Search
Search
Movies files

Movies articles

Links

AVIATION

Cocardes
Cocardes Photos

CINEMA & ARCHIVES

BiFi
IMDB
INA
Web Archives

Webmaster - Infos
Preferences

Connect again :
Your user name :
Your password
Captcha reload
copy the code :


  Count of members 146 members
Connected :
(nobody)
Snif !!!
Copyright
Tous droits réservés
© www.aeromovies.fr
2001-2017
rss This article is available in the standard RSS format for publication on your website :
http://aeromovies.fr/data/en-articles.xml

JET ATTACK

  

Année : 1958
Pays : Etats-Unis
Genre : guerre
Durée : 1 h 08 min.
Noir et blanc

Réalisateur : Edward L. Cahn,
Scénario : Orville H. Hampton, Mark Hanna

Acteurs principaux :

John Agar (Capitaine Tom Arnett), Audrey Totter (Tanya Nikova), Gregory Walcott (Lieutenant Bill Claiborne), James Dobson (Lieutenant 'Sandy' Wilkinson), Leonard Strong (Major Wan), Nicky Blair (Chick 'Meathead' Lane), Victor Sen Yung (Capitaine Chon), Joseph Hamilton (Dean Olmstead) , Guy Prescott (Major Garver), George Cisar (Colonel Catlett).

Musique : Charles CLEMENT
Photographie : Frederick E. WEST
Producteur : Alex GORDON
Compagnie productrice : American International Pictures

Avions :
-North American CB-25J Mitchell
-Bell H-13E
-North American F-86F Sabre
-Republic F-84E/F Thunderjet

 

Notre avis :

"Jet attack", appelé successivement, "Jet fighter", "Jet command", "Jet alert", "Jet squad", est sans doute le plus ridicule des films sur la guerre de Corée. …Réalisé avec un maigre budget, ce film est un désastre dont la responsabilité en incombe d'abord à un scénario débile, adapté d'une histoire originale signée par Mark Hanna.

Quelque part en Corée, l'USAF procède aux essais en vol d'un nouveau système de transmission radio à long distance et de navigation, inventé par le savant Dean Olmstead. Les essais sont couronnés de succès, mais l'avion d'Olmstead est abattu. Quelque temps plus tard, les services de renseignement apprennent qu'Olmstead a vraisemblablement survécu. Comme il est le seul à connaître son invention, le capitaine Tom Arnett, le lieutenant Bill Clairbon et le radio Chick Lane sont parachutés au-dessus de la Corée du nord pour le retrouver et le ramener au sud. Quand ils touchent sol, il sont aussitôt attaqués par le soldats nord coréens, mais des maquisards sud coréens arrivent à la rescousse. Ces derniers les emmènent dans leur repaire où Tom a la joie de retrouver la belle Tanya, un médecin russe qui lui avait sauvé la vie et l'avait aidé à s'échapper, au début de la guerre... Tanya promet de chercher le scientifique dans les hôpitaux de la région pendant que les maquisards chercheront dans les camps de prisonniers. Bien que Bill émette des doutes sur la loyauté de cet officier russe, Tanya qui fait la tournée des hôpitaux avec son supérieur, le colonel Kuban, finit par découvrir Olmstead qui est blessé. Elle avertit aussitôt les maquisards. Tom, déguisé en officier russe, et Tanya pénètrent alors dans l'hôpital: ils font à Olmstead une piqûre qui le plonge dans un coma profond, et, prétendant qu'il est mort, l'évacuent en voiture. Mais le major Wan, le chef des services de sécurité nord coréens, qui a compris que Tanya jouait double jeu, les attend à la sortie. Tom et Tanya s'en sortent de justesse grâce à l'intervention des partisans. Chick Lane est cependant capturé et torturé pour lui fait avouer l'endroit où Olmstead doit être évacué. Quand l'hélicoptère atterrit, il est accueilli par les nord Coréens. Bill et Tanya sont tués. Tom et Sandy, le pilote de l'hélicoptère, parviennent près d'une base aérienne où deux MiG sont prêts à partir; ils assomment les pilotes et s'envolent. Sandy, pour protéger l'avion où se trouvent Tom et Olmstead, se jette sur un de leurs poursuivants. Tom et son précieux passager atterriront à la base, sains et saufs.

Si la guerre de Corée est présentée dans ce film sous un angle nouveau, le scénario est fort peu crédible : un espionne russe qui aide les Américains; mort de la moitié des principaux personnages pour récupérer un vieux savant (même Olmstead se demande si cela valait le coup...); des maquisards coréens anti-communistes dont les troupes sont composées d'une grande partie de femmes…. Par son extravagance dans les situations, les dialogues, ce film bon marché, tourné en un temps record, semble s'adresser d'abord à la jeunesse. L'accueil du public fut plutôt tiède et vingt ans plus tard, certains critiques n'hésitèrent pas à le classer comme le plus mauvais film de guerre jamais produit ! Tourné avec peu d'avions (qui restent au sol) il nous donne à voir cependant de très nombreux appareils figurant sur des documentaires.

 

Les avions du film :

Le tournage utilisa un North American CB-25J, l'avion qui doit parachuter Tom et ses camarades sur la Corée du Nord. Après qu'ils aient ouvert leurs parachutes, celui-ci se transforme en C-47 ! Ce B-25 est aussi remplacé en vol par un B-25C (avec étoiles de 1942) et un B-25J (étoiles de 1944-45).… Sur des films de ciné mitrailleuses, le B-25 d'Olmstead est remplacé, quand il est attaqué, par un Mitsubishi G4M2 Betty, puis par un Martin B-25 (avec bandes de débarquement) quand il est descendu en flammes.

Vers la fin du film, Sandy pilote un Bell H-13E pour aller chercher Olmstead. A la fin du film, les "MiG-15" volés par Sandy et Tom sont deux North American F-86 Sabre revêtus d'étoiles nord-coréennes inexactes. Sur la dérive de l'un deux, on repère la marque du 196th Fighter Interceptor Squadron de la Garde Nationale de Californie, basée à l'époque, sur l'aéroport d'Ontario.

Ces deux F-86, l'hélicoptère et le CB-25J sont les seuls aéronefs mis à la disposition de l'équipe de tournage. Tous les autres avions sont vus sur des documentaires tournés sur diverses bases aux Etats-Unis ou lors d'exercices de tirs. Parmi ces avions, les North American F-86 Sabre sont les plus nombreux; on remarque ainsi les F-86F, FU-192, 214, 218, 233, 238, 335 (s/n 51-13192, 13214, 13218, 13233,13238, 1335). Les Republic F-84 Thunderjet sont moins biens représentés, mais parfois vus en premier plan, lors du chargement des munitions (F-84E FS-031, 085, 306, s/n 49-2031, 2085, 2306). On voit aussi en vol quelques Republic F-84F, un chasseur bombardier à aile en flèche qui n'arriva en unité qu'en 1954, et ne participa pas à la guerre de Corée. Cet appareil tient lieu de MiG dans certaines séquences.

Ce film est pourtant le seul à insérer dans les séquences de combat aérien, des images d'un vrai MiG-15bis livré aux Américains par un déserteur nord coréen. Cet avion porte juste ses marques de nationalité. On le voit lors des essais comparatifs qui furent effectués aux Etats-Unis. Ce MiG apparaît également dans la série "Steve Canyon (1958-1959). D'autres MiG-15 apparaissent sur des films de ciné mitrailleuses. Autre invraisemblance du film : comment deux Américains pourraient-ils loger dans le cockpit d'un MiG-15 ? Le siège ne se recule pas et pas question de voler la verrière ouverte, la tête au vent !

Lors du combat final, on entrevoit un Lockheed F-94C, et quand Sandy jette son MiG/Sabre sur un autre MiG/Sabre, on assiste à la collision de deux Curtiss A-25A "Shrike" (la version terrestre du Helldiver) à basse altitude ! Cette dernière scène fut filmée par une équipe des actualités de la Paramount lors d'un meeting près de Spokane (WA), le 23 juillet 1944.; elle apparaît dans plusieurs films.

 

Christian Santoir

*Film en vente sur amazon.com

JETATTACK.jpg

 
Associated keywords

Creation date : 05/12/2009 : 10:36
Last update : 05/12/2009 : 10:36
Category : - Films
Page read 4508 times


Reactions to this article

Nobody gave a comment yet.
Be the first to do so!