Search
Search
Movies files

Movies articles

Links

AVIATION

Cocardes
Cocardes Photos

CINEMA & ARCHIVES

BiFi
IMDB
INA
Web Archives

Webmaster - Infos
Preferences

Connect again :
Your user name :
Your password
Captcha reload
copy the code :


  Count of members 143 members
Connected :
(nobody)
Snif !!!
Copyright
Tous droits réservés
© www.aeromovies.fr
2001-2017
rss This article is available in the standard RSS format for publication on your website :
http://www.aeromovies.fr/data/en-articles.xml

 
LES HOMMES



Année : 1973
Pays : France
Genre : policier
Durée : 1 h 40 min.
Couleur

Réalisateur : Daniel VIGNE
Scénario : Léo CARRIER, Alberto LIBERATI

Acteurs principaux :
Michel CONSTANTIN (Marius Fantoni 'Fanto), Marcel BOZZUFFI (Félix Vinciguerra 'Vinci'), Angelo INFANTI (Ange Leoni), Henry SILVA (Everett), Vittorio SANIPOLI (Grisoni), Denis MANUEL (Sauveur Leoni).

Musique : Christian GAUBERT, Francis LAI
Photographie : Jean CHARVEIN
Producteur : Gisèle REBILLON
Compagnie productrice : Mondial Televisione Film
 :
Avions :
-Lockheed 12-A c/n 1287, F-BJJY


Notre avis :

Ce film se passe dans le "milieu" marseillais, où truands corses et marseillais règlent leur compte sur fond de trafics de cigarettes. Rien n'a bien changé depuis, dans la vieille ville, qui est toujours le cadre d'exécutions sommaires commanditées par des bandes rivales se partageant de juteux trafics. La Kalachnikov a simplement remplacé le Colt 45.

Le 25 juillet 1952, le propriétaire d'une maison de jeux, Raphaël Bozzoconi, est assassiné. Les associés de l'ancien truands décident néanmoins de continuer le trafic de cigarettes, en association avec un trafiquant américain nommé Everett. Au mois d'octobre, un gros chargement de cigarettes américaines est ainsi débarqué sur le continent français. Quelques jours après, l'un des trafiquants, Fantoni, est arrêté. Il n'est libéré que six mois plus tard et s'aperçoit, alors, qu'on l'a volontairement exclu. Il soupçonne un certain Léoni, qui a bien profité de son absence, d'être responsable de son incarcération. Froidement, il l'assassine, plus quelques autres complices...Mais dès lors, il est traqué par les gens du milieu, d'autant que la police est sur ses traces. On charge, Vinci, un ami de longue date de Fantoni, de l'éliminer. De nombreuses années plus tard, ce sera au tour de Vinci d'être abattu…

Ce polar, servi par des acteurs de qualité, n'a rien de bien original. On connaissait déjà les mœurs de la mafia à travers les nombreux films du genre. Le film ne comporte qu'un seul avion, mais un beau, qui existe toujours et qui fréquente les meetings, le "Hazy Lili" de Bernard Chabbert.



Les avions du film :

Ange Leoni arrive en Corse à bord d'un Lockheed 12-A (c/n 1287, F-BJJY) de la compagnie française "Escadrille Mercure", dont on aperçoit une partie du nom écrit en rouge, sur le dos du fuselage. Cette entreprise de transport à la demande, basée à Nice, utilisait alors deux autres Lockheed 12, notamment entre le continent et la Corse.

Cet avion fut livré en août 1941 à la société Sky Craft Corp (NC33615). A la déclaration de la guerre, il fut réquisitionné et affecté à l'US Navy, comme R30-2 (BuN. 02947), à la base de Quonset Point (Rhodes Island). En novembre 1943, il partit en Angleterre et servit à l'attaché naval de l'ambassade des USA. Début 1945, il fut prêté à la Royal Navy, puis en août, à la RAF (serial D2947 ?), avant d'être vendu à l'espion anglais Sidney Cotton, en septembre 1945. Il l'utilisa entre 1946 et 1952 (G-AGTL), avec le nom de "Caprice". Muni de réservoirs supplémentaires dans la cabine, il servit, entre autres, à tester des équipements de radionavigation. Revendu en 1956, il eut plusieurs propriétaires (Short Bros, Sir Robert McAlpine & Sons Ltd.). En décembre 1960, la compagnie française "Escadrille Mercure" (F-BJJY) l'acheta. Vu son état, il dut subir de multiples réparations et n'obtint son certificat de navigabilité qu'en 1963. Le 8 juin 1981, il effectua son dernier vol, à l'issu duquel il fut stocké à Nice. A la fin de l'année, il fut revendu à des particuliers qui le restaurèrent. En avril 1999, réimmatriculé F-AZLL, il changea de propriétaire et fut basé à Caen. Peu après, il fut cédé à la société de Bernard Chabbert, "Le Gros Biplan Rouge". L'avion participa au tournage du film "Amelia", en 2009.



Christian Santoir


*Film en vente sur priceminister.com
 
 
 
LESHOMMES.jpg

 
Associated keywords

Creation date : 13/04/2013 : 08:14
Last update : 01/07/2014 : 19:07
Category : - Films
Page read 2364 times


Reactions to this article

Nobody gave a comment yet.
Be the first to do so!