Search
Search
Movies files

Movies articles

Links

AVIATION

Cocardes
Cocardes Photos

CINEMA & ARCHIVES

BiFi
IMDB
INA
Web Archives

Webmaster - Infos
Preferences

Connect again :
Your user name :
Your password
Captcha reload
copy the code :


  Count of members 146 members
Connected :
(nobody)
Snif !!!
Copyright
Tous droits réservés
© www.aeromovies.fr
2001-2017
rss This article is available in the standard RSS format for publication on your website :
http://aeromovies.fr/data/en-articles.xml

DESPERATE SEARCH

 

Année : 1952
Pays : USA
Genre : aventures
Durée : 1 h 13 min.
Noir et blanc

Réalisateur : Joseph H. LEWIS
Scénario : Arthur MAYSE, Walter DONIGER

Acteurs principaux :
Howard KEEL (Vince Heldon), Jane GREER (Julie Heldon), Patricia MEDINA (Nora Stead), Keenan WYNN (Brandy), Robert BURTON (Wayne Langmuir), Lee AAKER (Don Heldon)

Musique : Rudolph G. KOPP
Photographie : Harold LIPSTEIN     
Producteur : Matthew RAPF     
Compagnie productrice : MGM

Avions :
-Fairchild 71 CF-NBP (Extr. de "Les chevaliers du ciel" 1942)
-Noorduyn Norseman  "CF-HGO" (Extr. de "Les chevaliers du ciel" 1942)
-Waco Cabin CF-GHV (Extr. de "Les chevaliers du ciel" 1942)
-Stinson SR-6 Reliant, "CF-HGO"
-Douglas DC-3
-Capelis XC-12 maquette (Extr. de "Les tigres volants" 1942)
-Grumman J4F Widgeon, c/n 1346, BuN. 37716, N67856
-Stinson L-1 N63229 ou N63230 ?

 

Notre avis :

Ce film d'aviation des années 50, de série B, a un scenario classique, avec un pilote d'une petite compagnie charter canadienne (sans doute un ancien pilote militaire) et un crash dans une région isolée, ici une montagne de l'ouest canadien. L'histoire est centrée sur la survie des rescapés et l'organisation des recherches. Un des principaux personnages est une femme pilote, ce qui rappelle, que pendant la guerre, de nombreuses Américaines s'engagèrent dans l'USAAF, et continuèrent à piloter, dans le civil, une fois le conflit terminé.

A Vancouver, en Colombie britannique, le pilote charter, Vince Heldon, accompagné de sa nouvelle épouse, Judie, dit au revoir à ses deux enfants, Don et Janet, qui prennent l'avion pour rejoindre leur mère, Nora Stead, à San Francisco. Peu après, Vince et Julie apprennent, par la radio, que l'avion s'est écrasé dans la montagne, suite à un feu moteur ! Vince décide de partir aussitôt à sa recherche avec son hydravion. Entretemps, Don et Janet ont miraculeusement survécu à l'accident et sont les seuls rescapés. Don fait preuve de beaucoup de maturité et organise sa survie et celle de sa soeur cadette. Le lendemain, Nora, qui est une aviatrice, et qui a appris la nouvelle, arrive avec son avion. Les secours s'organisent sous la direction d'un agent de l'aviation civile, Langmuir, mais Vince n'est pas d'accord avec les zones supposées du crash. Il à tendance à croire un Indien qui a entendu une explosion et vu un incendie, mais Nora, une femme très autoritaire, n'est pas du tout de son avis. Elle le fait interdire de vol, en indiquant à Langmuir qu'il a largement dépassé son temps de vol mensuel. Cloué au sol, Vince revient alors à son vieux démon, l'alcool. Julie qui n'apprécie guère le comportement de Nora, va la voir et l'oblige à faire changer d'avis Langmuir. Vince part finalement avec Julie en suivant son propre plan, et découvre effectivement le lieu de l'accident. Don et Janet sont alors en train de faire face à l'attaque d'un puma et se sont refugiés dans un arbre. Vince a repéré un petit lac, à proximité du site, et s'y pose avec difficulté, l'hydravion étant détruit. A peine sorti de l'épave, Vince entend les cris de Janet ! Il arrive à temps pour tuer le puma. La famille est réunie et Nora, qui les survole, comprend que les enfants sont saufs et qu'ils ont retrouvé "leurs" parents...

"Desperate search" est un exemple des films à petit budget que la MGM essayait de produire à l'époque. Bien que le tournage se fît en partie, en extérieurs, notamment sur les rives du lac Hemet, dans les montagnes de San Jacinto, à l'est de Los Angeles, on eut recours, pour faire des économies, à des extraits de "Les chevaliers du ciel" (1942) de la Warner, filmé dans l'Ontario, pour reconstituer les recherches aériennes. Néanmoins, deux hydravions furent loués par la production, qui fit également appel à Paul Mantz, qui n'est pas cité dans le générique.

 

Les avions du film :

Les premiers avions du film sont des hydravions, extraits du film "Les chevaliers du ciel" (1942). On reconnait un Fairchild 71, un Noorduyn Norseman (CF-HGO), et deux Waco Cabin. On retrouve le Norseman tout au long du film, lors des opérations de recherche. On voit même le crash du Waco ZQC-6 (CF-GHV), extrait du même film. Notons que pour cette scène, c'est un Fairchild 71 qui touche violement l'eau, mais Vince est dans le cockpit d'un Noorduyn, et c'est le Waco qui heurte les arbres de la rive...

Le cockpit de l'avion de Vince, reconstitué en studio est trop grand, comme d'habitude. Vu de l'extérieur, il ressemble à celui d'un Norseman, mais vu de l'intérieur, les volants (genre automobile) et leurs colonnes qui entrent dans la planche de bord, sont caractéristiques d'un Stinson.

L'hydravion de Vince, aperçu amarré au ponton d'Heldon Air Charter Service ou survolant les environs, est un Stinson SR-6 Reliant, muni de flotteurs, immatriculé "CF-HGO" et décoré comme le Norseman (beaucoup plus gros), dont les images alternent avec les siennes. Selon certaines sources, si le Stinson put atterrir sur le lac Hemet, il ne put en redécoller, vu son altitude (1300 m). Cela reste à confirmer, mais il est vrai qu'on ne voit pas le Stinson décoller, ni atterrir, d'ailleurs. On ne sait d'où vient cet avion, le Stinson SR ayant pratiquement disparu des écrans après la guerre.

Les enfants embarquent à bord d'un Douglas DC-3 de la compagnie fictive "Canadian Western Airlines". Bien qu'on ne voie l'avion que de loin, c'est un Mainliner d'United Air Lines, dont on aperçoit l'insigne, portée à l'arrière du fuselage. Mais les débris de cet appareil, éparpillés dans la montagne, sont plutôt ceux d'un Convair 240, dont on reconnait la dérive typique et la forme de l'aile ! Il porte le matricule CF-ATC, qui ne fut jamais attribué...En vol, l'avion est remplacé par une maquette de Capelis XC-12, avec le moteur gauche en feu, des images issues de "Les Tigres volants" (1942) de Republic.

L'hydravion de Nora est un magnifique amphibie Grumman J4F Widgeon, portant le matricule américain "N67856". Cet hydravion (c/n 1346) de l'US Navy (BuN. 37716), réformé en mai 1946, fut vendu en février 1948, mais on ne sait à qui. En 1963, il était exploité par Cordova Airlines à Anchorage (AK). En 1967, il sera acquis par Richland Flying Service (WA), puis en 1969, par Interior Airways de Fairbanks (AK) et par Viking Airways, de Petersburg (AK), en 1970. En novembre 1973, il sera vendu au Canada (C-FEHI) à la société United Engineering Ltd. de Victoria (BC). Il retournera aux USA, en juin 1980 (N3767Z), acquis par Usibelli Coal Mine Inc, de Healy (AK). Accidenté en juillet 1983, il sera vendu à un particulier d'Anchorage (AK), en octobre 1989 (N480AK). Toujours en état de vol, en 2015, son certificat de navigabilité n'avait pas été renouvelé en 2016.

Le dernier avion que l'on voit et qui vient au secours de la famille Holden, avec Nora aux commandes, est un Stinson L-1 filmé du sol, de loin. Cet avion est la seule trace de la participation de Paul Mantz à ce tournage, car ce film ne figure pas dans les filmographies de Mantz. Il fut ici le coordinateur des scènes aériennes et pilota ce Stinson (le N63229 ou le N63230, un des deux qu'il possédait) qui était l'avion-caméra, avec lequel il filma, en vol, le Stinson.


Christian Santoir

*Film disponible sur Priceminister

DESPERATE_SEARCH.jpg
Associated keywords

Creation date : 20/08/2016 : 10:58
Last update : 20/08/2016 : 10:58
Category : - Films
Page read 1570 times
Previous  
  Next


Reactions to this article

Nobody gave a comment yet.
Be the first to do so!