Search
Search
Movies files

Movies articles

Links

AVIATION

Cocardes
Cocardes Photos

CINEMA & ARCHIVES

BiFi
IMDB
INA
Web Archives

Webmaster - Infos
Preferences

Connect again :
Your user name :
Your password
Captcha reload
copy the code :


  Count of members 146 members
Connected :
(nobody)
Snif !!!
Copyright
Tous droits réservés
© www.aeromovies.fr
2001-2017
rss This article is available in the standard RSS format for publication on your website :
http://www.aeromovies.fr/data/en-articles.xml

 
 
FLYING BLIND
 

Année : 1941
Pays : Etats-Unis
Genre : Comédie
Durée : 1 h 09 min.
Noir et blanc

Réalisateur : Frank McDonald
Scénario : Richard Murphy, Maxwell Shane

Acteurs principaux :
Richard Arlen (Jim Clark), Jean Parker (Shirley Brooks), Nils Asther (Eric Karolek), Marie Wilson (Veronica Gimble), Roger Pryor (Rocky Drake), Eddie Quillan Riley, Dick Purcell (Bob Fuller), Grady Sutton (Chester Gimble), Kay Sutton (Miss Danila).

Musique : Dimitri Tiomkin
Photographie : Fred Jackman Jr.
Producteurs : William H. Pine, William C. Thomas
Compagnie productrice : Pine-Thomas Productions

Avions :
-Boeing 247A
-Lockheed 12A Junior Electra c/n 1220, NC17376
-Capelis XC-12 (maquette)
-Douglas DC-2

 

Notre avis :

Ce film est le troisième de la petite série produite par Frank Pine et William Thomas, avec pour acteurs principaux Richard Arlen et Jean Parker. Ce fut aussi le dernier film d'aviation sorti avant Pearl Harbour. L'histoire se passe dans une petite compagnie charter spécialisée, qui propose aux jeunes couples des voyages à Las Vegas, pour se marier ou pour passer leur lune de miel. Ce genre de compagnies, baptisées "Honeymoon Express", existait bel et bien. En avril 1929, le célèbre pilote Roscoe Turner était chef pilote de l'une d'entre elles qui possédait quatre Lockheed Vega reliant Los Angeles à Reno et à Las Vegas. Mais la plus connue fut celle de Paul Mantz qui travaillait surtout avec les stars d'Hollywood.

 

Le pilote Jim Clark est licencié après avoir endossé les fautes de son copilote Rocky Drake. Jim et l'hôtesse Shirley Brooks décident de fonder leur propre compagnie appelée "Honeymoon Air Service", qui fait des voyages entre Los Angeles et Las Vegas pour des couples désirent se marier ou passer leur lune de miel. Comme Jim est bien trop occupé pour demander la main de Shirley qui l'aime, celle ci, par dépit accepte les propositions d'un autre pilote, Bob Fuller. Jaloux, Jim envoie Bob à l'autre bout du pays, sous un faux prétexte. Shirley continue à travailler pour lui néanmoins. Ils partent à Las Vegas avec deux couples, Veronica et Chester Gimble, et Eric et Danila Karolek. Ces deux derniers sont en fait des agents secrets, complices de Drake. Ils doivent dérober les plans d'un équipement ultra secret destiné au nouveau bombardier XB-62 qui doit être essayé à Las Vegas. Là, pendant que les jeunes mariés font la fête, Dick tue celui qui lui a fourni les plans, et qui demandait à être payé sur le champ. Tout le monde repart, juste avant l'arrivée de la police au terrain d'aviation. Jim reçoit l'ordre de revenir, mais Drake l'en empêche. Dans la bagarre, Karolek s'empare de l'arme de Drake et ordonne à Jim de prendre le cap de Mexico. Alors que l'avion traverse une zone de turbulences, un bloc moteur chargé dans la cabine à Las Vegas, se détache et vient heurter les commandes. Jim parvient quand même à se poser. Le lendemain, Gimble en voulant faire un feu pour se signaler, met le feu aux broussailles. L'avion est sur le point de brûler. Drake et Karolek veulent embarquer seuls à bord. Jim se bat avec Drake qui est tué par son mécanicien. L'avion décolle, entouré par les flammes. De retour à Las Vegas, Jim peut faire annuler le vol du bombardier qui se serait certainement crashé sans l'équipement dont Karolek avait volé les plans. Quand Bob revient du New Jersey, plutôt remonté contre Jim, Shirley lui annonce qu'elle envisage de se marier avec son héros, Jim. Elle ne sera pas hôtesse sur le prochain vol pour Las Vegas….

La guerre faisant rage à l'Est comme à l'Ouest (elle allait même bientôt se rapprocher des USA..), les scénaristes se sont crus obligés de corser leur histoire avec des espions étrangers et un prototype de bombardier. On ne comprend d'ailleurs pas bien ce qu'est ce nouveau "transformer" (transformateur, génératrice ?..) si important pour cet avion, dont on n'aperçoit qu'un bout d'aile. Rappelons que le B-62 exista bien, mais c'était un bombardier à réaction sans pilote, le "Snark", construit par Northrop, neuf ans plus tard. On mesurera le progrès effectué en si peu de temps….

 

Les avions du film :

Au début du film, un Boeing 247A des "General Air Lines" atterrit à l'United Airport de Burbank, le pilote semblant avoir du mal à conserver l'axe de la piste…. Le logo de la compagnie ressemble beaucoup à celui d'United Airlines". "General Air Lines" était l'ancien nom des Western Airlines en 1934.

Les autres scènes ont été filmées à l'Alhambra Airport (baptisé "Las Vegas Airport"), et sur le petit terrain de Rosemead, tout proche. L'avion de "Honeymoon Air Service", est un Lockheed 12A Junior Electra. Cet appareil (c/n 1220, NC17376) était déjà apparu l'année précédente dans "Hired wife" avec Rosalind Russell. On le retrouvera dans "Casablanca" (1942). Appartenant à un particulier, il sera réquisitionné le 25 juillet 1942 (s/n 42-57504) par l'USAAF. Basé à Lunken Airport à Cincinnati (OH) en août 1942, il sera détruit le 6 octobre de la même année, à Mitchell Field (NY), en heurtant un autre avion, au sol. Notons que les moteurs du Lockheed 12A étaient équipés, en série, d'un démarreur électrique, et ne démarraient pas à la manivelle (batterie à plat ?), comme montré (un détail ajouté pour accroître le suspense).

Le Lockheed 12 est doublé pour la scène du crash, par la maquette du Capelis XC-12, vouée à ce genre de scène. A la fin du film, Jim décolle avec un Douglas DC-2.

 

Christian Santoir


*Film en vente sur Amazon.com




 

FLYINGBLIND.jpeg

 

 

Associated keywords

Creation date : 22/10/2009 : 10:06
Last update : 21/10/2010 : 11:17
Category : - Films
Page read 4535 times


Reactions to this article

Nobody gave a comment yet.
Be the first to do so!