Search
Search
Movies files

Movies articles

Links

AVIATION

Cocardes
Cocardes Photos

CINEMA & ARCHIVES

BiFi
IMDB
INA
Web Archives

Webmaster - Infos
Preferences

Connect again :
Your user name :
Your password
Captcha reload
copy the code :


  Count of members 143 members
Connected :
(nobody)
Snif !!!
Copyright
Tous droits réservés
© www.aeromovies.fr
2001-2017
rss This article is available in the standard RSS format for publication on your website :
http://www.aeromovies.fr/data/en-articles.xml

 
STEVE CANYON




Année : 1958-1959
Pays : Etats-Unis
Durée : 34 épisodes de 30 min.
Genre : aventure
Noir et blanc

Réalisateurs :
Lamont JOHNSON, Don TAYLOR, Walter GRAUMAN, Arthur MARKS, Andrew McCULLOUGH
 
Scénarios :
Milton CANIFF, Sidney CARROLL, William SPIER, David HAFT, John HAWKINS, Joseph LANDON, Michael MESHEKOFF.

Acteurs principaux :
Dean FREDERICKS (Lieutenant Colonel Stevenson B. Canyon),  Jackson BECK (l'annonceur), Paul FREES (le narrateur), Jerry PARIS (Major 'Willie' Williston), Abel FERNANDEZ (Abel Featherstone), Ted de CORSIA (chef de la police Hagedorn), Robert SAMPSON Sergent Walsh), Sidney CLUTE (Sergent chef Gerke), William SCHALLERT (Major Karl Richmond, Robert F. HOY (Sergent Charley Berger), Ingrid GOUDE (Ingrid).

Musique : Nathan SCOTT, Walter SCHUMANN
Photographie : Arthur E. ARLING, Philip H. LATHROP , Kenneth PEACH, Maury GERTSMAN.
Producteur : David HAFT
Compagnie productrice : Pegasus Productions
   

Notre avis :

Cette série passa à la télévision américaine dans les années 1958-1959. Elle fut diffusée à l'étranger au début des années soixante (mais pas en France), puis disparut des petits écrans à jamais. Elle vient d'être rééditée récemment pour son cinquantième anniversaire, et ce sera sans doute une découverte pour la plupart des aérocinéphiles français.

Composé de trente quatre épisodes d'une demi-heure, "Steve Canyon" passait le samedi en début de soirée, sur la chaîne ABC. L'acteur jouant le rôle du héros, Dean Frederikcs fut choisi par Milton Caniff, le créateur du personnage de la bande dessinée "Steve Canyon" Vétéran de la guerre du Pacifique, où il fut blessé, Fredericks se fit connaître en tournant dans des séries télévisées comme "Rin Tin Tin" et "Jungle Jim".

"Steve Canyon" fut un des feuilletons les plus chers de la télévision américaine, à la fin des années cinquante, chaque épisode coûtant en moyenne 48.000 dollars. Il fut tourné dans les studios d'Universal à Hollywood, avec la pleine et entière collaboration de l'USAF. Steve Canyon était en outre sponsorisé par les cigarettes Chesterfield, à une époque où on avait encore le droit de se tuer à sa façon… Cependant, peu après ses débuts, l'USAF comme l'industrie aéronautique, trouvèrent que le personnage de Steve Canyon, un officier qui parcourait le globe pour résoudre des problèmes d'avions qui tombaient ou explosaient, en faisait un peu trop. …Pour les autorités civiles et militaires, on devait éviter, en ces temps de guerre froide, de créer le moindre doute dans l'esprit de la ménagère du Kansas ou de l'employé de l'Ohio. Le matériel américain devait être irréprochable et les aviateurs américains, des hommes taillés dans le roc. Dans un premier temps, on retravailla le scénario de base et on installa Steve Canyon derrière un bureau sur une base fictive, Big Thunder AFB. Les apparitions des avions de l'USAF se firent plus rares, certains épisodes étant totalement dépourvus d'avions ! Puis, la série ne passa plus que le mardi soir, avant de s'arrêter définitivement...Des épisodes qui avaient dû être mis sous le coude, suite à la controverse (Opération UFO, Opération Firebee, Opération Intercept), furent diffusés malgré tout par les producteurs, en un dernier signe de défiance face aux censeurs ! Dans la réédition, les numéros des épisodes ne correspondent pas aux numéros originaux.

Tous les épisodes, ou missions, de Steve Canyon, ouvrent sur son Convair F-102A (FC-363, s/n 55–3363) qui, surgissant de l'horizon, fait une chandelle, PC allumée. Puis après le spot de l'annonceur, les cigarettes "Chesterfield King", une voix off signale aux spectateurs : " Vous allez voir une vraie mission réalisée en collaboration avec l'USAF. Toutes les informations la concernant ne sont plus aujourd'hui classées "secret défense". Puis, sur un ton neutre, la même voix récite l'ordre censé avoir été reçu par Steve Canyon, du genre : "Quartier Général de l'Air, Research and Development Command, Andrews AFB, ordre spécial N°205, paragraphe 1 : le lieutenant colonel Steve B Canyon, matricule A041044, se rendra sans délai au Centre d'Essais en Vol de l'Air Force, à Edwards AFB, Californie, etc…... "

La réédition de la série n'a pas fait l'objet de coupures et les épisodes sont entrecoupés de publicités pour les cigarettes "Chesterfield King", la cigarette de l'airman, ainsi que par les bandes annonces des feuilletons télé populaires passant sur la chaîne ABC : "The restless gun", "The real McCoys", "Dona Reed show", "Love that Bob" ou "The untouchables" (Les Incorruptibles, plus connus en France)…. Bref, un plongeon dans l'Amérique profonde et un vrai voyage dans le temps et dans l'espace ! Les DVD comportent des commentaires effectués par des gens ayant participé au tournage.

Il est à peu près certain que les auteurs de la série télé française "Les chevaliers du ciel" (1967-1969) ont vu "Steve Canyon", tant les styles et les scénarios se ressemblent souvent. Tanguy est le cousin français de Steve. Les deux font la promotion de leurs industries aéronautiques nationales et traduisent à l'écran les préoccupations de la Défense de leur pays respectifs, à dix ans d'intervalle, un laps de temps où les enjeux stratégiques mondiaux n'avaient guère changé.

Enfin, ce feuilleton a pour moi une résonance toute particulière, dans la mesure où, en 1958-1959, mon père travaillait alors pour l'USAF, sur la base de Châteauroux Air Station (Indre), en tant que civil du "Ground Safety Office". Ses chefs étaient des majors, des colonels, pilotes de chasseurs, ou de transports, qui permirent au petit garçon de douze ans, déjà passionné d'aviation, que j'étais, de m'installer dans les cockpits des F-84, F-86, ou de grimper l'échelle qui conduisait au poste de pilotage du "Old shakey", le C-124 "Globemaster"…. Cette série montre une quantité énorme d'avions de tout type, et je peux dire que je les ai tous vus passer à Châteauroux, du moindre C-47 au B-47, en passant par le F-106, le F-101, le B-66, y compris les F-100 de la patrouille acrobatique des "Skyblazers". Une seule exception, le B-52, que je n'ai jamais vu à Châteauroux-Déols.



 

Steve Canyon Vol.1


1/ OPERATION TOWLINE
(13/09/1958)

Steve Canyon est chargé d'une mission visant à expérimenter le remorquage de trois chasseurs F-102 par un avion ravitailleur. Ce projet est destiné à améliorer le temps de réaction des intercepteurs en cas d'intrusion de bombardiers ennemis dans l'espace aérien. Les avions seront armés du nouveau missile Hughes GAR-2 Falcon, à autodirecteur infrarouge. Le projet est défendu par le général "Shanty" Towne (shanty town = bidonville !), un vieil ami de Steve, qui ne peut voler pour raison de santé. Malgré un accident, Steve prouvera la validité de son concept.

Notons que ce concept ne fut pas retenu. Ni la vitesse, ni l'altitude de croisière du ravitailleur KB-50D n'étaient assez grande pour le F-102, il fallut lui ajouter des réacteurs, avant de le remplacer par un jet pur.

L'épisode est dédié au 327th Fighter-Interceptor Squadron, basé alors à Thulé au Groënland.

Les avions de l'épisode

-Convair F-102 Delta Dagger :
Quand Steve atterrit au début de l'épisode, dans son F-102 (FC-363), on remarque le déploiement du parachute de freinage, juste avant le toucher des roues, afin de réduire la distance d'atterrissage, bien que le drag chute ne soit pas censé être déployé en vol, cette procédure était acceptée et pas toujours employée.

-F-102A, FC-363 (s/n 56-1363) du 327th FIS. Affectations successives : 4756th ADW, 76th FIS, 460th FIS, ANG de l'Oregon (123rd FIS), ANG de Californie (196th FIS) en 1972. Stocké en 1974 et converti en drone PQM-102B, avec le numéro "804".
-F-102A, FC-405 (s/n 54-1405) du 327th FIS en 1956. Affectations successives : 14th CMS en 1958, 496th FIS en 1959, 32nd FIS en 1963, 59th FIS en 1964, 4780th ADW. En 1964, ANG du Wisconsin (176th FIS) en 1966. Réformé en 1970 ou 1977, l'avion sera préservé au Strategic Air and Space Museum d'Offutt AFB (NE), puis à Ashland (NE).
-F-102A, FC-383 (s/n 55-3383) du 327th FIS. Affectations successives : 47th FIS, 40th FIS, 68th FIS, 431st FIS, Montana ANG (186th FIS). Transféré à la force aérienne grecque en juin 1969 (183rd squadron).
-F-102A, FC-360 (s/n 56-1360). Affectations successives : 327th FIS en 1958-1959, 4756th ADW, 76th FIS, 460th FIS, 82nd FIS, Oregon ANG (123rd FIS), California ANG (196th FIS) en 1974, Pennsylvania ANG (146th FIS). Stocké en décembre 1975 et converti en PQM-102A numéro "621". Abattu au dessus du White Sands Test Range en août 1977.
-F-102A, FC-366 (s/n 56-1366) du 327th FIS, 4756th ADW, 95th FIS, 76th FIS, 460th FIS, Oregon ANG (123rd FIS), California ANG (196th FIS). Réformé en 1974 et converti en PQM-102B avec le numéro "772" en 1980. S'écrase au décollage à Tyndall AFB (FL), en juin 1980.

-Boeing KB-50D Superfortress (s/n 47-167). B-50D converti en TB-50D d'entraînement, puis, plus tard, en ravitailleur KB-50D.
-Boeing KB-50J Superfortress (s/n 49-391). B-50D converti en ravitailleur KB-50D, puis en KB-50J, avec deux réacteurs d'appoint.
-Boeing KB-50D Superfortress (s/n 49-344). B-50D converti en KB-50D, puis en KB-50J.  Réformé en janvier 1965.

-Martin YTM-76A Mace (s/n 55-3153, 54-3102)

-North American F-86D Sabre Dog du 329th Fighter-Interceptor Squadron (4722d Air Defense Group) basé à George AFB (CA), en arrière plan, au début de l'épisode.

-Lockheed T-33, observant l'exercice de ravitaillement.

-Northrop F-89 Scorpion, vu à la télévision.


2/ OPERATION ZERO LAUNCH
(27/09/1958)

Steve collabore avec son ami Bradshaw, un pilote d'essai d'une firme privée, sur un projet visant à lancer des chasseurs supersoniques F-100, à partir de plates-formes mobiles, au moyen de fusées largables fixées sous le fuselage. Quand le booster de Bradshaw ne se détache pas, il est obligé  de s'éjecter, mais il se reçoit mal au sol et il est blessé à la colonne vertébrale. C'est Steve qui va reprendre les essais et trouver le moyen de résoudre ce problème.

Cet épisode est centré sur les essais d'un chariot de lancement réalisé par la compagnie Martin en 1957. Le booster Astrodyne fixé à l'avion était le même que celui de l'engin sol-sol "Matador" construit par Martin. La menace de destruction des terrains par les armes nucléaires avait motivé ces expérimentations qui furent effectuées avec des F-100, mais aussi des F-84.

L'épisode est dédié à l'Air Research and Development Command de l'USAF.

Les avions de l'épisode :

-North American F-100 Super Sabre :
-F-100D, FW-973 (s/n 56-2973) La batwoman peinte sous le cockpit est l'insigne du 1st FDS, (413 FDW), basé à George AFB de 1954 à 1959. Entre 1959 et 1962, l'avion sera affecté au 31st TFW (306th TFS), toujours basé à George, et dont il porte les couleurs sur la dérive. Il s'écrasa le 9 juin 1960, sur la base d'Aviano en Italie.
-F-100D, FW-904, (s/n 56-2904), le véritable avion employé pour le programme ZEL (Zero-Lengh Launch). Comme dans l'épisode, le pilote, Al Blackburn, dut s'éjecter, après que le booster n'ait pu être largué. Le F-100 s'écrasa dans le Harper Dry Lake, le 11 avril 1958.
-F-100D, FW-128 (s/n 56-3128).

-Piasecki H-21 Workhorse


3/OPERATION THUNDERBIRDS
(20 Septembre 1958)

Canyon doit reprendre en main une patrouille acrobatique, les "Thunderbirds", composée de jeunes casse-cous qui n'ont cure des règlements de l'USAF. Quand ils ne volent pas, ils mènent la belle vie (champagne, whisky et petites pépés…). Il faudra à Canyon toute son autorité pour les faire renter dans le droit chemin et leur rappeler qu'ils sont d'abord des soldats et des gentlemen, et non des acrobates et des noceurs.

Les "Thunderbirds" sont la patrouille acrobatique de l'USAF depuis 1953, équipée en juin 1956 de F-100D, sur la base de Nellis AFB (NV). On notera que Steve oblige ses équipiers à nettoyer la dérive du charognard qui est noircie par les gaz sortant de la tuyère du leader ! En 1960, on devait autoriser la dérive à rester noire... L'insigne de la patrouille, montrée dans l'épisode, n'est pas la vraie, qui est une représentation de "l'oiseau tonnerre" indien (Thunderbird).

L'épisode  est dédié au 1352nd Motion Picture Squadron de Lookout Mountain Air Force Station (CA).

Les avions de l'épisode :

-Convair F-102A, FC-844  (s/n 57-844) du 329th FIS, à George AFB, en 1955. 326th FIS en 1963. S'écrase le 13 mai 1963, à Richards-Gebaur AFB (MO).

-North American F-100C, FW-969, (s/n 54-1969).
-North American F-100D, FW-728, (s/n 55-2728). Fit partie des "Thunderbirds" de 1956 à 1963.
-North American F-100D, FW-729, (s/n 55-2729). Fit partie des "Thunderbirds" de 1956 à 1963.


4/ PROJECT HEARTBEAT
(4 Octobre 1958)

Le colonel Canyon et son ami le major "Pitch" Hammer préparent un voyage autour du monde, avec leurs chasseurs F-102, sur la base (fictive) de Davidson. Les pilotes devront porter, à la demande du Service médical, un équipement qui transmettra par radio leurs électrocardiogrammes en temps réel, afin de voir leurs réactions. Lors des essais de ce système, Hammer se trouve mal. Il cachait depuis longtemps son état de santé, de peur d'être interdit de vol.

L'épisode est dédié à l'Ecole de Médecine Aéronautique de l'USAF, de Randolph AFB (TX)

Les avions de l'épisode :

-Convair F-102A, FC-383, (s/n 54-1383)
-Convair TF-102A, FC-376 (s/n 56-2376). Affectations : 4756th ADW, 482nd FIS, ANG du Texas (111th FITS). Stocké en octobre 1975 et sauvegardé en août 1976.
-Convair F-102A, FC-021 (s/n 56-1021). Affectations : 317th FIS en 1957, 318th FIS, 47th FIS en 1959, 32nd FIS en 1961. Il s'écrasa en septembre 1961, près de Zevenhoven (Pays-Bas), lors d'un vol d'entraînement de nuit.
-Convair F-102A, FC-800 (s/n 53-1800), transformé en drone QF-102A, puis en avion d'instruction au sol, en août 1963, à Lowry AFB (CO).
-Convair F-102A, FC-810 (s/n 57-0810), du 329th FIS. Affectation successives : 460th FIS, 4780th ADW, South Carolina ANG (157th FIS), Pennsylvania ANG (146th FIS). Réformé en novembre 1969.
-Convair F-102A, FC-817 (s/n 57- 0817) du 329th FIS. Affectation successives : 482nd FIS, Vermont ANG (134th FIS), New York ANG (102nd FIS) en 1974, Montana ANG (186th FIS). Préservé à Jacksonville ANG Base (FL) avec le serial "61357".

-Republic F-84F-10-RE Thunderstreak (s/n 51-1404).


5/ FEAR OF FLYING
(1° Novembre 1958)

Un pilote vétéran, avec des états de service exceptionnels, passe devant une cour martiale pour négligence et infractions aux règles de navigation. Il demande à Canyon de le défendre, mais il ne l'aide pas beaucoup. Canyon découvre qu'il a peur de voler ! Le pilote le reconnaît, ce qui va lui permettre de guérir de sa psychose.

Un épisode pas très "volant" (excusez moi votre Honneur..) mais qui participe d'une des spécialités d'Hollywood, les films mettant en scène la justice et se passant dans un tribunal.

Episode dédié à l'Uniform Code of Military Justice.

Les avions de l'épisode :

-Convair F-102A FC-800, (s/n 53-1800), transformé en drone QF-102A, puis en avion d'instruction au sol, en août 1963, à Lowry AFB (CO).
-Convair F-102A, FC- 370 (s/n 55-3370) 1957: 327th FIS. Affectation successives : 86th FIS, 16th FIS, 509th FIS, Hawaii ANG (199th FIS) en 1970. Il s'écrase le 27 mai 1970, près de Hickam AFB (HI).
-Convair F-102A (s/n 57-0844) du 329th FIS. 326th FIS en 1963. S'écrase à Richards-Gebaur AFB, MO, le 13 mai 1963.
-Convair F-102A (s/n 57-0819) du 329th FIS. Détruit le 12 avril 1961, à l'atterrissage sur l'aéroport de Duluth (MN).
-Convair F-102A  du 327th FIS. Affectations successives : 4756th ADW, 76th FIS, 460th FIS, ANG de l'Oregon (123rd FIS), ANG de Californie (196th FIS) en 1972. Stocké en 1974 et converti en PQM-102B avec le numéro "804".

-North American F-100C Super Sabre, FW-744 (s/n 54-1744) de l'Air Force Flight Test Center d'Edwards AFB.
-North American F-100C Super Sabre, FW-108 (s/n 54-2108) du 435th TFS (479th TFW). Cédé à la force aérienne turque le 2 novembre 1972. Radié en mars 1978.
-North American F-100C Super Sabre, FW-716 (s/n 53-1716) de l'Air Force Flight Test Center d'Edwards AFB. New Jersey ANG (119th TFS). Réformé en janvier 1974. Préservé depuis 1982 sur la base de Luke AFB (AZ).

-Douglas C-47A (s/n 43-48188) de l'Air Force Flight Test Center d'Edwards AFB. Il s'agit d'un C-47 affecté à la RAF comme Dakota III (serial KG772), pendant la guerre. Rendu à l'USAAF en septembre 1944, il sera vendu (après 1958) et immatriculé N87630, au nom d'Aero American Corp., puis à Midwest Air Freighters (N395R). Un temps loué à Royale AL., il sera cédé à la compagnie canadienne Millardair (C-GGVU), avant de revenir aux USA, et immatriculé (N800RC), au nom d'Aero Sun Int'l., puis à celui de Pro Air Services, en 1983. Il sera exporté au Salvador (YS-43C) en 1992, et acquis par TAES (Transportes Aereos De El Salvador). Puis il sera vendu en Colombie, à LAM (Lineas Aereas Del Mar), et ensuite, à LAP (Líneas Aéreas Petroleras) (HK-3630). Ce C-47 est préservé au Museo Aéro Fénix, près de Palmira.

6/ OPERATION JETTISON
(11 Octobre 1958)

Le colonel Canyon doit amener un avion cargo du Japon aux USA. Au dessus du Pacifique, un moteur tombe en panne, puis c'est le système de transfert de carburant qui ne fonctionne plus. Il faut alléger l'avion et balancer à la mer la cargaison, y compris les bagages des passagers, dont un se révolte contre cette décision. Il faudra s'y résoudre néanmoins. Steve Canyon parviendra de justesse à atterrir à destination, sur deux moteurs.

Cet épisode est surtout destiné à nous montrer le nouvel avion cargo de l'USAF, le Lockheed C-130 Hercules, qui fit son premier vol en août 1954, décollant sous la poussée des fusées Jato ou atterrissant sur un terrain non préparé.

Episode dédié au 773rd Troop Carrier Squadron.

Les avions de l'épisode :

-Lockheed C-130A Hercules (s/n 54-1632); modifié, pour servir de prototype pour la version de transport de troupes TC-130A, puis en RC-130A (équipé pour la photo aérienne et la reconnaissance), puis  remis au standard du C-130A. Ferraillé au Western International Scrapyard.
-Lockheed C-130A (s/n 53-3133) converti en NC-130A, équipé pour traquer les missiles lors de tests au dessus de l'Atlantique. Réformé en 1976 et vendu à National Aircraft pour être ferraillé.
-Lockheed C-130A (s/n 55-0034), affecté à la force aérienne sud-vietnamienne, puis retourné à l'USAF. Stocké en février 1976 et radié en janvier 1986
-Lockheed C-130A (s/n 56-476), affecté à la force aérienne sud-vietnamienne.  Abandonné sur l'aéroport de Than Son Nhut AB, en novembre 1998.

-Convair F-102A, FC-812, (s/n 57-812) du 329th FIS. Affectations successives : 82nd FIS, 325th FIS, 326th FIS, 4780th ADW. Stocké en 1970, et préservé à Kirtland AFB (NM).
-Convair F-102A, FC-835 (s/n (s/n 57-835) du 329th FIS. Affecté au Department of Energy, pour tests. Puis, affecté au 4756th ADW, Texas ANG (182nd FIS). Affecté au Federal Aviation Administration pour des tests et immatriculé "N300". Stocké en 1970; sauvegardé en 1977, à Phoenix (AZ).

Dans la publicité Chersterfield :
-North American F-86 Sabre
-Lockheed F-104 Starfighter, FG-866 de l'Air Force Flight Test Center d'Edwards AFB.
-McDonnell F-101 Voodoo
-Boeing B-52B
-Fairchild C-119C


7/ PROJECT UFO
(19 Mai 1959)

Steve est envoyé dans une petite ville du Kansas, pour enquête sur l'apparition d'un OVNI (UFO) qui a même déclenché une alerte sur une base de l'USAF. La ville est en émoi et certains en profitent pour exploiter l'inquiétude des gens. C'est le cas d'une conférencière itinérante et de son complice qui fabrique des ballons passant pour des OVNI...

Cet épisode n'avait pas été programmé, car l'USAF n'avait pas apprécié de se voir bernée par un couple d'escrocs, qui, en plus, utilisaient son explication officielle depuis Roswell : les OVNI étaient des ballons sondes... On remarquera les F-102C du 327th Fighter-Interceptor Squadron de la base de George AFB (CA).

Episode dédié aux Headquarters Air Technical Intelligence Center.

Les avions de l'épisode :

-Convair F-102A FC-800, (s/n 53-1800). Modifié en drone QF-102A, puis affecté comme cellule d'instruction au sol, à Lowry AFB (CO).
-Convair TF-102A, FC-373, (s/n 56-2373). Affectations successives : 4756th ADW, 318th FIS, 4780th ADW, 325th FIS, 64th FIS, 82nd FIS. Préservé à Naha AB (Okinawa) en juin 1970.
-Convair F-102A, FC-812 (s/n 57-1812) du 329th FIS. Affectations successives : 82nd FIS, 325th FIS, 326th FIS, 4780th ADW. Stocké en 1970; préservé à Kirtland AFB (NM).
-Convair F-102A, FC-419 (s/n 55-3419) du 327th FIS de George AFB (CA). Affectations successives : 47th FIS 40th FIS, Connecticut ANG (118th FIS). Transformé en cellule d'instruction au sol à Wright-Patterson AFB (OH).

-North American F-100 Super Sabre.

8/ PILOT ERROR
(13 Décembre 1958)

Sur la base de William AFB, en Arizona, Canyon enquête sur un accident mortel. La victime était un pilote expérimenté et avait déclaré une urgence avant d'atterrir. L'enquête se dirige vers une erreur de pilotage. Le père du pilote demande alors à Canyon d'approfondir ses recherches. Il s'avère finalement que son fils a été victime d'une alimentation en oxygène défectueuse.

L'épisode est dédié au Directorate of Flight Safety Research de la base de Norton (CA).

Les avions de l'épisode :

-Convair F-102A Delta Dagger "FC-357" (s/n 55-357). Affectation successives : 11th FIS, 86th FIS, Hawaii ANG (199th FIS) en 1973. Réformé à Hickam Field (HI) en août 1973.
-Lockheed T-33A Shooting Star (s/n 56-1751). En 1966, il appartenait au 95th FIS. S'écrasa près de Barksdale AFB (LA), en septembre 1968.

-Sikorsky H-19B Chickasaw (s/n 52-7541) livré à l'USAF le 4 mars 1954. Réformé en juillet 1967. Préservé au Chandler Memorial AP (AZ), puis à Casa Grande (AZ), en 2007.

-Republic F-84F Thunderstreak en arrière plan.


9/ OPERATION MOBY DICK
(8 Novembre 1958)

Canyon est chargé, en tant que représentant de l'USAF, de convoyer par la route, le premier missile intercontinental Atlas, de San Diego à Cap Canaveral.

Cet épisode où Canyon est transformé en routier, est en fait un documentaire sur le tir de l'Atlas A4, le premier missile ICBM occidental, qui eut lieu le 11 juin 1957, et qui fut, comme montré, un échec ! Le 6A fit un peu mieux le 25 septembre et le 12 A fut un vrai succès. Rappelons que l'Atlas avait une structure en acier inoxydable laminé de moins d'un millimètre d'épaisseur, et que l'énorme réservoir devait rester gonflé comme un ballon !

Episode dédié à la Convair Division de General Dynamics Corp.

Les avions de l'épisode :

-Missile  ICBM Convair SM-65 Atlas


10/OPERATION SURVIVAL
(25 Octobre 1958)

Steve se retrouve éjecté d'un avion qui larguait une équipe de sauveteurs parachutistes à l'entraînement. Le chef de l'équipe saute juste derrière Steve pour l'aider, mais il se fracture une jambe en atterrissant ! Ils se retrouvent dans un endroit désert, sans aucun moyen de communication. Il leur faudra survivre en attendant le secours.

L'épisode est dédié au "6511st Test Group" d'El Centro (CA)

Les avions de l'épisode :

-Fairchild C-119F Flying Boxcar (c/n 10575, s/n 51-2586) portant l'insigne de l'Air Research and Development Command sur le nez. Converti en C-119G en 1955-1957 (changement d'hélices), il devint un JC-119G, destiné à la récupération des satellites du programme Discoverer. Sera transféré à la force aérienne taïwanaise en 1969.

-North American F-86F (s/n 51-13082). 1957-1959 : California ANG (195th FBS). Préservé à l'Aerospace Museum of California, près de  Sacramento, avec ses marques de l'ANG, portées en 1957-1959.

-North American T-28 Trojan

-Piasecki H-21B Workhorse (c/n B-1, s/n 51-15854)


11/OPERATION DIPLOMAT
(27/12/ 1958)

Le colonel Canyon doit transporter un diplomate américain et sa secrétaire, d'Istanbul au Pakistan, mais en cours de route, alors qu'il longe la frontière soviétique, un MiG les force à atterrir après leur avoir tiré dessus ! Canyon se pose en plein désert, mais du mauvais coté de la frontière. Son avion ne pouvant voler, Canyon le fera rouler de l'autre coté de la frontière, juste avant l'arrivée des soldats soviétiques…

Ce film réaffirme indirectement l'importance stratégique pour les Américains, de la Turquie et du Pakistan, face à l'URSS. On voit que les données du problème n'ont guère changé depuis, même si l'ennemi n'est plus le même (quoique..). Le 27 juin 1958, un C-118 en provenance de Téhéran et se rendant en Turquie, fut abattu par des MiG au dessus de l'Arménie soviétique. L'équipage fit un atterrissage d'urgence et fut fait prisonnier. Les Russes le libérèrent au bout de neuf jours.

L'épisode est dédié à l'Air Attache Organization de l'USAF.

Les avions de l'épisode :

-Douglas C-47A Skytrain (s/n 43-15933). Acheté après sa réforme, par la compagnie Air Freight, puis, en 1982, par Sunbelt Aviation. Racheté par un particulier de Miami en 1984 et radié depuis 2013.
-Douglas C-47B (s/n 45-1048)
-Douglas C-47B (s/n 43-49269) de l'Air Force Flight Test Center d'Edwards AFB.

-MiG-15bis avec des marques nord-coréennes. Le MiG-15 de l'épisode est sans doute celui livré aux Américains par un déserteur nord-coréen, en 1953, et essayé aux Etats-Unis.

-Sikorsky H-19 Chickasaw (s/n 52-7541), déjà vu dans un épisode précédent.

12/ OPERATION FIREBEE
(2 Juin 1959)

L'engin cible Firebee, baptisé "Little Looey" par les mécaniciens chargés de son entretien, est une sorte de héros sur la base de Yuma. S'il survit à vingt cinq misions, l'engin pourra prendre sa retraite avec les honneurs. Jusqu'à maintenant, il a réussi à survivre à tous les tirs dirigés sur lui lors d'une compétition réunissant les meilleurs chasseurs de l'USAF ! C'était sans compter avec Steve Canyon….

L'épisode est dédié à la 73rd Air Division (Weapons) basé à Tyndall AFB (FlL), chargé de tester les tactiques et les équipements de l'Air Defense Command.

Un autre épisode rejeté par les sponsors. Il laissait présumer que les pilotes de l'USAF tiraient comme des pieds et que les mécanos avaient des états d'âme, allant jusqu'à s'attacher à un engin cible…Puéril ! Remarquons que le Firebee était si petit qu'il disposait de fumigènes pour améliorer sa visibilité, en cas de besoin.

Les avions de l'épisode :

-Boeing B-52B
-North American F-100 Sabre
-Lockheed F-94C Starfire FA-659 (s/n 51-5659) du 46th FIS en 1953 (dont il porte l'insigne sur le fuselage); sera transféré au 604th MS, en 1957-1958. Réformé et sauvegardé.
-North American F-100C FW-749 (s/n 54-1749) du 451 FDS (322 FDW) 1955-1957, basé à Foster AFB (TX).
-North American F-100D FW-544 (s/n 55-3544) de l'ARDC.
-Lockheed F-104C/B Starfighter
-Convair F-102A Delta Dagger, FC-363 (s/n 55-3363). Voir plus haut " Operation Towline".
-Convair F-102A, FC-844 (s/n 57-844). Voir plus haut " Operation Thunderbirds".
-Convair F-102A, FC-357 (s/n 55-3357). Affectations successives : 11th FIS, 86th FIS, Hawaii ANG (199th FIS) en 1973. Réformé à Hickam AFB (HI), en août 1973.
-Convair F-102A, FC-989 ( s/n 56-0989). Affectations successives : 2nd FIS, 48th FIS en 1959,
Hawaii ANG (199th FIS), Arizona ANG (152nd FIS), Connecticut ANG (118th FIS) en 1970. Réformé en mai 1970.
-Convair F-102A, FC-076 (s/n 56-1076). Affectations successives : 5th FIS, 525th FIS en 1958-62, Idaho ANG (190th FIS) en 1972. S'écrasa à l'atterrissage sur l'aéroport de Boise (ID).
-Convair F-102A, FC-810 (s/n 57-0810). Voir plus haut "Project Heartbeat".
-Convair F-102A, FC-844  (s/n 57-844). Voir plus haut " Operation Thunderbirds".

-Douglas DB-26B Invader, BC-366 (s/n 41-39366) du 4750th Drone Squadron de Vincent AFB, Yuma, (AZ). Retiré du service en mai 1958 et déclaré surplus.
-Douglas DB-26C, BC-411 (s/n 44-35411) du 4750th Drone Squadron de Vincent AFB, assigné plus tard au 4756th Drone Squadron.
-Douglas DB-26B, BC-652 (s/n 44-34652) du 4756th Drone Squadron. Ce DB-26B est aperçu quand on accroche le drone "Little Looey" sous son aile, mais on ne voit pas ses numéros. Il vola de Tyndall AFB (FL), jusqu'à Van Nuys (CA). Pour le tournage, on lui appliqua le serial du BC-366, pour correspondre aux extraits de stock footages, nombreux dans l'épisode. Les drones et le matériel au sol, furent amenés par la route, à partir de la base de Vincent (AZ).

-Piasecki H-21B.

-Ryan Q-2A Firebee (s/n 57-2025).

-Northrop F-89D Scorpion, FV-925 (s/n 52-1925) du 449th FIS en 1954. Transformé en F-89J (armement amélioré), il appartint 437th FIS.

-North American F-86D, FU-861 (s/n 52-3861) du 85th FIS.


-§-

Steve Canyon Vol. 2


13/ OPERATION B-52
(15 /11/1958)

Canyon et son équipage tente de battre le record de vitesse autour du monde sans escale, avec un B-52. Pas de problème majeur, à part le gel de l'orifice du tuyau de ravitaillement….

Entre le 16 et le 18 janvier 1957, trois B-52 du 93rd Heavy Bombardment Wing firent effectivement le tour du monde, avec trois ravitaillements à partir de KC-97, en 45 heures et 19 minutes. L'"opération B-52" s'appelait en fait, "Opération Power Flite". A titre de comparaison, les 15 et 16 août 1995, le Concorde fit à peu près le même trajet en 31 heures et 27 minutes, mais avec six escales. Cet épisode montre les tout premier B-52, dont un des prototypes, le XB-52, à cockpit en tandem, qui fit son premier vol en avril 1952.

L'épisode est dédié au 93rd Bomb Wing du SAC, de la base de Castle AFB (CA) d'où partirent les B-52 pour leur tour du monde.

Les avions de l'épisode :

-Boeing KC-97
-Boeing KC-135A Stratotanker (s/n 55-3120), converti en NKC-135A, un avion servant à divers essais. Stocké depuis décembre 1993.
-Boeing XB-52 (s/n 49-230)
-Boeing B-52A Stratofortress (s/n/52-001)
-Boeing B-52B Stratofortress
-Boeing B-52G Stratofortress (dérive diminuée, mitrailleur arrière installé à l'avant, dans le cockpit); premier vol : 26 octobre 1958.


14/ OPERATION CRASH LANDING
(6 Décembre 1958)

Lors d'un vol entre le Brésil et la Californie, un des hommes de Canyon est gravement malade. Un médecin averti par radio diagnostique une méningite et indique que le malade doit être rapidement hospitalisé. Mais à l'atterrissage, Canyon a des problèmes avec son train qui ne se verrouille pas. C'est à lui que reviendra la décision de sauver son coéquipier, en risquant la vie de son équipage…

La scène de l'atterrissage d'un B-52, dont le train arrière s'affaisse à l'atterrissage, a été tournée lors d'essais sur la base de Castle AFB. Lors d'une série de touch-and-go, le levier de descente du train (il s'agit d'un B-52B) se remit en position "rentré", lors du toucher des roues !

L'épisode est dédié à l'Air Force Flight Test Center d'Edwards AFB.

Les avions de l'épisode :

-Boeing B-52B Stratofortress, s/n 53-382 du 330th BS (93rd BW), dont le train arrière s'effondre à l'atterrissage, à Castle AFB, le 6 novembre 1957. L'avion ne put être réparé et ne revola plus.
-Boeing B-52B, s/n 53-398, un des trois avions qui firent le tour du monde, lors de l'opération "Power Flite" (voir plus haut). Sera réformé en 1965.
-Boeing B-52B s/n 53-368, réformé en janvier 1966.
-Boeing RB-51B s/n 52-8716 du 93rd BW. S'écrasa au décollage à Castle AFB, le 30 novembre 1956 (10 morts).

-Lockheed T-33A, TR-562 (s/n 57-0562) du Flight Test Center d'Edwards AFB. Stocké en 1975, puis sauvegardé en 1978.

A Rio de Janeiro, devant le hangar de Panair do Brazil, on voit trois des Lockheed 18 Lodestar des quatorze que la compagnie possédait, dont le PP-PPB (c/n 2080). Livré à la Pan Am, en 1941 (N33655), il fut exploité par Panair do Brazil entre 1941 et 1948. En 1975, il était immatriculé (N145NJ) au nom de Hankins Airways; l'avion a été radié en 2009. Faut-il préciser que cette scène est totalement anachronique…


15/OPERATION MUSHROOM
(29/11/1958)

Steve doit piloter l'avion qui va lancer la première bombe à hydrogène. Cet épisode quasi documentaire, est un bon aperçu du matériel mis en œuvre par l'USAF et la Navy, lors des essais nucléaires de l'opération Redwing, sur l'atoll de Bikini. Il a été réalisé avec l'aide du 1352nd Motion Picture Squadron de Look Out Mountain (CA). Le "Cherokee test" du 21 mai 1956, relaté dans l'épisode, fut le premier tir, par un B-52, d'une bombe atomique (3,8 mégatonnes) opérationnelle.

Le B-52 "The Tender Trap" fut chargé de récolter des données en entrant dans le nuage atomique. Endommagé, sans volets, sans frein, sans parachute de freinage, il dut atterrir à Hickam Field, à Hawaï (à 4500 km de Bikini…), le seul endroit, où on disposait d'une piste assez longue pour lui.

Les avions de l'épisode :

-Martin B-57B, BA-504 (s/n 52-1504), 1968 : 4713th DSES (Defense Systems Evaluation Squadron) en 1968, Kansas ANG (117th DSES) en 1974, Vermont ANG (134th DSES), en 1979.
Préservé à Linear Air Park, Dyess AFB (TX).
-Martin B-57B, BA-502 (s/n 52-1502), envoyé à Eglin AFB (FL) pour des essais;  4677th DSES
en 1969, Vermont ANG (134th DSES) en 1977,  Kansas ANG (117th DSES) en 1977. Détruit la même année, lors d'une collision avec un autre B-57, près d'Ottawa (KS).
-Martin B-57B BA-500 (s/n 52-1500), 10/1954: Envoyé à Eglin AFB (FL) pour des essais, en octobre 1954. Puis affecté au 4677th DSES, à la Kansas ANG (117th DSES) en 1977, la Vermont ANG (134th DS). Préservé sur la base de l'ANG de Burlington (VT).
-Martin B-57B (s/n 52-1569), du 38th BW avec le nom "The Power" sur le nez. Utilisé dans l'opération Redwing. En 1959, affecté au AFSWC (Air Force Special Weapons Command). Il s'écrasa près de Kirtland AFB (NM), en septembre 1959.
-Martin B-57B, BA-495 (s/n 52-1495) du 1st TRS (10th TRW) en 1955, puis à l'AFSEC (Air Force Safety Center) de Kirtland en 1959. S'écrasa en juin 1959 à Edwards AFB (CA).

-Republic F-84F Thunderstreak (s/n 51-17075)
-Republic F-84G Thunderjet, FS-054 (s/n 51-1054) Affectations successives : 4925th TG.
4930th TSG,4925th TG ,4950th TG. Réformé et stocké en février 1958.
-Republic F-84G Thunderjet FS-037 (s/n 51-1037) du 4925th TG.

-Boeing B-50D Superfortress (s/n 49-300).

-Boeing B-47B Stratojet, baptisé "Bubba Boy".
-Boeing RB-52B Stratofortress, dont le s/n 52-004, baptisé "The Tender Trap" de l'Air Force. Test Center de la base d'Edwards, en 1956.
-Boeing B-52B Stratofortress, dont le s/n 53-383, réformé en 1966.

-Douglas RB-66B Destroyer, BB-477 (s/n 54-477) sera transformé en NB-66B, comme banc d'essais pour des systèmes de freinage.
-Douglas A3D-1 Skywarrior NASWF (Naval Air Special Weapons Facility).

-Douglas C-47 Skytrain.

-Douglas  C-124A Globemaster (s/n 51-1085) du MATS Pacific. Sera transformé en C-124C.  Réformé en 1972.

-Grumman SA-16B Albatross (s/n 51-7167) du service de secours en mer. Modifié en G-342, et désigné HU-16B, avant d'être livré à la force aérienne espagnole (AN.1A-5).
-Grumman SA-16B Albatross (s/n 51-7176). Préservé en 2003, au Pate Museum of Transportation, de Cresson (TX). Transféré en 2010, à la Coast Guard Air Station, de Clearwater (FL), pour y être restauré et exposé.

-Sikorsky H-19 Chickasaw

-Convair RB-36E.

-McDonnell F-101A Voodoo FB-445 (s/n 53-2445) Converti en JF-101A. Réformé en 1964.

-Lockheed C-121G Constellation.

-Douglas C-54E dont le  s/n 44-9059 du MATS.
-Douglas C-118A du MATS.
-Douglas R6D Lift Master de l'US Navy.

16/ THE GIFT
(20/12/1958)

Canyon transporte un groupe d'enfants d'un camp de réfugiés en Autriche, qui vont passer des vacances de Noël dans des familles de militaires américains en Allemagne. Il rencontre une petite fille de neuf ans qui n'a jamais fêté Noël et qui a été choquée par la guerre. Il devra trouver un moyen de lui expliquer le vrai sens de cette fête et de lui faire retrouver le sourire….

Ce conte de Noël est dédié au 7100th Support Wing de Wiesbaden.

Les avions de l'épisode :

-Douglas C-47A Skytrain (s/n 42-93072). Cet avion, basé à Wiesbaden porte l'insigne du 7150th Composite Wing qui sera remplacé par le 60th Air Base Group Head Quarter Squadron. Il sera livré, en 1957, à l'Espagne (code T.3-14).

17/ OPERATION BIG THUNDER
(3/01/1959)

Steve Canyon prend le commandement de la base de Big Thunder en Californie. Il devra s'opposer à des habitants qui n'acceptent pas la base et les aviateurs, pour les nuisances qu'ils apportent.

Episode dédié aux officiers des Information Services de l'USAF.

Les avions de l'épisode :

Aucun ! Dans cet épisode, Steve Canyon pilote un bureau (marque Ronéo, modèle standard à tiroirs...)


18/ THE SEARCH
(15/01/1959)

Un riche industriel travaillant pour la Défense a disparu. Sa femme et un ami, un sénateur, convainquent Steve d'effectuer des recherches, car ils craignent pour sa vie. Il sera retrouvé, alors qu'il prenait un peu de temps libre, loin du monde…

Episode dédié au Air Rescue Service.

Les avions de l'épisode :

-Piasecki H-21B Workhorse (s/n 51-15854) déja vu dans l'épisode "Opération survival".
-Grumman SA-16A Albatross.
-Douglas C-47A (s/n 43-15933) déjà vu dans l'épisode "Operation Diplomat".
-Sikorsky H-19 Chickasaw (s/n 52-7541) déjà vu dans l'épisode "Pilot error"
-North American P-51D Mustang, avec le faux matricule "N15687".
-Sikorsky R-5

19/ OPERATION NOSE WHEEL
(8/01/1959

Alors qu'il a un ingénieur civil à bord, Canyon est sur le point d'atterrir à Big Thunder, quand la tour lui annonce qu'il a perdu la roue du train avant ! Le passager, effrayé, ne parvient pas à s'éjecter. Steve devra se poser, puis s'occuper du passager dont le siège éjectable est armé et risque de se déclencher d'un moment à l'autre….

L'incident du T-33 qui a perdu sa roue est véridique, comme le prouve les documents filmés. A la fin du film, le siège éjectable montré au sol, n'est pas celui d'un T-33, mais le siège (incomplet) d'un pilote de Boeing B-47, de marque Weber.

Episode dédié au 146th Tactical Fighter Wing de l'Air National Guard de Californie.

Les avions de l'épisode :

-Lockheed T-33A, TR-562 (s/n 54-1562) de l'Air Force Test Center de la base d'Edwards. Transféré en décembre 1955 au Japon, puis rendu à l'USAF.
-Lockheed T-33A, TR-567 (s/n 57-0567) de l'Air Force Test Center. Stocké en 1971 et transféré à l'US Navy. Il apparait sur un film où il a effectivement perdu sa roue avant et atterrit sans encombre sur un tapis de neige carbonique. Il est filmé à partir d'une autre T-33. Quand il s'arrête il est remplacé par un autre T-33 de l'Air Force Test Center portant un faux buzz number "TR-562", trop petit.


20/ THE PRISONER
(22/01/1959)

Lors d'une mission de bons offices dans le Pacifique, Canyon atterrit en Nouvelle-Guinée, sur la base aéronavale de Biak, où un officier hollandais lui donne des plaques d'identité de pilotes américains, portés disparus pendant la guerre. Steve décide de mener sa propre enquête. Guidé par l'homme qui a trouvé les plaques, il retrouve un pilote, prisonnier d'un groupe de soldats japonais qui ne savent pas que la guerre est finie….

Le thème du soldat disparu et son sauvetage est cher à Hollywood et sera encore à l'affiche trente ans plus tard, après la Corée et le Vietnam…

L'épisode est dédié à la 5th Air Force basée à Fichu AS, au Japon.

Les avions de l'épisode :

-Boeing B-52B
-Sikorsky H-19N Chickasaw (s/n 51- 3940) livré à l'USAF en 1953. Réformé en 1965 et livré à la force aérienne grecque. Dans l'épisode il est revêtu des couleurs néerlandaises.


21/ OPERATION SOUVENIR
(2901/1959)

Steve Canyon et l'équipage de son B-52 sont sur le point de quitter Okinawa pour retourner au pays, quand un vendeur de souvenirs très insistant, lui vend des petits singes en bois. De retour à Big Thunder, il offre ces petits singes à son amie, le capitaine Maggie Callaghan, quand ils s'aperçoivent que ces objets sont remplis d'héroïne ! Un homme qui se faisait passer pour un ouvrier d'entretien, veut récupérer la drogue en les menaçant d'une arme...

Episode dédié à l'Air Police.

Les avions de l'épisode :

-Boeing B-52B


22/ THE FIGHT
(5/02/1959)

Canyon est soumis à un cas embarrassant quand le sergent Berger est envoyé à l'hôpital par un boxeur professionnel. Le sergent Feather stone, lui aussi, un ancien boxeur, décide de le vaincre sur le ring pour venger son camarade. Un match est arrangé et Feather tonne remporte tous les paris qu'il donne à l'épouse de Berger.

Episode dédié aux Personnel Services Activities de l'USAF.

Les avions de l'épisode :

Aucun…


23/ THE ROBBERY
(19/02/1959)

Le colonel Canyon et le major Williston sont détournés en vol par trois hommes armés. Ils ont pour projet de voler la banque de la base (fictive) de Pentose AFB, et d'utiliser leur avion pour fuir au Mexique. Steve trouvera un moyen d'avertir la Military Police….

Episode dédié à l'Airways and Air Communications Service de l'USAF.

Les avions de l'épisode :

-Douglas C-47A Skytrain (s/n 42-93072) déjà vu dans l'épisode "The gift".
-Douglas C-47B (s/n 44-9025) qui atterrit à la place du précédent.
-Douglas C-47B (s/n 43-49865) qui vire sur le tarmac, à la place du précédent.
-Douglas C-47A (s/n 42-24629). Il est filmé sur l'aéroport de Francfort.
Ces quatre C-47 portent la décoration et, sur le nez, le numéro du 7150th Air Force Composite Wing, basé à Wiesbaden, entre décembre 1948 et octobre 1949.


24/ STRIKE FORCE
(14/04/1959)

Le colonel Canyon doit conduire une véritable armada décollant de Californie et comprenant une force aéroportée, lors d'un exercice simulant une attaque sur l'île Caymen, perdue au milieu de l'Atlantique.

Rappelons qu'il n'y pas d'île "Caymen" à l'endroit montré sur la carte par Steve Canyon (à l'ouest des Canaries). Mais il y a des îles Caïman situées au sud de…Cuba; on en déduira ce que l'on voudra. Le F-100C avait un rayon d'action maximum de plus de 3000 km, mais en configuration de convoyage, sans armement; il n'aurait donc pu effectuer une telle mission. Les F-100 du film ont tantôt deux bidons sous les ailes, parfois aucun…En outre, on ne voit qu'un seul ravitaillement en vol, à l'est des Etats-Unis. Il en aurait fallu bien plus. Les vues de ravitaillement sont néanmoins très bien filmées, avec des KB-50, un avion trop lent pour les F-100, qui doivent le suivre au deuxième régime, becs de bord d'attaque sortis.

Cet épisode dédié au Tactical Air Command permet de voir, entre autres, les F-100 du 322nd Fighter Day Group (450th FDW) de la base de Foster (TX), qui sera fermée en janvier 1959.

Les avions de l'épisode :

-North American F-100 Super Sabre :
 du 322nd FDG :
F-100C, FW-848 (s/n 54-1848) 451st FDS. Réformé en 1974.
F-100C, FW-830 (s/n 54-1830). Réformé en 1974.
F-100C, FW-820 (s/n 54-1820).
F-100C, FW-805 (s/n 54-1805). Transféré à la force aérienne turque, en juin 1973.
F-100C FW-754 (s/n 54-1754), 452nd FDS.
F-100C FW-752 (s/n 51-1752). Finira sa carrière avec la New Mexico ANG (188th TFS), au début de 1974. Préservé et exposé sur la base de Dyess, à Abilene (TX).
F-100C, FW-749 (s/n 54-1749) 452nd FDS. Cédé à la Turquie en 1972.
F-100C, FW-743 (s/n 54-1743). Colorado ANG, à la fin des années 60.
F-100C, FW-740 (s/n-1740) 452nd FDS
F-100C, FW-113 (s/n 54-2113), 435th TFS de George AFB.

F-100C, FW-862 (s/n 54-1862) du 479th TFW. Réformé en juin 1971.
F-100C, FW-044 (s/n 54-2044).
F-100D, FW-013 (s/n 56-3013) du 31st TFW, basé à George AFB, entre 1959 et 1962.
F-100D, FW-014 (s/n 56-3014) 31st TFW. Sera transféré au 20th TFW (79th TFS) et s'écrasera près de la base de Woodbridge en Angleterre, en octobre 1958.
F-100D, FW-822 (s/n 55-2822). Appartint au 492nd TFS (48th TFW), s'écrasa à el Uotia Range, en Libye, en mai 1966.
F-100D, FW-566 (s/n 55-3566). Réformé en 1977 et transformé en drone.

-Lockheed C-130 Hercules :
C-130A (s/n 57-470). Prêté à Air America en 1965, rétrocédé en 1970, puis transféré à l'armée de l'air péruvienne (code FAP-396). Reçut l'immatriculation civile OB-1395; ferraillé à Lima en décembre 2001.
C-130A, s/n 57-479. Vendu à to TBM Inc. de Redmond (OR) et immatriculé  N479TM. N'est plus actif.
C-130A s/n 57-474 converti en C-130D, puis remis au standard du C-130A. Vendu à l'armée de l'air bolivienne (code TAM 61).

-Boeing KB-50J s/n 49-391
-Boeing KB-50D s/n 49-269. Réformé en mars 1965.
-Boeing KB-50D s/n 47-167.
-Boeing KB-50D s/n 48-123.

-Boeing KC-97G

-North American F-86, FU-092


-§-


Steve Canyon Vol. 3


Ces dix épisodes, récemment publiés, sont les derniers de la série télé Steve Canyon, commencée en 1958. Ce ne sont pas les meilleurs, notamment sur le plan des scènes aériennes, constituées en grande majorité d'extraits de stock footages. Quatre épisodes ne montrent aucun avion... En 1959, l'USAF ne collaborait plus de façon active avec la production, et ça se voit.

La série "Steve Canyon" avait des scenarios qui ne plaisaient guère à l'USAF et qui, à son avis, ne mettaient pas suffisamment en valeur son rôle dans la défense de la nation. Dans ces derniers épisodes, l'image de l'USAF ne s'améliore pas. On y voit ainsi un bombardier endommagé par des gamins et que l'on doit abattre en vol, un pilote traumatisé par sa campagne de Corée, des enfants qui récupèrent une bombe sur un pas de tir, un chasseur qui est renversé par une barrière d'arrêt, pas au point. Les épisodes reflètent également l'ambiance de la période, avec la guerre froide omniprésente. On y voit ainsi des pilotes ayant des problèmes avec leurs épouses, originaires de pays situés au-delà du rideau de fer, des cadets taïwanais infiltrés par un saboteur communiste, et même un pilote, dont le père est un criminel nazi, réfugié à Cuba. De là, à accuser l'USAF d'un manque de rigueur dans son recrutement ou d'un certain laxisme de ses règles de sécurité au sol, il n'y avait qu'un pas, alors que l'USAF faisait un gros effort de propagande, notamment au cinéma ("Strategic Air command" 1955, "Bombers B-52" 1957, "Gathering of eagles" 1963), pour convaincre le peuple américain qu'elle protégeait efficacement le pays contre le péril communiste et que tout était "under control".


25/ IRON CURTAIN :
(Diffusé le 5 mars 1959)

Alors qu'il arrive à Vienne, en Autriche, pour voir des amis, Steve Canyon apprend que son amie, la petite Lisa et sa gouvernante Mme Czerny, ont été kidnappées par les communistes. Ceux-ci ne les relâcheront que si on leur livre son père, Karolyi, un opposant hongrois. Il leur sera livré, mais il se fera exploser dans la voiture qui l'emmène !

Cet épisode fait référence à un autre épisode "The gift" (n°16, 20/12/1958), où Lisa faisait partie d'un groupe de refugiés hongrois.

L'épisode est dédié à l'USAF en Europe et au Military Air Transport Command en charge de l'opération "Safe Haven" destinée à rapatrier aux USA des refugiés ayant fui leur pays, suite la répression de la révolte hongroise de 1956, par les Soviétiques.

Les avions du film :

Aucun…

26/BLACKMAIL
(Diffusé le 26 février 1959)

Après le meurtre de l'épouse d'un pilote, Steve et le chef de la police Hagedorn, découvrent une vaste opération de chantage visant les épouses natives d'un pays d'Europe de l'est. Steve convaincra une autre épouse, Mme Cooper, à collaborer avec lui pour mettre la main sur le maître chanteur.

Episode dédié au bureau de l'Inspecteur général de la base de Norton (CA).


Les avions de l'épisode :

Aucun…


27/ROOM 313
(Diffusé le 5 mai 1959)

Un haut dignitaire indien doit visiter la base de Big Thunder, avec sa femme et sa suite. Mais l'amie du major Williston, une journaliste qui doit couvrir l'événement, disparait de sa chambre d'hôtel ! Steve et le major vont alors découvrir un complot visant à tuer le potentat indien, la chambre de l'hôtel en question étant située juste en face des appartements de l'Indien. Une bonne place pour un sniper.

Episode dédié à l'Office of Special Investigation Headquarters de l'USAF.

Les avions du film :

Aucun…


28/ OPERATION INTERCEPT :
(Diffusé le 31 mars 1959)

Des jeunes garçons qui s'entrainent au tir, à proximité de la clôture d'une base, touchent, à l'insu de tout le monde, le hublot d'un bombardier qui s'apprête à partir. Quand l'avion atteint son altitude de croisière, le hublot éclate et un air glacial envahit le fuselage. L'équipage s'évanouit et l'avion continue sa route sur pilote automatique. Ne répondant plus aux appels de sa base, on envoie Steve Canyon à sa poursuite. Il constate que l'équipage est congelé ! Il va falloir abattre le bombardier, car il se dirige droit sur le territoire soviétique, ce qui pourrait provoquer un grave incident. C'est Steve qui sera chargé de cette lourde tâche.

L'incident surviendra, mais le 1er juillet 1960, et à l'est, au-dessus de la mer de Barents, quand un RB-47 de reconnaissance se fera descendre par un MiG-19. Entre 1947 et 1965, aucun accident de B-47 ne fut provoqué par un problème de décompression ou de givrage de cabine, mais plutôt par des erreurs de pilotages. Des pilotes portant des masques à oxygène, dans une cabine chauffée, pouvaient très bien gérer le problème, mais dans le film ils ne s'aperçoivent de rien, ce qui est peu crédible. En outre, les données fournies dans le film sont exagérées :
-L'avion vole à 49000 pieds (14900 mètres), alors que son plafond n'était que de 40500 pieds (12300 mètres). On ne voit pas comment, il aurait pu se maintenir à cette altitude. En outre, en-dessous de 15000 mètres, des pilotes respirant de l'oxygène, ont peu de risque d'être atteints d'hypoxie.
-L'avion vole à 372 nœuds (428 mph), comme indiqué sur le tableau de bord, mais dans le centre de contrôle on indique qu'il vole à 600 mph, ce qui était sa vitesse maximale et non sa vitesse de croisière. Il serait, de plus, poussé, par un vent de 100 nœuds, ce qui est impossible. Dans le Pacifique Nord, comme dans l'Atlantique nord, les vents soufflent de l'ouest (tout passager entre Los Angeles et Tokyo, le sait).
-L'autonomie d'un B-47 était de 4000 miles (sans armement), or, quand il est par le travers de Los Angeles, il a déjà fait 1200 miles, depuis son dernier ravitaillement au-dessus d'Oklahoma city. Il ne lui restait donc plus que 2800 miles d'autonomie (la Russie est à plus de 3500 miles de Los Angeles), sans compter avec l'effet des vents contraires, et il avait toutes les chances de tomber dans le Pacifique, en panne de carburant, bien avant les côtes soviétiques.
Bref, on est bien à Hollywood, une planète où la fiction est reine !

La balle tirée par un garçon touche un petit hublot de visite, situé à droite, juste derrière le copilote. C'est à cet endroit qu'était situé un des principaux réservoirs de carburant du fuselage…

Steve Canyon abat le bombardier, non pas avec un missile, mais avec des roquettes de 70 mm. Les vues du B-47 que l'on prépare au vol, ainsi que celles du cockpit, sont issues d'un film de formation de l'USAF.

Episode dédié à l'Air Control et au Warning personnel de l'US Air Force.

Les avions du film :

-Boeing B-47A Stratojet (s/n 49-1905), transformé en 1954, en EB-47A, puis relégué comme cellule d'instruction au sol.
-Boeing B-47E-95-BW (s/n 52-0524) portant sur la dérive l'insigne de l'Air Force Flight Test Center d'Edwards AFB. Affectations : 44th BS (40th BW),100th BW. Stocké en janvier 1966 et déclaré surplus, en janvier 1969.

-Convair YF-102 Delta Dagger (s/n 53-1780) Réformé en juillet 1958, à San Diego (CA).
-Convair TF-102A-45-CO (s/n 56-2376). Affectations : 4756th ADW, 482nd FIS, ANG du Texas (111th FITS). Stocké en octobre 1975 et sauvegardé en août 1976.
-Convair F-102A :
-(s/n 56-1021). Affectations : 317th FIS en 1957, 318th FIS, 47th FIS en 1959, 32nd FIS en 1961. S'écrasa en septembre 1961, près de Zevenhoven (Pays-Bas) lors d'un vol d'entraînement de nuit.
-(s/n 55-3411). Affectations : 327th FIS en 1957, 318th FIS, 496th FIS, 32nd FIS en 1964, 526th FIS, 4780th ADW, ANG du Wisconsin (176th FIS). S'écrasa à l'atterrissage en août 1967, à Sheppard AFB (TX).
-(s/n 55-3357). Affectations : 11th FIS, 86th FIS, ANG de Hawaï (199th FIS) en 1973. Réformé à Hickam AFB (HI), en août 1973.

En arrière plan :
-Un Douglas A-26C Invader et un North American TB-25J, deux bimoteurs qui restèrent en service dans l'USAF jusque dans les années 60.


29/ THE BOMB :
(Diffusé le 12 mars 1959)

Lors d'une mission de routine, Steve Canyon a un problème moteur, avec un voyant d'incendie qui s'allume. Il doit revenir d'urgence à la base et largue sa bombe, au dessus d'un pas de tir. Des enfants qui ont tout vu, pénètrent sur le pas de tir et récupèrent la bombe, inconscients du danger qu'elle représente. Ce sera à Steve de la retrouver avec l'aide de la police.

Episode dédié au 2700th Explosive Ordnance Disposal Group de l'USAF.

Les avions de l'épisode :

-Quatre North American F-100 Super Sabre, dont le F-100D de Steve (s/n 54-3744). Réformé en août 1979 et transformé en avion cible QF-100D.


30/THE MULLER STORY :
(Diffusé le 7 avril 1959)

Le jeune lieutenant Muller, un coéquipier de Steve Canyon, sur la base de Big Thunder, a un problème. Son père, un criminel de guerre nazi, réfugié à Cuba, a fait sa réapparition et lui demande de l'aider. Il est partagé entre son amour filial et sa loyauté vis-à-vis de son nouveau pays. Steve Canyon l'aidera à trouver la bonne solution.

Episode dédié à l'Air Training Command de l'USAF.

Les avions de l'épisode:
-Boeing RB-52B avec des réservoirs de bout d'aile.


31/THE TRAP :
(Diffusé le 21 avril 1959)

Le major Willie Williston participe à l'essai d'une barrière d'arrêt, mais un atterrissage se passe mal et son avion passe sur le dos. Steve et son équipe devront désincarcérer Williston, ce qui s'annonce être un long travail.

L'accident de l'avion est un véritable accident qui fut filmé par l'USAF et qui est disponible sur YouTube.

Episode dédié au Crash Rescue Personnel de l'USAF.

Les avions de l'épisode :

-Lockheed F-104A-5-LO Starfighter, FG-738 (s/n 56-738), détruit près de Kirtland AFB (TX), le 21 mars 1958.
-Lockheed YF-104A, FG-971 (s/n 55-2971), portant sur la dérive l'insigne de l'Air Force Flight Test Center d'Edwards. Redésigné comme F-104A, cet avion aurait survécu à l'accident, puisque transformé en drone QF-104A, en service au sein du 3205th Drone Squadron, à Eglin AFB (FL) en 1964.
-Lockheed F-104B-1-LO Starfighter, FG-719 (s/n 56-3719), détruit le 27 juin 1958.


32/THE SERGEANT :
(Episode diffusé le 36 mars 1959)

L'aviateur de première classe Pete Randall a de sérieux problèmes avec son sergent qui s'est mis dans la tête de lui souffler sa petite amie, une serveuse de bar. Pete et le sergent finissent par en venir aux mains. Steve Canyon doit intervenir et les sermonner, d'autant que son attitude risque de mettre en danger l'inscription de Pete à l'Air Force Academy, une école prestigieuse.

Episode dédié à l'United Air Force Academy.

Les avions de l'épisode :

Aucun avion…

33/THE KOREAN STORY :
(Diffusé le 28 avril 1959)


Le capitaine Dennis Parker atterrit à Big Thunder, mais quand il entend la voix de Steve Canyon dans ses écouteurs, il est comme frappé de stupeur et il se croit revenu en 1953, en Corée ! Steve et le médecin major Richmond vont essayer de comprendre. Steve était le chef d'escadrille de Parker en Corée. Lors de sa première mission, Parker avait paniqué et n'avait pas protégé son coéquipier qui avait été descendu. Il avait enfoui cet événement, au fin fond de sa mémoire…

L'épisode montre des dizaines de F-86 Sabre, filmés en Corée, mais aussi aux USA. Le "combat aérien" avec les MiG nord coréens a lieu au-dessus de la base de George AFB (CA).

L'épisode est dédié à la Fifth Air Force.

Les avions de l'épisode :

-Lockheed F-104A-20-LO Starfighter (s/n 46-0813). Affectations : Tennessee ANG (151st FIS). Entra en collision avec un autre F-104, lors d'une approche en GCA, de la base de Ramstein (Allemagne), le19 mars 1962.

-North American F-86 Sabre (avions reconnaissables) :
En Corée:
-F-86A-5-NA, FU-338 (s/n 49-1338) du 334th FIS (4th FIW). Abattu près de Pyongyang, par un MiG-15, le 8 novembre 1951.
-F-86E-5-NA, FU-649 (s/n 50-649). Affectations : 74th FIS (23rd FIG) en 1951, 25th FIS (51st FIG) en 1952, crédité d'un MiG-15 abattu; 25th FIS (51st FIG) en 1953, 40th FIS (35th FW) en 1954. S'écrase à Honshu (Japon) le 4 août 1954.
-Canadair F-86E-6-CAN (Sabre Mk. 2), FU-861 (s/n 52-2861). Ancien appareil de la Royal Canadian AF, transféré en 1952 à l'USAF, au 51st FIG. Affectations successives : 6408th ADG, 7625th OPS, 3415th TTW et, en 1957, de nouveau au 7625th OPS. Stocké en 1957, puis sauvegardé.
-F-86F-10-NA, FU-950 (s/n 51-12950) du 51st FIG en 1952/1953. Crédité de 4 MiG-15 abattus. Aurait été abattu le 15 janvier 1953, en Corée.
-F-86F-30-NA, FU-345 (s/n 52-4345). Affectations : 67th FBS (51st FBW), 69th FBS (58th FBW) en 1954. Sera détruit près de Taegu AB (Corée du Sud), en septembre 1954.
-F-86F-1-NA, FU-886 (s/n 51-2886) du 4th FIW; transféré à la force aérienne taïwanaise.
-F-86F-30-NA, FU-326 (s/n 52-4326), loué en 1953 à la South African AF, avec le code 612/O et le nom de "Stardust", 2nd squadron Cheetah (USAF,18th FBW). Retourné à l'USAF en 1954 et affecté au 34th FIS (4th FIW). S'écrase près de Chitose AB (Japon), le 8 octobre 1954.
-F-86F-30-NA, FU-311 (s/n 52-4311), loué en 1953 à la South African AF, avec le code 604/K et le nom "Malobola", 2nd Squadron Cheetah (USAF, 18th FBW). Retourné à l'USAF et affecté au16th FIS (51st FIW). Sera transféré à la force aérienne taïwanaise.

Aux USA :
-F-86A-5-NA  FU-300 (s/n 49-1330) 3595th PTG en 1953. Il porte sur le nez l'insigne de l'Air Training command. Il s'écrasera après un décrochage, près de Maopa (NV), le 24 août 1953.
-F-86A-5-NA, FU-339 (s/n 49-1339), Washington ANG. S'écrasa le 12 juillet 1955, près d'Ada (ID). Il porte l'insigne de l'Air Training command.
-F-86A-5-NA, FU- 092 (s/n 49-1092), affecté en 1951, puis aux unités d'entrainement 3525th PTG, puis 3595th PTG. En 1954, est réceptionné par l'ANG de l'Oregon (123rd FIS).
-F-86E-15-NA, FU-996 (s/n 51-12996). En 1953-1954, affecté au 3595th Pilot Training Group.
-F-86F-10-NA, FU-937, (s/n 51-12937). 39th FIS (51st FIG) en 1952. Transféré à la force aérienne de Taïwan.
-F-86F-10-NA, FU-946 (s/n 51-12946) *1953: USAF 335th FIS (4th FIG) en 1953. Transféré à la force aérienne de Taïwan.
- F-86F-5-NA, FU-936  (s/n 51-2936) Wisconsin ANG (126th FIS) en 1952, puis 39th FIS (51st FIG).Détruit dans un accident en Corée.

-MiG-15 nord coréen, sans aucune marque.


34/SABOTAGE :
(Diffusé le 26 mai 1959)

Canyon doit mener son enquête quand un officier du Pentagone débarque à Big Thunder pour lui annoncer que parmi les six stagiaires chinois, présents sur la base, il y a un saboteur communiste. Après plusieurs accidents inexpliqués, on finira par mettre la main sur le mauvais chop-chop, en changeant, au dernier moment, juste avant une mission, l'affectation des avions, dont l'un est saboté.

L'accident du F-100, au début du film est authentique, et a été filmé par l'USAF, le 10 janvier 1956 sur la base d'Edwards AFB. Il a été utilisé dans plusieurs films comme "Flammes sur l'Asie" (1958).

Episode dédié à personnel de George AFB (CA).

Les avions de l'épisode :

-North American F-100 Super Sabre (avions identifiables) :
-F-100A, FW-756 (s/n 52-5756) Etait exposé sur la base de Kadena à Okinawa avec le serial "52-812".
-F-100A, FW-568 (s/n 53-1568).
-F-100A, FW-401 (s/n 53-1701) du 479th TFW basé à George AFB en 1958.
-F-100A, FW-531 (s/n 53-1531) portant sur la dérive, l'insigne de l'ARDC (Air Research and Development Command).
-F-100A, FW-543 (s/n 53-1543) portant sur la dérive, l'insigne de l'ARDC (Air Research and Development Command). Appartiendra à l'ANG du Nouveau Mexique (188 TFS).
-F-100C, FW-712 (s/n 53-1712) baptisé "Gail Ann", exposé en octobre 1978, sur le Parade Ground Airpark de Lackland AFB, puis, sur celle de Grissom (IN).
-F-100C, FW-733 (s/n 53-2733), un avion qui appartint, un temps, à la patrouille acrobatique des "Thunderbirds".
-F-100C, FW-859 (s/n 54-1859), endommagé à l'atterrissage, à Foster AFB (TX), le 20 novembre 1955.
-F-100C, FW-106 (s/n 54-2106) du 436th FDS (479th TFW) de George AFB.
-F-100C, FW-051 (s/n 54-2051, sera détruit lors d'une collision en plein vol le 4 janvier 1969.

- Convair YF-102 Delta Dagger, FC-780 (s/n 53-1780). Réformé en juillet 1958, à San Diego (CA).


00/OPERATION TOWLINE :

Cet épisode n'est pas nouveau, puisque c'est l'épisode pilote original de la série qui avait été raccourci, avant sa diffusion le 13 septembre 1958. Il ne comporte que deux minutes de plus, avec des génériques de début et de fin modifiés. Les scènes aériennes sont exactement les mêmes.

Rappelons brièvement l'histoire. Dans cet épisode, Steve Canyon assure le commandement d'une mission d'essai consistant à faire remorquer et ravitailler trois chasseurs à réaction, par une Superfortress, ce qui permettrait aux chasseurs d'avoir une réaction plus rapide, tout en accroissant leur rayon d'action. L'expérimentation, qui doit se dérouler sur la base (fictive) de Kenton (en réalité George AFB), a été conçue par le général "Shanty" Towne, un vieil ami de Canyon. Mais il est interdit de vol, suite à des problèmes de santé, ce qui pourrait conduire à l'annulation du projet.

Le concept du "porte-avions volant" naquit avant la seconde guerre mondiale et on se rappelle des dirigeables USS "Akron" et "Macon" (Cf. "Dirigible" 1931, "Voici la Marine" 1934). Après la guerre, ce concept perdura et donna naissance aux projets "Tip-Tow" (deux F-84 accrochés aux bouts de l'aile d'un B-29), FICON (Fighter Conveyor-un B-36 emportant un F-84F Thunderflash en soute). Mais aucun de ces projets, sans avenir, ne consista à faire remorquer par un avion ravitailleur, trois chasseurs, tirés par leurs tuyaux en caoutchouc ! On voit ainsi les pilotes des chasseurs couper leurs moteurs, ce qui transforme les trois F-102, en trois planeurs de 11 tonnes chacun…La vitesse du KB-40 est, comme montré, de 140 mph, un peu au-dessus de sa vitesse de décrochage (130 mph), mais cela n'aurait pas suffi à faire voler des F-102 qui décrochent vers 160 mph. Donc le système n'aurait pu fonctionner, sauf à Hollywood AFB, bien sûr…Dans l'épisode, les images ne montrent, en réalité, que des ravitaillements trois points, un genre d'opération réalisé pour la première fois, en 1948, par un B-29 et trois Gloster Meteor. Car il faut préciser que ce furent les Anglais, qui étaient les spécialistes en la matière, et notamment la société Flight Refuelling Limited qui équipa les premiers B-29, prêtés par l'USAF. On remarquera que dans l'épisode, un des trois pilotes participant aux essais, porte l'uniforme de la RAF, sans doute pour rappeler ce que l'USAF devait aux Anglais. Il faut préciser que le ravitaillement trois points est un exercice délicat qui nécessite du beau temps et un air calme. Même aujourd'hui, avec d'autres avions, plus performants, ce n'est pas à la portée de tous les pilotes.

Un Boeing KB-50 parvint à ravitailler pour la première fois, trois F-100, en 1956. L'avion fut mis en service par le Tactical Air Command en janvier 1956, mais très vite on s'aperçut que sa vitesse devait être augmentée par l'adjonction de deux réacteurs J47, à la place des réservoirs externes (ce qui réduisit son rayon d'action), cette transformation ayant lieu dès décembre 1957. Ces KB-50J restèrent en service jusqu'en 1961. Mais la relève était déjà assurée, les premiers Boeing KC-135 Stratotanker furent pris en charge, en juin 1957. Dans l'épisode (tourné en février 1958), on constate d'ailleurs que le général Towne utilise une maquette de Boeing KC-135 pour faire son exposé…

L'épisode est dédié au 327th Fighter-Interceptor Squadron qui avait été réactivé, en août 1955, à George AFB. En avril 1956, cette unité fut la première à être équipée de F-102A Delta Dagger et devint ainsi, la première unité supersonique de l'Air Defense Command. Le 327th fut affecté à Thulé, au Groënland, en juillet 1958. Dans l'épisode, on remarque trois F-102 ayant des dérives rouges, comme les avions opérant dans les zones polaires.

Il y a peu d'effets spéciaux dans cet épisode, si ce n'est quand un F-102 percute une montagne, suite à l'évanouissement de son pilote; c'est, en fait, un Boeing B-17 (ou sa maquette), aperçu très très rapidement, qui se crashe !


Les avions de l'épisode :

-Convair F-102 Delta Dagger.
-F-102A, FC-363 (s/n 56-1363) du 327th FIS. Affectations successives : 4756th ADW, 76th FIS, 460th FIS, ANG de l'Oregon (123rd FIS), ANG de Californie (196th FIS) en 1972. Stocké en 1974 et converti en PQM-102B avec le numéro "804".
-F-102A, FC-405 (s/n 54-1405) du 327th FIS en 1956. Affectations successives : 14th CMS en 1958, 496th FIS en 1959, 32nd FIS en 1963, 59th FIS en 1964, 4780th ADW. En 1964, ANG du Wisconsin (176th FIS) en 1966. Réformé en 1970 ou 1977, l'avion sera préservé au Strategic Air and Space Museum d'Offutt AFB (NE), puis à Ashland (NE).
-F-102A, FC-383 (s/n 55-3383) du 327th FIS. Affectations successives : 47th FIS, 40th FIS, 68th FIS, 431st FIS, Montana ANG (186th FIS). Transféré à la force aérienne grecque en juin 1969 (183rd squadron).
-F-102A, FC-360 (s/n 56-1360). Affectations successives : 327th FIS en 1958-1959, 4756th ADW, 76th FIS, 460th FIS, 82nd FIS, Oregon ANG (123rd FIS), California ANG (196th FIS) en 1974, Pennsylvania ANG (146th FIS). Stocké en décembre 1975 et converti en PQM-102A numéro "621". Abattu au dessus du White Sands Test Range en août 1977.
-F-102A, FC-366 (s/n 56-1366) du 327th FIS, 4756th ADW, 95th FIS, 76th FIS, 460th FIS, Oregon ANG (123rd FIS), California ANG (196th FIS). Réformé en 1974 et converti en PQM-102B avec le numéro "772" en 1980. S'écrase au décollage à Tyndall AFB (FL) en juin 1980.

-Boeing KB-50D Superfortress (s/n 47-167). B-50D converti en TB-50D d'entrainement, puis, plus tard, en ravitailleur KB-50D.
-Boeing KB-50J Superfortress (s/n 49-391). B-50D converti en ravitailleur KB-50D, puis en KB-50J, avec deux réacteurs d'appoint.
-Boeing KB-50D Superfortress (s/n 49-344). B-50D converti en KB-50D, puis en KB-50J.  Réformé en janvier 1965.

-Martin YTM-76A Mace (s/n 55-3153, 54-3102).

-North American F-86D Sabre Dog du 329th FIS (4722d Air Defense Group) basé à George AFB (CA), en arrière plan, au début de l'épisode.

-Lockheed T-33, observant l'exercice de ravitaillement.

-Northrop F-89 Scorpion, vu à la télévision.

   

Christian Santoir

*Vol.1, vol.2, vol.3, à acheter sur amazon.com


Abréviations :

ADW/G : Air Defense Wing / Group
AFB : Air Force Base
ANG : Air National Guard
BS : Bombardment Squadron
BW : Bombardment Wing
CMS : Component Maintenance Squadron
DSES : Defense Systems Evaluation Squadron
FBW : Fighter Bomber Wing
FIS : Fighter Interceptor Squadron
FIG : Fighter Interceptor Group
FIW : Fighter Interceptor Wing
MATS : Military Air Transport Service
MS : Maintenance Squadron
OPS : Operations Squadron
PTG : Pilot Training Group
TTW : Technical Training Wing



 
Canyonvol1.jpg











 
CANYONVOL2.jpg










 

 
v3rough.jpg


Creation date : 22/08/2009 : 07:23
Last update : 04/08/2014 : 19:33
Category : - Séries
Page read 5571 times


Reactions to this article

Reaction #3 

by pedro 06/09/2009 : 13:49

reçu les 2x2 DVD / SUPER EN EFFET! / un vrai plaisir et plongeon dans les fifties !/ livraison from USA moins de deux semaines !LE BÔ BLOND ET CIGARETTE /ouah le piilooooooote !

Reaction #1 

by pedro 23/08/2009 : 09:47

AVIS ; en vente , neufs,  sur EBAY / 2 DVD / pas cher !