Recherche
Recherche
Fiches de film

Articles cinéphiles

Liens

AVIATION

Cocardes
Cocardes Photos

CINEMA & ARCHIVES

BiFi
IMDB
INA
Web Archives

Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
Captcha reload
Recopier le code :


  Nombre de membres 144 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Copyright
Tous droits réservés
© www.aeromovies.fr
2001-2017
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://aeromovies.fr/data/fr-articles.xml

 
LE FANTÔME DU BENGALE
Vo. The phantom


Année : 1996
Pays : Australie/Etats-Unis
Genre : aventures
Durée : 1 h 36 min.
Couleur

Réalisateur : Simon WINCER
Scénario : Lee FALK, Jeffrey BOAM

Acteurs principaux :
Billy ZANE (Le Fantôme / Kit Walker), Kristy SWANSON (Diana Palmer), Treat WILLIAMS (Xander Drax), Catherine ZETA-JONES (Sala), James REMAR (Quill), Cary-Hiroyuki TAGAWA (Le grand Kabaï Sengh), Bill SMITROVICH (Oncle Dave Palmer), Casey SIEMASZKO (Morgan).

Musique : David NEWMAN
Photographie : David BURR
Producteurs : Robert EVANS, Alan LADD Jr.
Compagnie productrice : Paramount Pictures.
 
Avions :
-Martin 130 "Orient Clipper" (maquette)
-Grumman Super Ag-Cat G-164A c/n 286, VH-KKD
-Beechcraft D.18S Expeditor c/n CA-267, N1042H
-Fleetwings Sea Bird  c/n 1, N16793 (en arrière plan)


Notre avis :

Ce film est inspiré par la bande dessinée de Lee Falk, "The Phantom", qui parut dans les journaux aux USA, à partir de 1936. Il reprend certaines parties des premiers épisodes de la série, "The Singh Brotherhood" et "The Sky Band". Le scénariste Jeffrey Boam rajouta le méchant, Xander Drax, qui est à la recherche d'une arme de destruction massive. Le "Fantôme" fait partie d 'une longue lignée de justiciers en collants, de Superman à Spiderman, en passant par Batman, qui ont tous pour points communs la défense de la veuve et de l'orphelin.

L'ambiance du film, avec ses jungles, ses grottes mystérieuses, ses tribus barbares et ses objets maléfiques, rappelle immanquablement celle de la série des "Indiana Jones". Rappelons que Jeffrey Boam avait écrit le scénario d'"Indiana Jones et la dernière Croisade" et ça se voit….
 
En 1939, Kit Walker est le 21eme "Fantôme", un titre qui se transmet de père en fils. On l'appelle ainsi "l'ombre qui marche" ou "l'homme qui ne meurt pas"…. Il vient de retrouver Quill, un malfrat qui a tué son père, alors qu'il recherchait les "Crânes des Tougandas", au pouvoir surnaturel, dans la jungle de l'île mystérieuse de Bengala. La Fantôme réussit à se débarrasser des hommes de Quill et à sauver la vie de leur jeune guide, mais Quill s' échappe avec un crâne et retourne aux Etats-Unis. Entretemps, à New York, l'ex petite amie de Kit, la journaliste Diana Palmer, est envoyée par son oncle Dave, à Bengala, pour enquêter sur le cas de Xander Drax, un financier véreux, le patron de Quill, qui serait à la recherche d'un  pouvoir phénoménal, susceptible de le rendre tout puissant. Mais, en cours de route, son avion est attaqué par des avions inconnus, pilotés par des femmes, commandées par une certaine Sala, à la solde de Drax. Après avoir forcé l'avion à amerrir, Sala kidnappe Diana et l'enferme sur un bateau pour mettre fin à sa mission. Le Fantôme est averti de cette disparition par son ami, le capitaine Philippe Horton, le chef de la Patrouille de la Jungle. Le Fantôme localise le bateau où est détenue Diana et s'y introduit. Il la libère et tous les deux s'enfuient avec un hydravion de Sala. Mais, à court de carburant, Diana et Kit doivent abandonner l'avion. Après avoir échappé de peu aux hommes de Quill, grâce à la tribu des Bandar, ils parviennent au repaire du Fantôme. Diana y rencontre le capitaine Horton qui se charge de la rapatrier à New-York. Le Fantôme, sous l'identité de Kit, se rend alors, incognito, à New York. Il y rencontre Diana qui ne le reconnait pas; à deux, ils trouvent un second crâne dans un musée, mais ils sont aussitôt capturés par Drax et ses hommes, qui s'emparent du crâne. En réunissant les deux crânes, Drax parvient à connaître l'endroit où se trouve le troisième crâne, dans une île, au nord de l'Indonésie. Drax s'y rend en emmenant Diana, Kit s'étant échappé. Mais ce dernier s'est accroché discrètement aux flotteurs de leur hydravion. …Dans l'ile, Drax rencontre Kabaï Singh, un chef pirate qui possède le troisième crâne. Leur négociations est perturbée par le Fantôme. Singh est tué en tombant à l'eau, au milieu d'un banc de requins ! Drax s'empare du troisième crâne, et en le réunissant aux deux autres, crée un rayon puissant qu'il dirige contre le Fantôme. Mais celui-ci possède une bague très ancienne qui se révèle être encore plus puissante que les crânes. Grâce à elle, il tue Drax et détruit l'antre des pirates. La paix revenue, le Fantôme révèle sa véritable identité à Diana et promet de la revoir un jour. Elle rentre à New-York avec Sala, qui a changé de camp. Lui, doit rester, car il doit continuer à protéger l'ile de Bengala.


Bengala doit se situer dans le golfe du Bengale, en territoire britannique, vu les uniformes et l'équipement de la "jungle patrol". Quant à l'autre île fictive du pirate Kabia Singh, désignée sur une carte par le rayon émanant des deux crânes réunis, elle est située en mer d'Andaman, à l'est des iles Nicobar, un territoire dépendant de l'Inde.

Un des côtés plaisants de ce film, par ailleurs bien réalisé, c'est qu'il ne se prend pas au sérieux et qu'il est resté très proche de la bande dessinée originelle. Le Fantôme est en outre un simple humain, et non un héros aux pouvoirs surnaturels. Quand il vole, c'est en avion, comme tout le monde (enfin, presque…). C'est d'ailleurs pour nous l'occasion de voir deux hydravions assez rares.

 


Les avions du film :

Diana Palmer se rend au Bengale avec le Martin 130 "Orient Clipper" de Pan American Airways. Il s'agit d'une maquette, relayée en vol, par des images de synthèse. La cabine est assez bien reproduite. Mais la PAA n'alla jamais en Inde et s'arrêtait à Hong-Kong, et l'"Orient Clipper" n'existait pas. Cependant la ligne entre Californie et Chine s'appelait "Orient Express". Enfin, en 1939, on n'embarquait pas à New-York, mais dans la baie de San Francisco, à Treasure Island, où était située la nouvelle base de PAA. A l'époque, il n'y avait que deux Martin 130 en service, le "China Clipper" et le "Philippine Clipper", l'"Hawaï Clipper" ayant disparu en juillet 1938, entre Guam et Manille.

L'hydravion est attaqué en vol par deux biplans munis de flotteurs, reconstitués également en images de synthèse. Le tournage utilisa cependant un vrai biplan, un Grumman Super Ag-Cat G-164A australien (c/n 286, VH-KKD), un avion agricole construit aux USA, en 1964 (N724Y). Accidenté légèrement en Arizona, en 1977, il fut importé en Australie en 1989 et transformé pour transporter deux passagers, installés devant, à la place du réservoir contenant les produits de traitement. On l'équipa de deux flotteurs, en 1992, et l'avion devint un Grumman "Seacat", une version rarissime, voire unique.

Propulsé par un moteur P & W de 450 chevaux, sa vitesse de décrochage est de 108 km/h, c'est-à-dire beaucoup plus vite que celle d'un cheval lancé au galop qui ne saurait dépasser 60 km/h, et ce, pendant une courte période. La cascade, digne des barnstormers, où le Fantôme et Diana sautent de l'avion sur un cheval, est donc très peu vraisemblable.

Cet avion vole toujours en Australie, baptisé "The red Baron". La compagnie Red Baron Seaplanes de Townsville (Queensland) s'en sert pour offrir des promenades au grand air.

Plus tard, Xander Drax embarque dans son hydravion personnel, dans le port de New-York ( en réalité, celui de San Diego). Son appareil est un Beechcraft Expeditor 3NM/NMT (D.18S) (c/n CA-267). C'était un ancien avion de transport et d'entrainement de la RCAF (serial 1581) qui avait pris en charge en février 1953, par l'Air Material Base No. 25. Il servit dans plusieurs unités de formation : 406 Squadron (Auxiliary) de Saskatoon (Saskatchewan), Flying Instructors School, Navigation School Detachment de Portage la Prairie (Manitoba. Reimmatriculè en 1967 (serial 5195), il fut retiré du service en 1970. Vendu en 1971 à un particulier de l'Ontario.(CF-QZR), il fut équipé de flotteurs EDO 7850. Au début des années 1980, Pat Magie l'acheta pour sa compagnie d'avions taxis et l'enregistra à Juneau, en Alaska (N1042H). C'est son propriétaire qui le pilote dans le film. Au moment du tournage, Magie était directeur de la petite société charter Island Seaplanes opérant à partir de Konehoe Bay, à Honolulu. L'avion fut mis sur un bateau pour Singapour, puis Magie l'emmena en vol en Thaïlande, où certaine scènes aériennes furent tournées. Pat Magie pilota également cet avion dans le film "Godzilla" (1996), tourné à Hawaï. En juin 2003, le Beech fut réexporté au Canada (C-GGGF) et exploité par Amigo Airways de Nanimo, en Colombie britannique. Il était en vente en 2009.

Au moment de l'embarquement de Drax, on peut remarquer, derrière le Beech, un hydravion Fleetwings Sea Bird (c/n 1, N16793), le seul exemplaire existant encore au monde, et on peut regretter qu'il ne "joue" pas dans le film….



Christian Santoir

*Film en vente sur amazon.fr
 
 
 
FANTOMEDUBENGALE.jpg

 
Mots-clés associés

Date de création : 28/07/2012 : 08:23
Dernière modification : 28/07/2012 : 08:23
Catégorie : - Films
Page lue 3461 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !