Recherche
Recherche
Fiches de film

Articles cinéphiles

Liens

AVIATION

Cocardes
Cocardes Photos

CINEMA & ARCHIVES

BiFi
IMDB
INA
Web Archives

Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
Captcha reload
Recopier le code :


  Nombre de membres 146 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Copyright
Tous droits réservés
© www.aeromovies.fr
2001-2017
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.aeromovies.fr/data/fr-articles.xml

OVERLAND STAGE RAIDERS
 


Année : 1938
Pays : Etats-Unis
Genre : western
Durée : 55 min.
Noir et blanc

Réalisateur : George SHERMAN
Scénario : William Colt MacDONALD, Bernard McCONVILLE, Edmond KELSO.

Acteurs principaux :
John WAYNE (Stony Brooke Ray), CORRIGAN (Tucson Smith), Max TERHUNE (Lullaby Joslin), Louise BROOKS (Beth Hoyt), Anthony MARSH (Ned Hoyt), John ARCHER (Bob Whitney), Gordon HART (W. T.Mullins).

Photographie : William NOBLES
Producteur : William BERKE
Compagnie productrice : Republic pictures
 
Avions :
-Monocoupe 90  c/n 526, NC192K
-Spartan 7W Executive  c/n 7W-14, NC17615


Notre avis :

Republic Pictures réalisa cinquante et un westerns de la série des "Three Mesquiteers" (jeu de mots basé sur le "mesquite", un prosopis poussant en zone aride) entre 1936 et 1943. C'était la seconde apparition de John Wayne dans le rôle d'un des Mesquiteers, et la dernière de la grande actrice Louise Brooks, l'égérie des années 20, à laquelle Hollywood faisait payer cher son indépendance d'esprit, en ne lui confiant plus que des rôles minables..Quel gâchis ! Elle se consacrera à l'écriture et à la peinture.

Ce western ressemblerait aux autres avec son lot de bagarres, de poursuites à cheval et d'échange de coups de feu, si le scénario n'avait pas remplacé la diligence, habituellement attaquée par les hors la loi, par un car et un avion…. On arrête pas le progrès !


La société minière d'Oro Grande expédie son or par les cars de la compagnie dirigée par W. Mullins, mais ils sont souvent interceptés par des bandits. Stony Brooke, qui forme avec ses amis Tucson Smith et Lullaby Joslin, les "Three Mesquiteers", doit intervenir pour sauver un chargement d'or. Stony convainc le président de la compagnie minière, Frank Hamon, de louer les services du pilote Ned Hoyt, pour expédier de façon plus sure, son or par avion. Stony suggère à Ned d'acheter un plus gros avion, mais ce dernier est réticent; sa licence a été suspendue pour un an et il se cache sous une fausse identité...On embauche bientôt un copilote, Bob Whitney, un ami de Ned et de sa sœur Beth, ce qui entraîne la jalousie de Joe Wadell qui aurait bien voulu avoir la place. Les "Mesquiteers" deviennent les actionnaires de la compagnie aérienne et encouragent les éleveurs de la région à en faire de même, en vendant des têtes de bétail. Mais Mullins, qui voit des contrats lui échapper, est prêt à tout pour entraver l'activité de Ned. Un jour, deux passagers détournent son avion en tuant Bob; puis, ils obligent les autres passagers à sauter en parachute ! Joe qui a reçu les appels de détresse de Ned, ne donne pas l'alerte, car il est complice de Mullins. Comme Ned a vidangé les réservoirs à l'insu des gangsters, l'avion doit se poser dans la nature avec un chargement d'or d'une valeur de 100.000 dollars. Les soupçons se portent naturellement sur Ned, quand on découvre sa véritable identité et son passé tumultueux. En questionnant les passagers, Stone apprend que Ned a bien signalé le détournement à Joe. Il comprend que les bandits disposent de complicités bien placées. En imitant la voie de Joe, Lullaby parvient à connaitre le lieu de l'atterrissage. Arrivés sur place, les trois amis délivrent Ned, mais Mullins et sa bande surviennent avec un chargement d'essence pour ravitailler l'avion. Après un échange de coups de feu, Stony et ses compagnons repoussent l'attaque en utilisant des bombes fumigènes. C'est alors que le sheriff, averti par Beth, arrive et les arrête. Le mystère des vols d'or résolu, Ned s 'envole avec Beth, pour s'allier à une autre compagnie aérienne.


La scène du parachutage des passagers est totalement irréaliste. Un des gangsters indique à une femme effrayée de sauter dans le vide, de compter jusqu'à trois avant d'ouvrir son parachute. Un peu rapide comme formation !

Pour les aérocinéphiles, le seul intérêt de ce petit western qui n'aura guère compté dans la carrière de John Wayne, est de nous montrer un avion assez rare au cinéma.


Les avions du film :

Stony se parachute d'un Monocoupe 90 (c/n 526, NC192K) qui fait un joli tonneau. Cet appareil apparut dans plusieurs films comme "Carioca" (1933). En réalité, Stony saute d'un Stearman, vu juste avant son plongeon, plus adapté avec son cockpit ouvert, que la cabine du Monocoupe.

On est étonné de trouver dans ce film de série Z, un magnifique Spartan 7W Executive (c/n 7W-14, NC17615) tout neuf, d'autant qu'il y est bien filmé et qu'on peut le voir sous tous les angles, dans plusieurs scènes. Par contre, la reproduction de son cockpit est très mauvaise, avec une cabine beaucoup trop grande, digne d'un DC-3, alors que le Spartan n'avait que cinq places. …Construit en février 1938, il appartenait toujours, au moment du tournage, à Spartan qui le louera l'année suivante à Universal, pour "Pirates of the skies". Ce n'est qu'en 1940 qu'il sera vendu à une société privée. Au début de la guerre, il fut acquis par la Defense Supply Corp., une organisation gouvernementale fondée pour fournir en armes les nations alliées des Etats-Unis. En avril 1942, il sera réquisitionné par l'USAAF sous le serial 42-38368 et désigné UC-71. Rendu à la vie civile en octobre 1944, il connut diverses immatriculations : N49075 en 1951, N111PB en 1970, N17615 en 1973, N22JP en 1974, de nouveau N17615 en 1975. Depuis 2008, il appartient à un collectionneur et il est basé en Angleterre. 72 ans après sa construction, magnifiquement restauré (avec une décoration différente de celle du film), cet avion vole toujours, ce qui en dit long sur sa robustesse et sa fiabilité, en outre, sa silhouette n'est nullement démodée.


Christian Santoir

*Film en vente sur amazon.com
 



 
OVERLANDSTAGERAIDERS.jpg

Mots-clés associés

Date de création : 25/11/2011 : 09:21
Dernière modification : 26/11/2011 : 10:20
Catégorie : - Films
Page lue 3063 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !