Recherche
Recherche
Fiches de film

Articles cinéphiles

Liens

AVIATION

Cocardes
Cocardes Photos

CINEMA & ARCHIVES

BiFi
IMDB
INA
Web Archives

Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
Captcha reload
Recopier le code :


  Nombre de membres 146 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Copyright
Tous droits réservés
© www.aeromovies.fr
2001-2017
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.aeromovies.fr/data/fr-articles.xml

ARMY SURGEON



Année : 1942
Pays : Etats-Unis
Genre : guerre
Durée : 1 h 03 min.
Noir et blanc

Réalisateur : A. Edward SUTHERLAND
Scénario : Barry TRIVERS et Emmet LAVERY, d’après une histoire originale de John TWIST.

Acteurs principaux :
James ELLISON (Capitaine James 'Jim' Mason), Jane WYATT (Elizabeth 'Beth' Ainsley), Kent TAYLOR (Lieutenant Philip 'Phil' Harvey), Walter REED (Dr. Bill Drake), James BURKE (Brooklyn), George CLEVELAND (Colonel John Wishart), Lee BONNELL (Ramsey).

Musique : Roy WEBB
Photographie : Russell METTY
Producteur : Bert GILROY
Compagnie productrice : RKO Radio Pictures
 
Avions :
-Fokker D.VII (extr. de "Hell's angels")
-Travel Air Wichita Fokker (extr. de "Hell's angels")
-Thomas Morse S-4C (extr. de "Hell's angels")
-RAF S.E.5 (extr. de "Hell's angels")

Notre avis :
 
Les Etats-Unis venaient d’entrer en guerre quand la RKO produisit ce petit film ayant pour thème principal les services de santé de l’Armée. S’il commence avec un convoi maritime en route vers un front inconnu, l’action se déroule durant la première guerre mondiale, en France. Le message est assez clair : en cas de guerre, les médecins, les infirmières, sont des soldats comme les autres.
 
Beth Ainsley, un officier du Women’s Army Corps, à bord d’un navire hôpital faisant partie d’un convoi, se rappelle de son passé quand elle était une jeune infirmière en France, en 1917, et qu’elle travaillait sous les ordres du médecin-chef, James Mason. Ce dernier désapprouvait l’emploi de femmes au front, mais peu à peu, il en vint à apprécier le travail de Beth qui était un médecin diplômé, de surcroît. Un jour, on amène à l’hôpital un aviateur blessé qui n’est autre qu’un ancien petit ami de Beth, Phil Harvey. Ces retrouvailles provoquent la jalousie de Mason qui est secrètement amoureux de Beth. Quand l’hôpital de campagne doit se replier, Phil propose d’aider Mason et Beth à évacuer les blessés. Mais Mason refuse d’abandonner cinq patients intransportables. Beth décide alors de rester avec lui. Peu après, une bombe tombe sur leur abri et bouche la sortie. Quand Mason et Phil réussissent à creuser un trou vers l’extérieur, ils s’aperçoivent qu’ils sont derrière les lignes ennemies. Mason est blessé en tentant une sortie. Ils sont sauvés par la retraite allemande. Puis les pensées de Beth reviennent au présent, quand Mason entre dans sa cabine, en l’appelant « chérie »…...
 
Ce film patriotique de série B, comme la RKO en fit beaucoup (trop), n’est pas un film d’aviation, mais on y retrouve une des constantes du genre, le classique trio, une femme et deux hommes, avec ici, une infirmière qui aime un docteur et qui est aimée par un aviateur...Ce film est néanmoins cité dans la plupart des ouvrages consacrés aux films d’aviation, bien qu’il n’offre que des scènes aériennes «en conserve». Il n’est malheureusement pas le seul…


Les avions du film :
 
« Army surgeon » ne comporte qu'une courte séquence aérienne, au début du film, quand Beth Ainsley arrive sur le front et que son véhicule est mitraillé par un avion allemand. Celui-ci est un Fokker D.VII, extrait du film «Hell’s angels» (1930) ; il se transforme en Wichita Fokker quand il fait sa ressource. Il est abattu plus tard par des avions anglais, deux Thomas Morse S-4C et deux RAF S.E.5, sortis tout droit du film d’Howard Hughes.
 
Pour les vues rapprochées d’un avion anglais, tournées en studio, on a utilisé un des (vrais) S.E.5 de la RKO, mais aussi une maquette à l’échelle 1/1 pour le crash. Les scènes de bataille sont également issues de « Hells Angels », avec tanks Renault FT-17 et Thomas Morse MB.3A faisant des passes de mitraillage. Et c’est tout !


Christian Santoir

*Film rare

 
ARMYSURGEON.jpg

 
Mots-clés associés

Date de création : 03/04/2012 : 09:54
Dernière modification : 03/04/2012 : 10:30
Catégorie : - Films
Page lue 3942 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !