Search
Search
Movies files

Movies articles

Links

AVIATION

Cocardes
Cocardes Photos

CINEMA & ARCHIVES

BiFi
IMDB
INA
Web Archives

Webmaster - Infos
Preferences

Connect again :
Your user name :
Your password
Captcha reload
copy the code :


  Count of members 143 members
Connected :
(nobody)
Snif !!!
Copyright
Tous droits réservés
© www.aeromovies.fr
2001-2017
rss This article is available in the standard RSS format for publication on your website :
http://www.aeromovies.fr/data/en-articles.xml

CHISTOE NEBO
(Ciel pur)



Année : 1961
Pays : URSS
Durée : 1 h 50 min.
Genre : Drame
Couleur

Acteurs principaux :
Yevgeni URBANSKY (Aleksei Astakhov), Nina DROBYSHEVA (Sasha Lvova), Natalya KUZMINA (Lyusya), Vitali KONYAYEV (Petya), Georgi KULIKOV (Mitya), Leonid KNYAZEV (Ivan Ilyich)

Musique : Mikhail Ziv     
Photographie : Sergei Poluyanov
Compagnie productrice : Mosfilm    
 
Avions :
-MiG-15 UTI
-Lisunov Li-2 (en arrière plan)
-Ilyushin Il-12 (en arrière plan)


Notre avis :

Ce film figure dans les rares livres traitant des films d'aviation, or c'est plus un film politique, qu'un film ayant pour thème l'aviation, les aviateurs ou les avions.

Peu avant la Seconde Guerre mondiale, la jeune Sasha, tombe amoureuse d'un aviateur célèbre, Alexeï Astakhov, éconduit par sa sœur. Quand la guerre est déclarée, elle se rapproche de lui; il est touché par sa fraicheur et une idylle se noue entre eux. Ils finissent par se marier alors qu'il enchaîne les missions. Un jour, Alexeï ne rentre pas; il est déclaré mort. Pour atténuer sa souffrance, Sasha se concentre sur son travail en usine et devient une ouvrière modèle. Après la fin des hostilités, Alexeï réapparait. Blessé, il avait été fait prisonnier par les Allemands, et avait réussi à survivre dans un camp de travail. Mais le Parti ne le croit guère et il est considéré comme un traître à la patrie. On lui retire également ses décorations; il est exclu du Parti et interdit de vol. Déchu, il sombre peu à peu dans l'alcoolisme. Néanmoins, avec l'aide de Sasha, il décide de se battre et continue à défendre sa cause. Quelques années plus tard, après le décès de Staline, il est enfin réhabilité et on lui rend sa médaille de héros de l'Union soviétique. Il peut, à nouveau, exercer son métier d'aviateur et faire les essais d'un nouveau chasseur.


On note qu'Alexeï a abattu un Junkers Ju.88 en se précipitant sur lui. L'attaque "taran" (bélier) était une pratique courageuse et très risquée, utilisée dès juin 1941, lors de l'attaque nazie. Elle était plus justifiée par la limitation de l'armement des premiers chasseurs soviétiques que par l'esprit de sacrifice des pilotes. C'était plutôt, pour eux, un geste de dépit ou de désespoir, provoqué par un sentiment d'impuissance.

A part cela, ce film est une sorte de réquisitoire contre l'époque stalinienne. Il est vrai que les prisonniers soviétiques était particulièrement maltraités par les Allemands, voire exécutés sur le champ, une fois pris. Les survivants passaient donc, aux yeux des membres du Parti, pour des traîtres en puissance; notons que les Japonais avaient à peu près la même attitude vis-à-vis de leur anciens prisonniers. Dans les régimes totalitaires, un soldat doit vaincre ou mourir, une troisième option étant exclue…"Christoe nebo" est donc un film témoin de la déstalinisation, mais fort peu un film d'aviation. Il n'y a d'ailleurs pratiquement pas d'avions dans ce film, l'action se situant au sol, dans un appartement ou en usine, hélas !


Les avions du film :

Les seuls vrais avions du film apparaissent pendant le générique, après la vue d'un radar de contrôle aérien P-30 "Crystal". On voit ainsi un MiG-15 UTI, derrière un Lisunov Li-2 et derrière des véhicules d'incendie, un Ilyushin Il-12.

Le principal avion du film est un fait une maquette représentant un chasseur muni d'une aile en double delta. C'est une sorte de croisement entre un Saab 35 Draken  et un MiG 21 Analog (A-144), mais ce dernier appareil (qui devait tester l'aile du futur Tupolev Tu-144) ne fera son premier vol qu'en 1968, soit sept ans après la sortie du film.… Quand Astakhov monte à bord, au début du film, il monte en réalité dans un MiG-15. Et c'est tout… !


Christian Santoir

*Film en vente sur amazon.com
 
 
 
CHISTOENEBO2_modifie-1.jpg

 
Associated keywords

Creation date : 01/03/2014 : 08:27
Last update : 01/03/2014 : 08:27
Category : - Films
Page read 3520 times


Reactions to this article

Nobody gave a comment yet.
Be the first to do so!