Search
Search
Movies files

Movies articles

Links

AVIATION

Cocardes
Cocardes Photos

CINEMA & ARCHIVES

BiFi
IMDB
INA
Web Archives

Webmaster - Infos
Preferences

Connect again :
Your user name :
Your password
Captcha reload
copy the code :


  Count of members 164 members
Connected :
(nobody)
Snif !!!
Copyright
Tous droits réservés
© www.aeromovies.fr
2001-2018
rss This article is available in the standard RSS format for publication on your website :
http://www.aeromovies.fr/data/en-articles.xml

W KOGO JA SIE WRODZILEM ?
(De qui je tiens ?)

 

Année : 2001
Pays : Pologne
Genre : mélodrame
Durée : 1 h 05 min.
Couleur

Réalisateur : Ryszard Bugajski
Scénario : Ryszard Bugajski

Acteurs principaux :
Andrzej Andrzejewski (Tomek), Krzysztof Kolberger (Ryszard), Emil Karewicz (Edward), Magdalena Kumorek (Karin), Tomasz Lengren (Wladek 'Kobra'), Kazimierz Krzaczkowski (Wizglo), Maria Ciunelis (le docteur), Arkadiusz Wantola (le mécanicien/ moniteur)

Photographie : Zbigniew Wichlacz     
Producteurs : Jerzy Buchwald, Janusz Morgenstern
Compagnie productrice : Zespol Filmowy "Perspektywa

Les avions :

- PZL-Mielec 2R, SP-FEE
- Reims-Cessna Aerobat 150K, SP-FET, en arrière plan
- Yakovlev 12A, SP-AWA, en arrière plan
- Piper L-4H Grasshopper, SP-AMB, en arrière plan
- Aero AT-3 R100, SP-TPC, en arrière plan
- Cessna 150L, SP-KDS, en arrière plan

Notre avis :

Ce téléfilm est centré sur une histoire familiale plutôt banale, un conflit entre père et fils.

Tomek Lechotycki a été élevé pendant de nombreuses années par sa mère et son beau-père, depuis le divorce de ses parents. Tomasz a abandonné l'université pour se consacrer à la musique rock. S’il entretient de bonnes relations avec son grand-père, Edward, il n’en est pas de même avec son père, Ryszard. Celui-ci est malade d'un cancer, et n’a que quelques mois à vivre. Il est devenu un homme différent, obstiné et aigri. Il s’était séparé de son père, Edward, qui voulait qu’il devienne médecin. Il abandonna ses études de médecine pour se consacrer à la poésie. A l’hôpital, il s’occupe en écrivant des critiques de films. Un jour, Tomek et Edward viennent lui rendre visite et demande à son médecin l’autorisation de l’emmener à une petite fête familiale, au bord de la mer. Le médecin accepte d’autant que le cas de Ryszard est désespéré et qu’un peu de chaleur humaine ne pourrait lui faire que du bien. Mais Tomek et Edward lui ont réservé une surprise ; ils l’emmèneront en avion et ils devront sauter tous les trois en parachutes, à l’endroit où Karin, l’amie de Tomek, les attend. Convaincre Ryszard de se parachuter n’est pas facile, mais ils finissent par s’envoler. Dans l’avion, il faut équiper de force Ryszard qui refuse de sauter au dernier moment. Finalement, Ruszard et Edward descendent en parachute sans problème, mais Tomek, un parachutiste confirmé, se tord la cheville à l’atterrissage ! Lors de la soirée, Ryszard se rend compte de tout le temps qu’il a perdu sans parler à son fils, qui l’aime malgré tout. Il fond en larmes dans les bras de celui-ci. Père et fils se sont enfin retrouvés ! Le film se termine alors que Ryszard marche le long de la plage, en ayant retrouvé l'amour de la vie, aux portes de la mort...

Sauter en parachute sans un minimum de formation préalable, même si on saute en ouverture commandée, est très risqué et on peut comprendre que Ryszard hésite longuement…

L'avion n'est pas, ici, un simple moyen de transport mais un moyen original pour rapprocher le père du fils. Une longue scène se passe sur l'aéroport de Varsovie-Babice.

Les avions du film :

Le principal avion du film est un PZL-Mielec 2R (Antonov An-2) immatriculé "SP-FEE" (c/n 1G173-01), duquel sautent les trois générations. Sa décoration ressemble un peu à un avion d’entraînement de l'USAAC (étoiles américaines d'avant 1942, aile jaune, mais dérive bleue..). Il porte sur le fuselage un grand serpent et la mention "Cobra Air". Construit en 1977, il fut d'abord immatriculé "SP-TCB" et rayé des registres en décembre 1996. En 1999, il était stocké, sans ses ailes, à Varsovie-Babice. En avril 2001, il fut acquis par Cobra Air avec son nouveau matricule "SP-FEE". En 2009, c'est l'aéroclub Ziemi Lubuskiej, basé à Varsovie-Babice, qui l'acheta. On voit son cockpit spacieux, ainsi que la cabine. L'avion n'est pas seulement filmé au sol et du sol, mais aussi en plein vol.

En arrière plan, on voit d'autres PZL-Mielec 2R, un, tout rouge, avec un bandeau blanc (SP-ANK), un autre avec un fuselage bleu et des ailes jaunes (SP-NEH ou ALW).
Il y a bien d'autres avions en arrière plan.

Dans un hangar :

-un Reims-Cessna150K Aerobat (SP-FET, c/n FA1500059) est en cours de révision. Cet avion était auparavant immatriculé en Belgique (OO-WIB). Derrière, se trouve un Zlin Z-142 et, plus à gauche, au fond du hangar, un Piper Pa-28 Cherokee. Dans un autre hangar, on peut entrapercevoir un Socata Rallye 150T.

A l'extérieur :

-un Yakovlev 12A (SP-AWA c/n 30128) de l'Aéroclub de Varsovie. Construit en 1960, il sert de remorqueur de planeur.
-un Cessna 150L sans capot moteur (SP-FVY, c/n 15074774) de la compagnie pétrolière Petrolot. Avant 2000, il était immatriculé "N10078" dans l'Illinois, aux USA.
-un Piper L-4H Grasshopper (J-3C-61D Cub) portant sur sa dérive le serial "329416" (43-29416) ce qui en fait le Piper "SP-AMB" (c/n 10705), acquis en 1946, par le Ministère des Communications polonais. En 1964, il fut vendu à un particulier qui le fit voler au sein de l'Aéroclub de Varsovie. Il est décoré comme un avion de l'USAAF, avec les bandes blanches et noires du Débarquement. L'avion fut détruit lors d'un crash mortel en mars 2002, près d'Ostrow Mazowiecka.
-un Aero AT-3 R100 est garé devant un hangar. Il peut être identifié grâce au logo "TP", de la société Telekomunikacja S.A,, inscrit sur sa dérive. Il porte le matricule "SP-TPC" (c/n AT3-001).
-un WSK-Okecie PZL 104M Wilga 2000, blanc et rouge, qui appartient à l'aéroclub de Varsovie. C'est le second Wilga, construit en 1997 (SP-AHV, c/n 0097002). En 2006, il fut vendu à un particulier, en Australie (VH-ZLD).
-un Cessna 150L, sous l’aile duquel passent le père et le grand père de Tomek, ce qui donne l'occasion de voir, sous l'intrados, son matricule : "SP-KDS", (c/n 15074167). Cet avion venait des USA, de Floride (N19097).    

Christian Santoir

* Film disponible sur amazon.fr

WKOGOJASIE.jpg

 
Associated keywords

Creation date : 17/02/2018 : 09:16
Last update : 17/02/2018 : 09:16
Category : - TVFilms
Page read 711 times


Reactions to this article

Nobody gave a comment yet.
Be the first to do so!