Search
Search
Movies files

Movies articles

Links

AVIATION

Cocardes
Cocardes Photos

CINEMA & ARCHIVES

BiFi
IMDB
INA
Web Archives

Webmaster - Infos
Preferences

Connect again :
Your user name :
Your password
Captcha reload
copy the code :


  Count of members 143 members
Connected :
(nobody)
Snif !!!
Copyright
Tous droits réservés
© www.aeromovies.fr
2001-2017
rss This article is available in the standard RSS format for publication on your website :
http://www.aeromovies.fr/data/en-articles.xml

 
CLIPPED WINGS




Année : 1953
Pays : Etats-Unis
Durée : 1 h 02 min.
Genre : comédie
Noir et blanc

Réalisateur : Edward BERNDS
Scénario : Charles R. MARION

Acteurs principaux :
Leo GORCEY (Terence Aloysius 'Slip' Mahoney), Huntz HALL (Horace Debussy 'Sach' Jones), Bernard GORCEY(Louie Dumbrowsky), Renie RIANO (WAF Sergent Anderson), Todd KARNS (Lieutenant Dave Moreno), June VINCENT (Doreen Thompson), Fay ROOPE (Colonel Davenport,) Mary TREEN (Mildred), Anne KIMBELL (Allison)

Musique : Marlin SKILES
Photographie : Harry NEUMANN
Producteur : Ben SCHWALB
Compagnie productrice : Monogram Pictures Corporation
 
Avions :
-Stinson 108-1 Voyager  c/n 1229, NC8229K
-Fairchild 22C-7 (images d 'archives)
-North American B-25J-25 Mitchell, s/n 44-30483, N3504G
-Douglas AC-47 (au sol)
-Lockheed F-80A (images d'archives)
-Boeing C-97 Stratofreighter (images d'archives)
-Boeing B-29  Super Fortress (images d'archives)
-Douglas C-74 Globemaster  (images d'archives)


Notre avis :

A la fin des années trente, parut la série cinématographique des "Dead end kids" (les jeunes de l'impasse..). Plus tard ils devinrent, au gré des changements d'acteurs, les "East side kids" (les jeunes des quartiers est) et les "Little Tough guys" (les petits durs)…En 1946, après quarante films en douze ans, Leo Gorcey, Huntz Hall et ses copains (vieillissant) devinrent les "Bowery Boys" (les gars de Bowery, un quartier chaud de New-Yok). Cette parodie de film d'espionnage se passe en pleine guerre froide (la guerre de Corée s'achève) et comme en 1940, la chasse aux espions est toujours d'actualité, mais ils ne sont plus allemands (ou alors de l'Est..).


Lors d'un orage à New-York, Horace "Sach" Jones prétend être un aviateur, dans le café tenu par son ami Louie. Il exhibe à son copain Slim Mahoney, une inscription à des cours de pilotage par correspondance ! C'est alors que leur ancien voisin, Dave Moreno, entre; il est maintenant capitaine dans l'USAF et travaille comme chercheur sur un projet de fusée ultra secret. Le lendemain, la bande d'amis, Sach, Slip, Chick et Butch, qui se fait appeler les Bowery Boys, apprennent par les journaux que Dave a été arrêté pour espionnage. Persuadé qu'il y erreur, Sach et Slip se rendent à la base d'Allen où Dave travaille, mais croyant signer des laissez-passer, ils signent des formulaires de recrutement. Ils ne comprennent leur erreur que quand ils sont engagés. Sach est assigné, par erreur, dans une chambrée de femmes ! On l'installe alors dans la laverie. …Au mess, Slip et Sach ont la surprise de rencontrer leurs amis, Louie, Chuck et Butch, venus leur rendre visite. Slip et Sach finissent par découvrir le lieu où et détenu Dave. Ils essaient de le faire évader mais, curieusement, celui ci refuse ! Ils ne savent pas que l'arrestation de Dave est un piège dressée par le FBI. Peu de temps après, Dave est libéré afin que les espions puissent le contacter. Doreen qui travaille à la cantine, fait partie du réseau d'espionnage. Avec son aide, ses collègues peuvent enlever Dave, lors d'une journée portes ouvertes, à la base d'Allen. Les Bowery Boys ont assisté à la scène. Slip et Sach empruntent un avion prêt à décoller, pour les suivre, mais il s'agit d'un avion télécommandé devant servir de cible à des chasseurs…. Sach tente alors de prendre les commandes, et après toutes sortes d'acrobaties, il fait atterrir l'avion en rase campagne. Ayant repéré une ferme à proximité, ils ont la surprise d'y retrouver Dave qui y est interrogé par les espions. Ils attaquent ces derniers et les maîtrisent. C'est alors que la police militaire, avertie par leurs amis, survient. Slip a injecté aux espions le sérum de vérité qu'ils avaient préparé pour Dave. Après leur confession détaillée, ils sont arrêtés. Le colonel Davenport félicite Sach pour ses talents d'aviateur. Mais venant de s'asseoir sur la seringue contenant le sérum, il lui avoue qu'il ne sait pas piloter et qu'il a eu, plus simplement, une sacrée chance !


Cette bouffonnerie a vieilli et on ne rit plus guère des grimaces de Huntz Hall et de ses gags éculés. A l'époque, aux Etats-Unis, on adorait. Ce film de série B, fait avec un minimum de moyens, se passe le plus souvent en intérieur et on ne compte qu'une seule scène aérienne de cinq minutes, tout à la fin.



Les avions du film :

Les studios n'utilisèrent qu'un seul avion, un Stinson 108-1 Voyager (c/n 1229, NC8229K) censé être radioguidé. Ni l'USAF, ni l'Armée, n'utilisèrent de Stinson 108. On ne voit d'ailleurs pas l'intérêt de se servir d'un avion de tourisme, assez lent, pour servir de cible à des jets. Cet avion appartenait à une société du Minnesota, en 1984, date de sa radiation des registres de la FAA. Lors de ses cabrioles aux mains de Sach, on utilise une scène du film "Laurel et Hardy conscrits" (1939) où l'on voit un Travel Air 6000, raser la tour de contrôle du Metropolitan airport de Los Angeles. Il y aussi un bout de documentaire montrant un Fairchild 22C-7 faisant de la voltige...

Au sol, sur la base d'Allen, on aperçoit deux North American B-25J-25 Mitchell, dont le BD-483 (s/n 44-30483) en gros plan. Cet avion dépourvu de sa tourelle supérieure, a été transformé en C/VB-25, autrement dit, en avion de transport. Il porte d'ailleurs l'insigne du MATS (Military Air Transport Service) sur le nez.  Problème : cet  appareil aurait été cédé à la Royal Canadian Air Force en 1951, soit deux ans avant le tournage (selon les registres de l'USAF). …Selon d'autres sources ("B-25 Mitchell, in "Civil Service" de Scott A. Thompson, 1997), ce B-25 aurait été retiré du service en 1959 et reçu l'immatriculation civile "N3504G". En 1960, il fut exporté au Chili et exploité par la compagnie Pacific Air Cargo de Santiago, avec le matricule "CC-CLK". Il fut rayé des registres, le 16 février 1963 et laissé à l'abandon.

Slip nettoie l'empennage d'un Douglas C-47 non identifiable, au fini métal. Sur le toit, devant la dérive, il porte trois antennes; est-ce un avion d'écoute électronique (AC-47) ou d'alerte avancé ? Le film sortit un mois après la fin de la guerre de Corée où ce genre d'avion fut mis en service.

Les autres avions sont vus sur des documents filmés sur des bases de l'USAF, lors de meetings ou de journées "portes ouvertes". Au sol, on voit ainsi des Lockheed F-80 et des Boeing C-97 Stratofreighter. Plus tard, apparaissent en vol, des Boeing B-29, le Douglas C-74 Globemaster CN-407 (s/n 42-65407; ferraillé en 1965 à Davis-Monthan) avec ses deux cockpits. Au décollage et en vol, on aperçoit plusieurs Lockheed F-80A dont le FT-291 (s/n 44-85291) et F-80B, dont les FT-664, 705 (s/n 45-8664, 8705).  Ces appareils ne sont pas le reflet exact du matériel de l'USAF à la fin de la guerre de Corée, et ces documentaires datent plutôt de la fin des années quarante.


Christian Santoir


* Film en vente sur amazon.com
 
 
 
 
 
 
CLIPPEDWINGS.jpg

 
Associated keywords

Creation date : 27/09/2013 : 09:39
Last update : 27/09/2013 : 09:39
Category : - Films
Page read 3318 times


Reactions to this article

Nobody gave a comment yet.
Be the first to do so!