Recherche
Recherche
Fiches de film

Articles cinéphiles

Liens

AVIATION

Cocardes
Cocardes Photos

CINEMA & ARCHIVES

BiFi
IMDB
INA
Web Archives

Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
Captcha reload
Recopier le code :


  Nombre de membres 147 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Copyright
Tous droits réservés
© www.aeromovies.fr
2001-2017
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://aeromovies.fr/data/fr-articles.xml

 
CASINO ROYALE
 


Année : 2006
Pays : Grande-Bretagne
Durée : 2 h 24 min.
Genre: espionnage
Couleur

Réalisateur : Martin CAMPBELL
Scénario :Neal PURVIS, Robert WADE

Acteurs principaux :
Daniel CRAIG (James Bond), Eva GREEN (Vesper Lynd), Mads MIKKELSEN (Le Chiffre), Judi DENCH (M), Jeffrey WRIGHT (Felix Leiter), Giancarlo GIANNINI (Mathis), Caterina MURINO (Solange), Simon ABKARIAN (Alex Dimitrios), Isaach De BANKOLE (Steven Obanno).

Musique : David ARNOLD
Photographie : Phil MEHEUX
Producteur : Barbara BROCCOLI
Compagnie productrice : Eon productions
 
Avions :
-De Havilland Canada DHC-6-300 Twin Otter  c/n 647, N300WH
-Bell 206 Jet Ranger (en arrière plan)
-Boeing 737-800 (en arrière plan)
-Airbus A310-300  c/n 672, OK-YAC
-Douglas DC-6A/B  c/n 45550 / 1032, G-SIXC
-Airbus A340-600  c/n 736, G-VWIN
-Boeing 747-200  c/n 21831, G-BDXJ "Skyfleet N88892"
-McDonnell Douglas Helicopters MD 600N c/n RN042, N451DL



Notre avis :

Ce vingt et unième film de la série des James Bond constitue en fait une sorte de renouveau ou un nouveau départ à zéro. Le scenario est inspiré de la première nouvelle de Ian Fleming où le personnage de James Bond n'était pas encore bien défini. L'histoire remonte au tout début de la carrière du célèbre héros, alors qu'il venait juste d'obtenir son permis de tuer…Le rôle est incarné aussi par un nouvel acteur, Daniel Craig. Ce film aura une suite avec "Quantum of solace", en 2008.


James Bond a reçu une mission qui doit lui permettre d'obtenir son statut "00" qui implique une autorisation de tuer. Il doit aller à Prague tuer Dryden, un chef de section du MI6 qui a fourni des information ultra secrètes à des agents ennemis. Pendant ce temps, un certain White sert d'intermédiaire entre un banquier, Le Chiffre, et des rebelles ougandais cherchant à placer leurs fonds mal acquis à l'étranger. M envoie alors Bond à Madagascar, pour sa première vraie mission, à la poursuite d'un fabricant de bombe, Mollaka. Bond le tue et découvre qu'il était en relation avec Alex Dimitrios, un associé de Le Chiffre qui vit aux Bahamas. Bond le retrouve à Miami, où il le tue. Il suit alors son homme de main Carlos jusqu'à Prague, où celui-ci doit détruire un nouveau prototype d'avion de transport construit par la firme Skyfleet. Bond arrive à temps pour empêcher la destruction de l'appareil, tout en supprimant Carlos. Or Le Chiffre avait vendu, à découvert, toutes les actions de l'entreprise Skyfleet…. Sous la pression de ses clients, qui veulent récupérer leur argent, Le Chiffre organise un tournoi de Poker au Monténégro. Le MI6 décide d'y envoyer Bond afin de battre Le Chiffre, ce qui le forcerait à collaborer avec le gouvernement britannique. Après avoir commencé par perdre, Bond gagne le tournoi. Le Chiffre tente de l'empoisonner, en vain; il le capture un peu plus tard, ainsi que Vesper, l'agent du Trésor britannique chargée de surveiller les fonds mis en jeu par Bond. Il le torture pour avoir les codes bancaires qui donnent accès aux gains. Bond est sauvé de justesse par White qui a entendu Le Chiffre déclarer qu'il était prêt à tout dire au MI6, contre sa protection ! Bond et Vesper sont relâchés. Bond se réveille dans un hôpital à Come, en Italie. Il déclare sa flamme à Vesper et décide de passer avec elle des vacances à Venise, après avoir envoyé sa lettre de démission. Mais il découvre qu'elle a détourné les fonds qui lui avaient été confiés par le MI6. Il la poursuit jusque dans un palais vénitien en rénovation, où il la retrouve prisonnière d'une cage d'ascenseur, au moment où l'immeuble s'effondre ! Vesper meurt, malgré les efforts de Bond pour la sauver. Désabusé, Bond rempile. M lui apprend plus tard que le petit ami de Vesper avait été kidnappé par l'organisation dirigée par Le Chiffre et White. Bond parvient à obtenir l'adresse de White: il le retrouve après lui avoir tiré une balle dans la jambe….


Casino Royale reflète toute la violence de la société de ce début de XXI° siècle. James Bond qui tue plus d'une demi douzaine de personnes dans le film (au point que M s'en inquiète !), passe la moitié du temps avec une figure éclatée, couverte de cicatrices ! C'est un James Bond entièrement nouveau qui est en rupture avec le classicisme du modèle ancien qui tournait au rituel, avec des séquences obligées. Craig joue un personnage bien éloigné du "gentleman espion" immortalisé par Sean Connery ou Roger Moore. Ici pas de Moneypenny, pas de Q, pas de domination mondiale, juste un méchant à l'œil larmoyant qui recycle l'argent sale du terrorisme international. Pas de rayon laser menaçant de couper en deux James, juste une vulgaire corde à nœuds qui menace ses parties intimes. …Le film est donc assez sobre (à part l'effondrement d'un palais vénitien..), sans une débauche d'effet spéciaux ou d'images de synthèse, sans laboratoires secrets, qui explosent dans un bouquet final. James ne fait pas de pirouettes en Aston Martin et ne se bagarre pas dans un avion en plein vol, avec la porte ouverte. Bien qu'il passe son temps à voyager (Prague, Madagascar, Miami, Bahamas, Monténégro, Italie..), un seul avion participa au tournage, un vieux Boeing cloué au sol, aperçu quelques secondes.

 
Les avions du film :

James Bond arrive aux Bahamas dans un de Havilland Canada DHC-6-300 Twin Otter (c/n 647, N300WH) appartenant à Wayne Wizenga, le président du club de football, les "Dolphins ", de Miami. Il a été vendu en 2009 au Guatemala. Quand Bond débarque, on observe en premier plan, un hélicoptère Bell 206 Jet Ranger non identifiable.

Sur l'aéroport de Miami, la nuit, on observe de nombreux avions de ligne dont une bonne proportion appartenant à des compagnies tchèques. Si on utilisa bien des vues de l'aéroport de Miami, un partie du tournage se déroula sur l'aéroport international de Ruzyne (Prague). On voit ainsi un Boeing 737-800 de Travel Service, un Airbus A310-300 de CSA, la compagnie nationale (c/n 672, OK-YAC) loué à GPFC Ireland Limited. Mais il y a des appareils d'autres compagnies étrangères, comme Virgin Atlantic avec son Airbus A340-600 "Lady Luck" (c/n 736, G-VWIN) et Air Atlantique avec un inattendu Douglas DC-6A/B cargo (cn 45550/1032, G-SIXC). Cet avion fut mis en vente en 2006 et transformé, en 2011, en restaurant sur l'aéroport de Coventry ! Cet avion figura dans le film "Une femme française" (1995) sous les couleurs d'Air France, avec le matricule F-BBDG (celui d'un DC-4 de la compagnie).

Mais le clou du spectacle, si on peut dire, est le prototype du "Skyfleet" S.570", un quadriréacteur avec les moteurs disposés par paire sous les ailes qui portent en outre deux réservoirs extérieurs, un peu comme un B-52 ou un B-47 ! C'était en réalité l'ancien Boeing 747-200 de British Airways "City of Birmingham" (c/n 21831, G-BDXJ). Vendu en 2002, il fut exploité par différentes compagnies charter (European Aviation Air Charter, Air Atlanta Europe). Après son dernier vol en 2005, il fut acquis par Aces High Limited, une société spécialisée dans la fourniture d'avions aux productions cinématographiques. Les décorateurs le transformèrent en "Sky fleet" avec le faux matricule "N88892". L'avion fut filmé sur l'aéroport de Dunsfold, dans le Surrey, où il fut trouvé sans ses moteurs. L'image vue sur l'écran a été créée par ordinateur, notamment pour changer la forme du cockpit.

Le second hélicoptère du film est un McDonnell Douglas Helicopters MD 600N (c/n RN042, N451DL) avec lequel Bond se rend chez Dimitrios. Il appartenait à un société privée de Louisiane. Après avoir été accidenté en 2007, cet appareil fut vendu au Canada en 2008 (C-FIHL).



Christian Santoir

*Film en vente sur amazon.fr

 
 
 
 
 
CASINOROYALE.jpg

 
Mots-clés associés

Date de création : 16/10/2012 : 10:30
Dernière modification : 20/10/2012 : 08:57
Catégorie : Fiches de film - Films
Page lue 3730 fois
Précédent  
  Suivant


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !