Recherche
Recherche
Fiches de film

Articles cinéphiles

Liens

AVIATION

Cocardes
Cocardes Photos

CINEMA & ARCHIVES

BiFi
IMDB
INA
Web Archives

Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
Captcha reload
Recopier le code :


  Nombre de membres 146 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Copyright
Tous droits réservés
© www.aeromovies.fr
2001-2017
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.aeromovies.fr/data/fr-articles.xml

 
MEURS UN AUTRE JOUR
Vo. Die another day



Année : 2002
Pays: Grande-Bretagne
Durée : 2 h 13 min.
Genre : espionnage
Couleur

Réalisateur: Lee TAMAHORI
Scénario : Ian FLEMING, Neal Purvis Robert WADE

Acteurs principaux :
Pierce BROSNAN (James Bond), Halle BERRY (Jinx Johnson), Toby STEPHENS (Gustav Graves), Rosamund PIKE (Miranda Frost), Rick YUNE (Zao), Judi DENCH (M), John CLEESE (Q).

Producteur : Barbara BROCCOLI
Musique : David ARNOLD
Photographie : David TATTERSALL
Compagnie productrice : Eon Productions
 
Aéronefs :
-Mil Mi-8T c/n105103, D-HOXQ
-MD Helicopters 900 Explorer  c/n 900 00010, N9208V
-MD Helicopters 600N NOTAR  c/n RN023, N511VA
-Antonov An-124-100 Ruslan c/n 19530501005, UR82007
-Boeing 747-436 (en arrière paln)


Notre avis :

"Meurs un autre jour" était officiellement le vingtième "James Bond" et marquait le quarantième anniversaire de la série. Aussi, pour fêter cela, le film fourmille t-il d 'allusions aux films précédents. A vous de les retrouver !

Le personnage principal du film est un colonel nord-coréen qui rêve de réunir les deux Corées sous la domination du nord (évidemment). Dix mois avant la sortie du film, le président Bush avaient qualifié la Corée du nord comme étant un des "avant-postes des forces du Mal". Ce film ne faisait qu'accréditer cette affirmation…

James Bond s'infiltre dans un camp nord-coréen appartenant au colonel Tan Sun Moon qu'il a pour mission de tuer. Il se fait passer pour un trafiquant d'armes qui paie ses achats en diamants, issus de divers conflits africains. Mais sa véritable identité est révélée au dernier moment. Bond essaie de s'enfuir, mais il est finalement capturé et emprisonné par le père du colonel, tué lors de la poursuite, le général Moon. Après quatorze mois d'une captivité très dure, Bond est échangé contre Zao, l'assistant du colonel Moon, prisonnier au sud. Il apprend que son statut d'espion "00" est suspendu, car il est soupçonné, par les Américains, d'avoir livré sous la torture des informations sensibles. Bond est persuadé qu'il y a au sein du MI6, un traître qui a informé le colonel Moon. Néanmoins Bond doit être incarcéré aux Faklands ! Lors d'une escale à Hong Kong, Bond s'échappe du bateau qui l'emmenait. Par un de ses contacts, il apprend que Zao est à la Havane. Sur place, il rencontre Giacinta "Jinx" Johnson, qui est un agent américain, ce qu'il ignore. Tous les deux s'intéressent à un île où est située une clinique spécialisée dans la thérapie génique et où les patients peuvent transformer leur apparence…. Zao s'y trouve mais il leur échappe. Bond a récupéré des diamants qui portent la marque d'un milliardaire anglais, sir Gustav Graves. Bond le rencontre à Londres ainsi que son assistante, Miranda Frost, qui travaille en réalité pour le MI6. Il est invité en Islande à une démonstration scientifique. Là-bas, Grave dévoile son dernier projet, un vaste miroir orbital capable de réfléchir les rayons du soleil et de les envoyer sur n'importe quelle partie de la planète, pour permettre ainsi un meilleur développement de l'agriculture.… Jinx qui s'est faite passer pour une journaliste, s'infiltre dans le laboratoire de Graves, mais elle est capturée et torturée. Bond survient à point pour la libérer. Il retrouve Zao et comprend que le colonel Moon, supposé avoir été tué en Corée, lors de sa tentative d'évasion, est vivant sous les traits du milliardaire ! Il se rend compte également que Frost est le traître du MI6; c'est elle qui a révélé son identité à Moon. Bond emmène Jinx et essaie de quitter les installations de Graves, poursuivi par Zao qui est tué dans la poursuite. Les deux suivent Graves et Frost jusqu'en Corée du nord et montent incognito à bord l'avion cargo de Graves. C'est là que ce dernier apprend au général Moon, qui n'en croit pas ses yeux, qu'il est son fils ! Il lui explique son plan qui est de se servir du miroir satellisé dont l'effet laser va ouvrir une brèche dans la zone démilitarisée séparant les deux Corée, permettant ainsi à l'armée du nord d'envahir le sud. Mais son père désapprouve ce plan et il le tue. James Bond intervient alors et se bagarre avec Graves qu'il parvient à éjecter de l'appareil, pendant que Jinx se bat avec Frost, qu'elle tue. Mais l'avion a été endommagé par le rayon du satellite, et Bond, toujours accompagné de Jinx, doit quitter l'avion dans un hélicoptère qui se trouvait dans la soute. Après avoir atterri dans un coin tranquille, Bond et Jinx peuvent partager quelques moments intimes, en jouant avec les diamants de Graves/Moon…


Le film sortit en même temps aux USA et en Angleterre, le 20 novembre 2002 et fut un grand succès commercial. Il suscita la controverse en Asie. La Corée du nord n'apprécia guère d'être cataloguée comme un pays brutal et va-t-en guerre (ce qu'elle est effectivement…), bien que dans le film, le général Moon soit opposé à un conflit avec le sud…. En Corée du sud, on s'indigna qu'un général américain puisse donner des ordres à l'armée sud-coréenne et que James et Jinx fassent l'amour devant une statue du Bouddha ! Que devraient dire la Sainte Vierge et le Christ sur sa croix, dont des reproductions sont présentes dans de nombreuses chambres chrétiennes ? On constate donc que les Coréens, du sud comme du nord, ont la susceptibilité à fleur de peau…

Ce film qui s'appuie sur de nombreux effets spéciaux et des gadgets un peu osés (l'Aston Martin invisible !) ou déjà connus (le laser spatial qui tue..), n' a fait aucun effort pour nous montrer des avions, si ce n'est en images de synthèse. Fi ! vous dis-je.


Les avions du film :

La plupart des "avions" du film sont des …hélicoptères.

James Bond arrive dans le camp nord-coréen dans un Mil Mi-8T (c/n105103, D-HOXQ) portant le code "P-71". Cet ancien appareil de l'Allemagne de l'est (DDR-SJA) appartient toujours à la compagnie allemande BSF (Berliner Spezial Flug) dont il porte la décoration; les studios de Pinewood ont juste ajouté des étoiles rouge et masqué son matricule. Cet hélicoptère vole en Allemagne pour effectuer des travaux spéciaux.

Deux hélicoptères ont été fournis par la compagnie anglaise Eastern Atlantic Helicopters. Le méchant Zhao s'enfuit de l'île cubaine dans un MD 900 Explorer (c/n 900 00010, N9208V), avec le faux matricule cubain "CU-H13". Construit en 1993, cet hélicoptère appartenant à McDonnell, fit un tour de démonstration en Europe, entre 1996 et 1997. Après avoir été loué aux Garde-Côtes US, puis à une compagnie vénézuélienne, il revint en Angleterre en 2002. C'est à ce moment qu'il fut loué par Eastern Atlantic. En décembre 2002, il fut acquis par une autre société anglaise. En 2007, il fut réimmatriculé aux USA (N555WA) bien que toujours exploité en Angleterre, notamment par Stobart Air. En mai 2009, il était mis en vente.

A la fin du film, James et Jinx s'extraient de l' An-124 en péril, dans un MD-600N NOTAR (c/n RN023, N511VA). Construit en 1997, il fut d'abord immatriculé N9223Y, puis OO-SIV, une immatriculation belge, pour son transfert vers le Royaume Uni en avril 1998. Immatriculé quelques mois G-SIVB, il retrouve une immatriculation américaine N511VA, bien qu'exploité en Angleterre par plusieurs sociétés dont Eastern Helicopters. Depuis 2004, il appartient à un pilote belge, avec le même matricule… Le fait de mettre en route le moteur d'un hélico en chute libre, est plutôt risqué, voire impossible, d'autant que l'appareil n'est pas censé tomber d'aplomb, car sans plan fixe, il a toutes les chances de virevolter dans tous les sens.

L'intérieur du hangar d'une base américaine en Corée du sud, est occupé par quatre Chinook HC2. Il s 'agissait en réalité de la base de la RAF d' Odiham (Hampshire) et des hélicoptères du Squadron 18. L'intérieur de ces machines a été filmé au sol pour la scène des planeurs "Switchblade", utilisés par James et Jinx pour entrer discrètement en Corée du Nord. Ces petits planeurs ne sont pas sortis de l'imagination de Mr Q, mais existent bel et bien. Ce sont des copies d'un modèle construit par Kinetic Aerospace dans le cadre de son programme PHASST (Programmable High Altitude Single Soldier Transport). A environ 1500 pieds, le pilote quitte le planeur et ouvre son parachute.

Sur une base nord-coréenne (en fait, celle de Manston), le colonel Moon embarque à bord d'un Antonov An-124-100 Ruslan (c/n 19530501005, UR82007), qui est le seul avion utilisé par le tournage, mais on n'en voit que des images filmées du sol, au roulage, puis au décollage. En l'air, il apparaît sous forme d'images de synthèse et change d'aspect avec un nez vitré, genre Iliouchine Il-76. A l'exception de la soute filmée au sol, l'intérieur de l'avion est pauvrement reproduit. Le tableau de bord avec des écrans, au centre et sur le plafonnier, n'a rien à voir avec celui d'un An-124 qui est resté très classique. Lors de la décompression explosive, suite à un coup de feu (une scène à laquelle aucun réalisateur ne peut résister…). Jinx, aux commandes de l'avion, se bat avec sept manettes de gaz (style Halifax !), avec quatre autres derrière !! Pour la reconstitution du cockpit, le studios de Pinewood utilisèrent une section de Lockheed Tristar.

James Bond retourne à Londres à bord d'un Boeing 747-436 de British Airways.

Dans l'atelier encombré de Mr Q, on remarque, rangé le long du mur, l'Acrostar (ex Bede BD.5J) d'"Octopussy".


Christian Santoir

*Film en vente sur amazon.fr
 
 
 
 
 
MEURSUNAUTREJOUR.jpg

 
Mots-clés associés

Date de création : 16/10/2012 : 11:38
Dernière modification : 16/10/2012 : 11:38
Catégorie : - Films
Page lue 3099 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !