Search
Search
Movies files

Movies articles

Links

AVIATION

Cocardes
Cocardes Photos

CINEMA & ARCHIVES

BiFi
IMDB
INA
Web Archives

Webmaster - Infos
Preferences

Connect again :
Your user name :
Your password
Captcha reload
copy the code :


  Count of members 143 members
Connected :
(nobody)
Snif !!!
Copyright
Tous droits réservés
© www.aeromovies.fr
2001-2017
rss This article is available in the standard RSS format for publication on your website :
http://www.aeromovies.fr/data/en-articles.xml

V MYORTVOY PETLE
Vo. В мёртвой петле

(Le looping de la mort)

 

Année : 1962
Pays : URSS
Genre : biographie
Durée : 1 h 22 min.
Noir et blanc

Réalisateurs : Nikolai ILYINSKY, Shulamith TSYBULNIK, Vladimir NEMOLYAEV
Scénario : Semyon TIMOSHENKO, Leonid TRAUBERG

Acteurs principaux :
Oleg STRIZHENOV (Sergey Utochkin), Victor KORSHUNOV (Nesterov), Stanislav GAVEL (Pilote Efimov), Alexander MOVCHAN (Vasiliev), Elsa LEZHDEY (Elena), Paul SHPRINGFELD (Fra Diavolo), Yefim KOPELYAN (Anatra)

Photographie : Michael BLACK
Musique : Vadim GOMOLYAKO
Compagnie productrice : DovzhenkoFilmStudio, Ukraine

Avions :
-Farman 4 (réplique)
-Blériot XI


Notre avis :

Ce film est à la gloire du pionnier russe Sergeï Utochkine, un pilote peu connu en Occident et qui ne figure dans aucune encyclopédie française. Il était sans doute, aussi, un peu oublié chez lui, d'où l'idée de ce film... Le script a été écrit par Leonid Trauberg, en 1940. Le tournage, qui avait commencé dans les studios de Lenfilm, fut interrompu par la guerre. Mais cette ébauche de film fut préservée et achevée, plus de quinze ans après la fin de la guerre.


A Odessa, Sergei Utochkin est un jeune homme très sportif, un peu casse-cou, un passionné de cyclisme et de moto qui se mesure avec les plus grands champions. Il est devenu très populaire dans sa ville, encore plus, quand un jour, il descend les marches de l'escalier Primorski, en moto ! A Odessa, en 1909, a lieu le premier vol d'un avion piloté par un de ses amis, Michael Efimov; il est emballé et va même jusqu'à décoller avec l'appareil de son ami, alors qu'il n'a aucun brevet ! Ce premier vol solo se termine mal et Utochkin est blessé à l'atterrissage. Un banquier de la ville, passionné d'aviation, Anatra, se propose de lui payer des cours de pilotage en France. Mais peu avant de partir, alors qu'il veut protéger un homme attaqué par des communistes, sur le port, et il reçoit un coup de couteau. Une fois remis, Anatra achète un avion à Utochkin qui va pouvoir perfectionner son pilotage. Avec lui, il va se produire dans de nombreux meetings, à travers le pays, lors desquels il prend parfois de gros risques en volant par mauvais temps, tout cela à la plus grande joie, et au plus grand profit, d'Anatra. En juillet 1911, a lieu la première course Saint Petersbourg-Moscou. Mais l'organisation laisse à désirer et beaucoup de pilotes tombent à court d'essence et doivent se poser dans la nature. C'est le cas d'Utochkin qui est grièvement blessé. Il boitera désormais et ne pourra plus voler. Un seul pilote, Alexander Vassiliev, parviendra à Moscou, à son grand désespoir. De retour à Odessa, il constate que sa femme l'a quitté pour le banquier Anatra ! Elle ne pouvait plus supporter une vie errante, qui, de plus, ne leur rapportait pas grand chose. Un jour, Utochkin décide d'aller voir l'empereur dans son palais d'été, pour lui demander d'aider les aviateurs russes. Reçu par le super intendant du palais, il s'emporte et celui-ci, le prenant pour un fou, le fait interner ! Quand il sort, il apprend que le pilote militaire Nesterov, a réussi à faire un looping, ce qui est une première mondiale. Cela le console un peu, l'aviation russe étant sur la bonne voie…


Il s'agit d'une biographie très romancée. Né en 1876 à Odessa, Utochkin ne s'adonnait pas qu'aux sports mécaniques; il fut lutteur, boxeur, nageur…En 1907, il fit son premier vol solo en ballon, à Odessa, puis fit plusieurs ascensions au dessus de l'Egypte et du Sahara. Il pilota également des planeurs. Le 3 mars 1910, Michael Efimov, de retour de l'école Farman, en France, fut le premier pilote à voler, à Odessa, sur un Farman. Utochkin construisit un biplan du même type. Avec cet avion, il fut le premier pilote à faire des démonstrations dans de nombreuses villes en Russie, mais aussi à l'étranger, entre 1910 et 1911. C'est effectivement lors de la course Saint Petersbourg–Moscou, en juillet 1911, qu'Utochkin fut très sérieusement blessé, suite à une panne moteur. Commença alors pour lui, une vraie descente aux enfers, seul et sans argent, sa femme l'ayant quitté. Suite à ses blessures, il était devenu addict à la morphine et à la cocaïne. En 1913, il commença à montrer des signes de démence. Un jour, très excité, il se présenta à la porte du palais d'hiver et demanda à voir Nicolas II... Devant le refus des gardes, il les agressa en hurlant "Je suis un génie !". Il fut interné dans un hôpital psychiatrique. Relâché à la fin de l'année, il retourna à Odessa. Quand la guerre éclata, il essaya de se faire engager dans l'armée, en vain. Une usine d'aviation refusa également de l'embaucher. Il mourut de pneumonie, à Petrograd,  le 13 janvier 1916, oublié de tous.
 
Arturo Antonio Anatra était effectivement un banquier d’Odessa, d'origine italienne, qui proposa, dès 1912, à l’Armée impériale russe, de créer dans l’atelier de réparations de l’Aéro-club d’Odessa, une usine de construction aéronautique. Pyotr Nesterov, un autre pionnier russe, un militaire, fut le premier pilote à réaliser un looping, le 9 septembre 1913, douze jours avant Adolphe Pégoud.

La production fit réaliser au moins trois répliques d'avions, non volantes, qui toutes sont des modèles d'avions français. Avant la première guerre mondiale, les constructeurs français étaient le seuls à produire des avions qui volaient correctement, bien que très pointus à piloter, et qui furent produits sous licence, voire même copiés, aussi bien en Angleterre, qu'en Russie.


Les avions du film :

L'avion d'Utochkin est un Farman 4 à moteur rotatif. Il est assez bien reproduit mais l'aile inférieure est désentoilée au niveau du poste de pilotage, ce qu'elle n'était pas. Selon le Jane's de 1909, il n'y avait alors qu'un seul Farman (modèle 1908-1909) en Russie. Le premier Farman fut construit sous le nom de "Rossia A", par une équipe dirigée par Nikolai Rebikov, dans les ateliers Schetinin de Saint-Petersbourg. C'était un Farman III, amélioré avec un empennage différent, et propulsé par un moteur Gnome de cinquante chevaux.

En 1913, l’atelier crée par Artur Anatra, construisit cinq Farman 4 pour l'armée. Entre 1913 et 1917, Anatra devait produire, sous licence, des avions Farman, mais aussi des Morane-Saulnier, des Nieuport et des Voisin.

Lors de la course Leningrad-Moscou, on peut apercevoir (furtivement) une réplique de Blériot XI. Les ateliers Schetinin construisirent également, en 1909, également une version du  Blériot, appelé "Rossia B". En Russie, les Blériot furent construits aussi, sous licence, pas les ateliers Dux de Moscou, qui fabriquaient des bicyclettes et des automobiles. Dux construisit également des Morane type G, dont on voit une réplique, lors de la course et, un peu plus tard, vers la fin du film, sur un terrain militaire.

Christian Santoir

*Film à visionner sur YouTube

VMYORTVOY.jpg
 

Associated keywords

Creation date : 14/02/2015 : 08:25
Last update : 14/02/2015 : 08:25
Category : - Films
Page read 1868 times


Reactions to this article

Nobody gave a comment yet.
Be the first to do so!