Search
Search
Movies files

Movies articles

Links

AVIATION

Cocardes
Cocardes Photos

CINEMA & ARCHIVES

BiFi
IMDB
INA
Web Archives

Webmaster - Infos
Preferences

Connect again :
Your user name :
Your password
Captcha reload
copy the code :


  Count of members 146 members
Connected :
(nobody)
Snif !!!
Copyright
Tous droits réservés
© www.aeromovies.fr
2001-2017
rss This article is available in the standard RSS format for publication on your website :
http://www.aeromovies.fr/data/en-articles.xml

KILL SPEED



Année : 2010
Pays : Etats-Unis
Genre : action
Durée : 1 h 56 min.
Couleur

Réalisateur : Kim BASS
Scénario : Kim BASS

Acteurs principaux :
Andrew KEEGAN (Strayger), Brandon QUINN (Rainman),  Natalia CIGLIUTI (Rosanna), Nick CARTER (Foreman), Reno WILSON (Kyle Jackson), Greg GRUNBERG (Jonas Moore)

Photographie : Daniel BRAMM, Mark EBERLE
Musique : Sean MURRAY
Producteur : Kim BASS
Compagnie productrices : Bass Entertainment Pictures, Epic Pictures Group, Take-2 Equity Group
 
Avions :
-Lancair IV-P s/n LIV-076, N484E
-Lancair Legacy 2000 c/n L2K-002, N54NE
-Lancair Legacy 2000  c/n L2K-114, N122LL
-Aero L-39 Albatros  c/n 831148, N39ED
-Aero L-39ZA Albatros  c/n 430315, N139CK
-Berkut 360
-Piper Aztec s/n 27-7954095, N115QQ
-Cessna 177B  N3505RA
-Douglas DC-3 (en arrière plan)
-Basler BT-67 (idem)
-Beechcraft B36TC
-Bell OH-58 Kiowa N587D


Notre avis :

Vous connaissiez les speed cars, les speed boats, transportant drogue et marchandises de contrebande, dans ce film vidéo, vous verrez des speed planes faisant la navette entre le Mexique et la Californie. On n'est pas sûr que ces avions existent dans la réalité, quand on connaît la surveillance exercée par la police américaine sur sa frontière avec le Mexique. On ne voit pas comment des avions volant de jour pourraient passer à travers tous les systèmes d'interception et de repérage sophistiqués, mis en place.

Sean Strayger et ses amis, Foreman et Rainman, travaillent comme passeurs pour un baron de la drogue mexicain, Escondido, afin de mener la belle vie à Los Angeles. Ils utilisent leurs petits avions très rapides pour traverser la frontière. Mais leurs voyages finissent par attirer l'attention du FBI qui a décidé de mettre fin à l'empire créé par Escondido. Grâce à leur talent du pilotage, les trois amis arrivent à échapper plusieurs fois au patrouilleur de la police, jusqu'au jour où une jeune femme, Rosanna, parvient à séduire Strayger, ce qui cause des tensions avec ses amis. Il s'agit en fait d'un agent de la DEA (Drug Enforcement Administration), chargée d'infiltrer le groupe. Les jeunes finissent par être arrêtés. Un agent de la DEA, Jackson, ayant été capturé par Escondido, le chef de Rosanna passe un marché avec eux. Moyennant l'abandon des charges qui pèsent contre eux, ils devront aller au Mexique récupérer Jackson ! Strayger est obligé d'accepter et se rend chez Escondido. Bien que son avion soit endommagé par des tirs, lors de l'extraction de Jackson de sa prison, Strayger parvient à s'enfuir avec lui dans un avion d'Escondido. Quand celui-ci les poursuit, un combat s'engage, à la fin duquel Escondido est descendu. Un peu plus tard, Strayger pourra se réconcilier avec Rosanna.…


En plus d'un scenario très médiocre et irréaliste, ce film a tendance à glorifier les passeurs de drogue, présentés comme de jeunes gens sympathiques qui, quand ils ne volent pas, passent leur temps en boite de nuit ou à faire du surf. Ces "héros" sont des délinquants, malgré leur bonne mine, et participent activement au trafic de la drogue.

On est étonné de constater que ce film de série B bénéficie d'une bonne réalisation technique avec de très bonnes scènes aériennes. Les acteurs ont été filmés dans les avions, et aux commandes, sur fond d'écran vert. Mais, seules quelques scènes, comme  la course poursuite au milieu des immeubles de Los Angeles downtown, ou quand, vers la fin du film, Strayger survole la Ford Mustang GT (modèle 2005) de Rosanna, ont été réalisées à l'aide d'images digitales. La plupart des autres scènes aériennes mettent en scène des avions à hélice, très rapides, et des jets, filmés au dessus du désert. Un officier de l'USAF à la retraite, Skip Holm, a réglé les scènes aériennes, filmées à partir d'un autre avion. Des caméras furent également  installées dans les cockpits, biplaces en tandem ou côte à côte. D'autres pilotes de l'USAF auraient participé au film.

Le tournage commença en 2007, mais dut être arrêté suite à des problèmes financiers et juridiques. Néanmoins, les prises de vues furent achevées en juillet 2009 et le film sortit à l'étranger en janvier 2010. Le tournage eut lieu au Whiteman airport (LA), mais aussi dans le désert californien, au Rosamond Skypark et à l'Ancient Valley Airpark, un peu plus au nord.



Avions du film :

Les vedettes du film sont trois avions de construction amateur, vendus en kit. Mais ces avions n'ont rien à voir avec de petits avions en bois, propulsés par des moteurs de faible cylindrée, construits dans un garage ou une salle à manger. Ce sont des appareils en fibre de verre, équipés de puissants moteurs (300 à 350 chevaux), avec comme options, train rentrant, glass cockpit et même pressurisation ! Bref, du high tech.

Strayger pilote un Lancair IV-P, bleu et blanc, quadriplace (s/n LIV-076, N484E), qui en 2009-2010 appartenait à la société californienne (fictive ?) Wright Flight Aviation Inc. Cet avion est au centre d'une affaire judiciaire, son ancien propriétaire contestant la main-mise de Wright Flight sur l'avion. Il est toujours inscrit, aujourd'hui, au nom de Wright Flight Aviation, après avoir été loué à Mach 1, en 2010-2011. Cet avion peut atteindre 530 km/h et 8 800 mètres d'altitude, car il est pressurisé….

Rainman est aux commandes d'un Lancair Legacy 2000 biplace, tout rouge (c/n L2K-002, N54NE), un avion familier des courses de Reno, dans la catégorie "Sport class". Construit en 2006, il appartenait ,en 2009, à son constructeur, la société Doublered Llc de Lake Tahoe (NV). Il fut revendu en 2013, à Impex Worldwide Consulting Llc. de Gardnerville (NV).

Foreman pilote le même type d'avion, le Lancair Legacy 2000, bleu nuit et blanc (s/n L2K-114, N122LL). Construit par Doublered Llc en 2005, il appartenait au moment du tournage à la compagnie californienne Flying Bdog Enterprises Llc. Depuis 2013, il est immatriculé au nom de MCS Logistics Llc de Missoula (MT).

Ces avions sont poursuivis par un jet patrouilleur de la police, un Aero L-39 Abatros  (c/n 831148, N39ED) construit en 1978. Notons qu'avec une vitesse maximale de 750 km/h, il  était tout à fait à même de rattraper les "speed planes". En 2009, il appartenait à la société Maya Properties Llc, de  Chula Vista (CA) et était basé au Brown Field Municipal Airport, de San Diego (CA). En octobre 2010, il fut  revendu à Schuster Aviation Llc, de San Diego.

Strayger se rend chez les trafiquants avec un petit avion canard, un Berkut 360, tout blanc, qui est un appareil de construction amateur. Il est filmé de trop loin, ou sous le mauvais angle, pour pouvoir lire son matricule.

Strayger et l'agent Jackson s'enfuient dans un Aero L-39ZA  (c/n 430315, N139CK) décoré comme un avion russe (camouflage deux tons marron) avec le numéro "62". Le L-39ZA était un avion d'entrainement mais aussi d'appui tactique, muni d'un train renforcé et pouvant être équipé d'un canon de 23 mm, en pod, sous le fuselage (et non dans l'aile comme vu dans le film), et de deux missiles air-air, sous la voilure. Construit en 1973, il fut d'abord immatriculé "N329BS", en 2000. Après avoir eu trois propriétaires et avoir été reimmatriculé N193CK, en 2001, il fut acheté par la société Mach 1 en 2006 et basé à l'aéroport de Van Nuys (CA). En mai 2010, il fut revendu à Nazarene Aviation Fellowship Inc, dans le Kansas.

Strayger est poursuivi par Escondido qui pilote un autre L-39 immatriculé N139PK (c/n 132127) et portant un camouflage tricolore digne d'un Sukhoi Su-22 avec le numéro "55". Construit en 1981, il arriva aux USA en 2003 et fut vendu en 2006, à DRB Helicopters Llc, de Klamath Falls (OR), puis en janvier 2010, à Walter S. Woltosz, un businessman de Palmdale (CA). En mars 2011, il fut reimmatriculé dans la catégorie Experimental "NX39WT". Le 18 mai 2012, alors qu'il effectuait un vol en compagnie du L-39 précédent (piloté par Dave Riggs), pour le compte des compagnies Mach 1 Aviation et Incredible Adventures, il s'écrasa près de l'aéroport de Boulder City (NV) peu après le décollage, tuant le pilote et le passager.

On voit bien d'autres avions en arrière plan. Chez les trafiquants, dans un hangar (Whiteman airport), on remarque le fuselage d'un Piper Aztec (s/c 27-7954095, N115QQ) qui appartint à la société Performance Aircraft Corp. de Las Vegas (NV) et qui a été rayé des registres. Sur l' aéroport de Whiteman, un Cessna 177B (N3505RA) décolle. Sur un autre aéroport (California City municipal airport), Strayger passe devant, un Douglas DC-3 et un Basler BT-67, un DC-3 équipé de deux turbopropulseurs. Peu après, il remet des sacs de drogue à un trafiquant qui a un Beechcraft B36TC. Sur le tarmac d'un autre aéroport, quand Strayger et Rosanna vont faire un petit vol nocturne, on voit quatre jets d'affaires, deux Cessna 680 Sovereign et deux Cessna 650 Citation III. Enfin, un hélicoptère Bell OH-58 Kiowa civilisé (N580D) se pose sur l'immeuble de la police. Cet hélicoptère était déjà apparu dans le film "Succubes" en 2007.

Dans une scène, le chef de la DEA téléphone au président des USA, installé dans son Boeing 747-2G4B (VC-25A) Air Force One.


Christian Santoir

*Film en vente sur amazon.fr
.
 
KILLSPEED.jpg

 
Associated keywords

Creation date : 24/05/2014 : 09:29
Last update : 21/06/2014 : 18:43
Category : - TVFilms
Page read 3895 times


Reactions to this article

Nobody gave a comment yet.
Be the first to do so!