Search
Search
Movies files

Movies articles

Links

AVIATION

Cocardes
Cocardes Photos

CINEMA & ARCHIVES

BiFi
IMDB
INA
Web Archives

Webmaster - Infos
Preferences

Connect again :
Your user name :
Your password
Captcha reload
copy the code :


  Count of members 141 members
Connected :
(nobody)
Snif !!!
Copyright
Tous droits réservés
© www.aeromovies.fr
2001-2017
rss This article is available in the standard RSS format for publication on your website :
http://www.aeromovies.fr/data/en-articles.xml

Mystères, Mystères...



Le triangle des Bermudes qui a alimenté et alimente toujours une littérature abondante, est une zone qui s’étend au large de la Floride et dans laquelle au cours du dernier siècle une cinquantaine de navires (du vraquier au dériveur) et une vingtaine d’avions ont été portés disparus dans des conditions plus ou moins mystérieuses.

Le secteur du "triangle maudit" recouvre en gros la zone de la mer des Sargasses. Outre qu’il s’agit là du lieu de prédilection pour la reproduction des anguilles, cette mer où affleure un véritable tapis d’algues est connue depuis le 16ème siècle pour maintenir les voiliers encalminés. Les marins étant des gens superstitieux, les histoires de bateaux fantômes et de monstres marins ont perduré jusqu’à nos jours. L’immédiat après-guerre (la deuxième) a vu se développer les histoires de rencontres avec les UFO (Unidentified Flying Object) appelés Foo Figthers pendant les hostilités et traduit par le terme d'OVNI (Objet Volant Non Identifié) dans notre belle langue.

Avenger.jpgLa disparition d’avions la plus célèbre du "Triangle du diable" est sans contexte celle du vol 19 survenue en décembre 1945. Cinq TBM partis de Fort Lauderdale en Floride s’égarèrent au cours d’un vol d’entraînement et ne purent jamais rejoindre leur base de départ, bien qu’ils conservèrent avec elle un contact radio permanent. Deux PBM Mariner furent envoyés à la recherche des Avenger après que ceux-ci eurent épuisé leurs réserves de carburant. Un des gros amphibies Martin disparut à son tour corps et biens. On ne trouva jamais aucune trace des 6 avions perdus. La légende du "Triangle du diable" était définitivement assise.

L’histoire des cinq Avenger a été traitée au cinéma par Steven SPIELBERG qui offre dans les premières minutes de "Rencontres du troisième type" sa vision des causes de la disparition.

D’autre disparitions d’avions furent consignées au fil des années dans un triangle dont la géométrie devenait variable. Citons un Avro Tudor britanique disparu en 1948 (http://www.planecrashinfo.com/1948/1948-8.htm) et deux Boeing KC-135 disparus en 1963 (11 membres d’équipage disparus), sans que la cause exacte de la perte soit clairement identifiée. Dans ce dernier cas, néanmoins, des épaves flottantes furent récupérées. Extrait ci joint : "Boeing KC-135 A : 61-0319 lost Aug 28, 1963, North Atlantic in possible midair collision with 61-0322 after refuelling B-47s. 6 on board, no survivors".


En ce qui concerne les avions victimes d’OVNI, on peut citer le cas classique du Cpt Mantell. En Décembre 1948, un OVNI fut signalé au dessus de Fort Knox (Réserve Fédérale d’or des USA). Immédiatement trois F-51 furent dépêchés sur les lieux depuis la base la plus proche. Seul, le Cpt Mantell disposait d’un avion équipé d’un système de distribution d’oxygène. Il poursuivit donc seul l’UFO jusqu’à très haute altitude. Il fut probablement victime d’une défaillance de ce système et son Mustang s’abattit.

Le projet "Grudge", chargé par le gouvernement américain de l’étude du phénomène OVNI, manda ses enquêteurs qui conclurent que la panne d’oxygène était bien la cause de la perte et que Mantell n’avait fait que poursuivre la planète Venus (en plein jour ! ! !).

Quelques temps plus tard, "Grudge" (dont la signification anglaise est approximativement celle de "rechigner" ou de "donner à contre cœur") fut rebaptisé "Blue Book". Les explications calamiteuses fournies aux médias par ce service dépendant de l’USAF tout au long des années 1950 et 60 à chaque apparition inexpliquée, permirent de donner définitivement corps au phénomène OVNI...

Pour terminer, je livre à votre réflexion une pensée digne de Mr Spock, au sujet des phénomènes inexpliqués : " L’absence de preuve, n’est pas la preuve de l’absence ".


 

Creation date : 29/08/2006 : 21:27
Last update : 02/01/2014 : 09:44
Category : - Articles
Page read 2224 times
Previous  
  Next


Reactions to this article

Nobody gave a comment yet.
Be the first to do so!