-251 "Thunderbolts" fut une des premières unités à être équipée du Phantom, en 1964.

Le F-4J BuNo. 153893 (DW-6), avait été affecté à la VF-41 (AG-11) en 1968, puis à la VMFA-333 (AJ-135) en 1975, et à la VMFA-312 (DR-12), à Beaufort, en 1976. Transformé en F-4S, il rejoignit la VMFA-235 à Kanehoe Bay, à Hawaï. Il fut réformé et stocké en novembre 1987. Il sera ferraillé en janvier 2009.

Le F-4J BuNo. (15)3859 (DW-10) appartint à la VMFA-323 basée à Cherry Point (NC), à une date inconnue. Après avoir été remis à niveau, comme F-4S, il fit partie de la VMFA-212 (WD-13) à Kanehoe Bay (HI). Il fut stocké en novembre 1986, à Davis-Monthan. En mai 2006, il fut transféré à Avon Park (FL) pour servir de cible.

Leurs adversaires sont trois F-4J des Marines (BuNo 5827, 5517 et 5545) portant sur la dérive le faux tail code "DF" et la marque de la fausse unité "WMFA-812". Ils devaient plutôt appartenir à la WMFA-312 (code DR) "Checkerborads", qui était basée à Beaufort en 1979.

Le F-4J BuNo. (15)5827 (DF-3) appartint à la VF-31 (AC-104) et fut affecté sur l'USS "Saratoga", en 1969. Il rejoignit la VMFA-251 (DW-4) de Beaufort (SC), en 1975. Il finit sa carrière avec la WMFA-451, toujours à Beaufort (SC), modifié en F-4S. Il fut envoyé à l'AMARC de Davis-Monthan en octobre 1986 et ferraillé en juin 2008.

Le F-4J BuNo. 155517 servit au sein de la WMFA-451 (VM-3) de Beaufort et fut transféré en 1980, à la VF-11 (AA-105) d'Oceana (VA), puis à la VF-171 (AD-211), avant de revenir chez les Marines, modifié en F-4S, avec la VMFA-312 (DR-10) et la WMFA-212, en 1987. Il fut détruit en janvier 1987, quand il heurta un pylône de télévision près de Cedar Hill (TX).

On voit un troisième F4-J (code DF) volant en formation avec les précédents, le BuNo. (15)5545. Il servit dans la Navy et la VF-96 (NG-105) entre 1972 et 1974. En 1979, il appartenait à la VMFA-312 et fut modifié en F4-S, à la fin de l'année. Il fut ensuite affecté à la VMFA-333 (DN-102) et en 1986, à la VMFA-321 sur la base d'Andrews (MD). Il fut ferraillé en 2018.

C'est un F-4S BuNo. 157259 qui frôle l'avion de Meechum lors d'un exercice. Cet avion appartint à la VF-21 (NJ-15 et 187) en 1975, avant de rejoindre l'Air Test and Evaluation Squadron de la Navy, AX-4 (XF-2), à Point Mugu CA), en 1978. Modifié en F-4S, il resta au VX-4 jusqu'en 1983. Réformé en 1989, il est préservé, à l'extérieur, sur le Point Mugu Missile Park, près de la base navale de Ventura County (CA).

Alors que Meechum est dans le bureau de son supérieur, on aperçoit, par la fenêtre, un F-4S en train de décoller. Il porte sur la dérive la décoration de la VMFA-333 (code DN) "Fighting Shamrocks", une unité qui était basée sur l'USS "Nimitz" en 1976 et vraisemblablement à Beaufort, en 1979.

A la fin du film, les F-4 Phantom apparaissent une dernière fois, avec la "missing man" formation qui survole l'enterrement de Bull.

L'escadrille dont Bull prend le commandement aux USA, est la VMFA-312 (qu'il vient de quitter en Espagne), connue comme les "Ckeckerboards" et non les fictifs "Werwolves", dont on voit l'insigne sur le pupitre de la salle des pilotes (un insigne qui comporte une tête de loup sur fond de damiers…).

Bull rejoint sa famille à bord d'un Douglas C-117D (c/n 9942), un ancien R4D-5 converti en Super DC-3, avec une dérive, des ailes, un empennage, des trappes de trains, modifiés, et des moteurs plus puissants. Le nom du terrain où il a été filmé, "Beaufort", a été caché sur la dérive.

Ce Douglas C-47A (s/n 42-24080, c/n 9942) fut livré à l'US Navy en juillet 1943, redésigné R4D-4 (BuNo.39064). Il fut d'abord affecté au groupe de transport VR-5, en août 1944, puis au VR-1 à Patuxent (MD), en mars 1947, puis à Jacksonville (FL), en août 1948. Modifié en R4D-8 Super Dakota (c/n 43376) en 1952, il sera redésigné C-117D en septembre 1962. Affecté sur la base de l'US Navy de Norfolk (VA), en juillet 1971, il rejoindra l'US Marine Corps en août 1973, sur la base de Cherry Point (NC), puis de Beaufort (SC) en 1976. Peu après le tournage, l'avion fut stocké à Davis-Monthan (AZ). En février 1981, il fut immatriculé "N8502X", au nom de K. Spira d'Acampo (CA), mais finit avec la société Desert Airparts, en août 1982...

Christian Santoir

* Film disponible sur amazon.fr

 
THEGREATSANT.jpg

 
Associated keywords

Creation date : 09/09/2012 : 10:13
Last update : 09/09/2012 : 10:13
Category : Movies files - Films
Page read 5997 times
Previous  
  Next


Reactions to this article

Nobody gave a comment yet.
Be the first to do so!