Recherche
Recherche
Fiches de film

Articles cinéphiles

Liens

AVIATION

Cocardes
Cocardes Photos

CINEMA & ARCHIVES

BiFi
IMDB
INA
Web Archives

Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
Captcha reload
Recopier le code :


  Nombre de membres 146 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Copyright
Tous droits réservés
© www.aeromovies.fr
2001-2017
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.aeromovies.fr/data/fr-articles.xml

MATA HARI


Année : 1931
Pays : Etats-Unis
Durée : 1 h 31 min.
Genre : biographie
Noir et blanc

Réalisateur : George FITZMAURICE
Scénario : Benjamin GLAZER, Leo BIRINSKY

Acteurs principaux :
Greta GARBO (Mata Hari), Ramon NOVARRO (Lieutenant Alexis Rosanoff), Lionel BARRYMORE (Général Shubin), Lewis STONE (Andriani), C. Henry GORDON (Dubois), Karen MORLEY (Carlotta).

Musique : William AXT
Photographie : William H. DANIELS
Producteur : George FITZMAURICE
Compagnie productrice : MGM
 
Avions :
-Thomas Morse S-4C (en arrière plan)
-Butler "Blackhawk"

Notre avis :

Ce film est basé sur l'histoire de Margaretha Geertruida « Grietje » Zelle Mac Leod, plus connue sous le nom (malais) de Mata Hari, la tristement célèbre espionne de la première guerre mondiale. Sa fin tragique inspira très tôt de nombreux films parmi lesquels "Mata Hari" (1927), un film allemand de Fredercih Feher, "Mata Hari, agent H-21" (1965), une coproduction franco-italienne avec Jeanne Moreau et Jean-Louis Trintignant, et "Mata Hari" (1985) de Curtis Harrington. On pourrait également citer "Up the front" (1972), une comédie où Mata Hari est parodiée par Zsa Zsa Gabor, voire même " Darling Lilli" (1970), où Julie Andrews joue une espionne allemande infiltrée chez les Alliés...


En 1917, en France, on ne badine pas avec l'espionnage. Après avoir assisté à l'exécution de plusieurs agents étrangers, Dubois, le chef du contre espionnage se jure de faire exécuter une danseuse orientale qui se fait appeler Mata Hari et qu'il soupçonne de travailler pour les Allemands. Mata Hari habite Paris et son agent traitant, Andriani, la pousse à user de ses charmes pour soutirer à certains officiers des informations sur le front russe. C'est ainsi qu'elle fait la connaissance d'un aviateur russe, le lieutenant Alexis Rosanoff, qui vient d'apporter à Paris un message secret, en prenant de grands risques au-dessus des lignes allemandes. Peu après, Mata Hari en tombe amoureuse. Elle parvient à faire discrètement copier le fameux message, alors qu'il est encore chez Alexis. Dubois, qui cherche à accumuler les preuves contre l'espionne, va voir son ancien amant et ex complice, le général Shubin, et le met au courant de sa liaison avec Alexis, pensant le rendre jaloux et le faire dénoncer Mata Hari. Le plan fonctionne et Mata Hari est forcé de tuer le général ! Après quoi, Andriani juge plus prudent d'envoyer Mata Hari à Amsterdam. Mais avant, il l'informe qu'Alexis a été blessé lors d'un accident et qu'il est à l'hôpital. Contre l'avis d'Andriani, elle s'y précipite, décidée à abandonner ses activités d'espionnage, pour rester auprès de son amant. Mais Mata Hari est arrêtée par Dubois. Elle est jugée pour meurtre et espionnage. Alexis, qui ne se rend compte de rien, car Mata Hari ne lui a rien dit, peut lui rendre une dernière visite avant qu'elle soit exécutée.


Rappelons qu'aucune vraie preuve ne fut trouvée contre elle; Mata Hari servit de bouc émissaire et fut exécutée, pour l'exemple, après une parodie de procès, lors duquel son amant russe, Vadim Maslow, l'aurait qualifiée d'"aventurière"; un amant bien distant, rien à voir avec le bel Alexis du film.

Ce film qui n'eut pas l'heur de plaire aux autorités allemandes, connut un grand succès, non seulement aux USA, mais aussi en Europe. Certes, Garbo ressemble peu au vrai personnage dans cette histoire romancée, et reste surtout elle-même, mais on ne s'en plaint pas. …Un des principaux personnages du film étant un aviateur, il devait y avoir forcement un avion, qui apparaît effectivement dans de courtes scènes, au début et vers la fin du film. Elles furent tournées à Arcadia (CA), devant les hangars de l'ancienne école d'aérostation de l'Armée de Ross Field, où furent également tournés le film "Dirigible" (1931) et la séquence du Zeppelin des "Anges de l'enfer" (1930).


Les avions du film :

Les officiers qui attendent le lieutenant Rosanoff se tiennent à coté d'un Thomas Morse S-4C avec le numéro "7" et des cocardes françaises anachroniques, sur le fuselage. A Hollywood, le "Tommy", avec son moteur en étoile, tenait lieu de Nieuport ou de Sopwith, la ressemblance s'arrêtant là...Pour la petite histoire, rappelons que l'acteur qui tient le rôle de Rosanoff, Ramon Novaro, était à l'époque, un grand ami de l'aviatrice Pancho Barnes.

L'avion d'Alexis Rosanoff est un rare Butler "Blackhawk", construit à onze exemplaires seulement. Il est décoré comme un avion russe avec drapeau de dérive et inscription en cyrillique sur le fuselage : "Otrad 6 Osobogo naznacheniya" (Unité 6 Détachement spécial). Les insignes de nationalité sous la forme de grands drapeaux russes sur l'extrados des deux ailes, ne semblent pas conformes et auraient dus être remplacés par des cocardes. Le cockpit avant est recouvert d'une tôle, disponible en option, pour gagner de la vitesse. On a fixé une mitrailleuse Browning de 7.7 mm sur un support de fantaisie, juste devant le pare-brise du pilote. On a également ajouté une barre entre les deux roues, comme sur les avions de la guerre 14-18, alors que le Butler avait des roues indépendantes.

Le Butler était l'avion des vedettes et on comptait parmi ses propriétaires l'acteur Hoot Gibson, le grand cowboy d'Hollywood, et Art Goebel (C521), le cascadeur et grand aviateur, qui gagna la course Los Angeles-Hawaï (4500 km non stop, au dessus de l'océan Pacifique), en août 1927, un véritable exploit ! Il se pourrait même que ce soit lui qui pilote son avion dans le film, mais il n'est pas cité dans le générique et on en a aucune preuve.


Christian Santoir


*Film en vente sur amazon.fr

 
MATAHARI.jpg

Mots-clés associés

Date de création : 03/04/2012 : 10:26
Dernière modification : 03/04/2012 : 10:26
Catégorie : - Films
Page lue 3159 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !