Recherche
Recherche
Fiches de film

Articles cinéphiles

Liens

AVIATION

Cocardes
Cocardes Photos

CINEMA & ARCHIVES

BiFi
IMDB
INA
Web Archives

Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
Captcha reload
Recopier le code :


  Nombre de membres 146 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Copyright
Tous droits réservés
© www.aeromovies.fr
2001-2017
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://aeromovies.fr/data/fr-articles.xml

AU SERVICE SECRET DE SA MAJESTE
Vo. On her Majesty's secret service

 



Année : 1969
Pays : Grande-Bretagne
Genre : espionnage
Durée : 2 h 16 min.
Couleur

Réalisateur : Peter R. HUNT
Scénario : Simon RAVEN, Richard MAIBAUM

Acteurs principaux :
George LAZENBY (James Bond), Diana RIGG (Tracy Di Vicenzo), Telly SAVALAS  (Ernst Stavro Blofeld), Gabriele FERZETTI (Marc Ange Draco), Ilse STEPPAT (Irma Bunt), Angela SCOULAR (Ruby Bartlett), LOIS MAXWELL (Miss Moneypenny).

Musique : John BARRY
Photographie : Michael REED
Producteur : Albert R. BROCCOLI, Harry SALTZMAN
Compagnie productrice : Eon productions
 
Aéronefs :
-Agusta-Bell 206B s/n : 8013, HB-XCF
-Agusta-Bell AB-204 s/n : 3002, HB-XCG
-Agusta-Bell AB-204B s/n : 3209, HB-XCQ
-Agusta-Bell AB-204 s/n 3211, LN-ORZ
-Morane Saulnier MS. 760A Paris,  c/n 69, HB-PAA


Notre avis :

C'est le premier James Bond, sans Sean Connery, ce qui inquiétait les producteurs... Ce film marque également un retour à un scénario très proche de sa source d'inspiration, avec aussi peu de gadgets et d'effets spéciaux. Remarquons l'originalité et surtout l'actualité ( à l'époque de la bactérie E. coli..) de l'histoire, avec un mégalomane qui s'apprête à utiliser l'arme alimentaire, en s'attaquant à l'agriculture et à l'élevage, à l'échelle planétaire.


James Bond est toujours à la recherche de Ernst Stavros Blofeld, le sinistre chef de l'organisation criminelle SPECTRE. Au Portugal, après avoir sauvé d'une tentative de suicide, la belle Tracy, il est rappelé à Londres où on lui enjoint de mettre fin à cette traque qui ne mène à rien. Mis en congé, il retourne au Portugal retrouver Tracy avec laquelle il noue des relations très intimes. …Il est alors enlevé par les hommes de Marc Ange Draco, le père de Tracy et le chef de la mafia corse. Celui-ci lui propose un million de dollars pour épouser Tracy ce qui devrait mettre fin à ses frasques ! Bond refuse, mais se sert du réseau d'informateurs de Draco pour traquer Blofeld. Il retrouve ainsi sa trace en Suisse. Ayant appris que Blofeld se cherche des origines nobles, il se fait passer pour un universitaire britannique, spécialisé en héraldique, il peut ainsi visiter l'Institut de Recherches en allergologie, installé au sommet du Piz Gloria, une des couvertures des activités coupables de Blofeld. Il y trouve une douzaine de jeunes femmes de toutes les nationalités, que Blofeld se proposent de conditionner psychiquement pour qu'elle importent à leur insu dans leurs pays respectifs, des virus rendant les cultures et les animaux d'élevage stériles ! Mais Bond est découvert et doit prendre la fuite en ski, poursuivi par les hommes de Blofeld. S'il peut leur échapper, ceux ci parviennent à kidnapper Tracy, que Blofeld se propose d'échanger contre son amnistie totale et un titre de noblesse... Bond n'est guère favorable à cette tractation qu'approuve M. Avec l'aide de Braco, il va attaquer le repaire suisse de Blofeld. Bond libère ainsi Tracy et suit Blofeld, qui est apparemment tué, lors d'une course poursuite infernale. Bond et Tracy sont enfin réunis et ils se marient; mais peu après, leur voiture est mitraillée par Blofeld et Tracy est tuée.…


La fin est assez étonnante pour un film de cette série, d'autant plus, que c'est un film où l'action est continue, avec des poursuites en ski saisissantes, des courses en voiture sur des routes enneigées ou sur un circuit verglacé, une avalanche, un raid aéroporté sur le labo de Blofeld, une course en bobsleigh…. Ce film aurait pu s'appeler "James Bond aux sports d'hiver" et fait de la publicité aux stations les alpes bernoises.

Très apprécié des fans de James Bond, l'accueil du public fut beaucoup plus réservé. Après le quasi échec commercial du film, Lazenby se retira et Connery reprit du service. Les scènes aériennes sont extrêmement courtes et réalisées avec des hélicoptères de sociétés suisses locales.


Les avions du film :

Bond est emmené au laboratoire de Blofeld dans un Agusta-Bell 206B (s/n : 8013, HB-XCF). Construit en 1967, il fut le premier Jet Ranger enregistré en Suisse exploité par la société Aztec SA., puis, en 1967, Heliswiss, qui le loua à la production. Cet appareil fut détruit en septembre 1977, en Algérie.

Le repaire de Blofeld est attaqué par trois Agusta-Bell AB-204. Deux appartenaient à Heliswiss. Le HB-XCG (s/n : 3002) un ancien AB-204B d'Agusta (I-AGUG), vendu à la société espagnole Helisur (EC-EEN), en 1987. Le second AB-204B (s/n : 3209, HB-XCQ) sera détruit en juin 1978. Ils étaient pilotés par Walter Tshumi et Jean Bernard Schmid. Mais Le troisième Agusta Bell était un appareil d'une société norvégienne (s/n 3211, LN-ORZ), baptisé "Christian". Il fut revendu en 1987 à une société finlandaise (OH-HAK), puis à la compagnie suédoise "SWT Aero AB" (SE-HVM). Cet hélico sera détruit en 2001, les accidents de ces hélicoptères de travail étant assez fréquents.
Un autre hélicoptère aurait participé au tournage, bien qu'on ne le voit pas à l'écran. Il s'agirait du SA.3160 Alouette III (s/n: 1259, HB-XCB). Cet appareil, pris en charge par Air Glaciers en 1966, fut accidenté en 1974 en Italie. Reconstruit, il fut convertit en SE.316B avec un rotor amélioré.
 
L'avion suisse qui intercepte les hélicoptères de Draco et Bond, est un Morane Saulnier MS. 760A Paris (c/n 69, HB-PAA), ou plus exactement son image, furtivement aperçue. Bien que l'on ne voit que sa silhouette, il fut peint comme un avion de la Force aérienne helvétique avec le code "J-4117" (celui d'un Hawker Hunter…). En 2001, il était exposé au Musée européen de l'Aviation de Chasse de Montélimar.


Christian Santoir

*Film en vente sur amazon.fr

 
 
AUSERVICESECRET.jpg

 

Mots-clés associés

Date de création : 23/12/2011 : 18:48
Dernière modification : 28/10/2012 : 09:31
Catégorie : - Films
Page lue 2722 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !