Recherche
Recherche
Fiches de film

Articles cinéphiles

Liens

AVIATION

Cocardes
Cocardes Photos

CINEMA & ARCHIVES

BiFi
IMDB
INA
Web Archives

Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
Captcha reload
Recopier le code :


  Nombre de membres 144 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Copyright
Tous droits réservés
© www.aeromovies.fr
2001-2017
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://aeromovies.fr/data/fr-articles.xml

 
LA VENGEANCE DE SCARFACE
Vo. Cry vengeance

 


 
Année : 1954
Pays : Etats-Unis
Durée : 1 h 22 min.
Genre : Policier
Noir et blanc

Réalisateur : Mark STEVENS
Scénario : Warren DOUGLAS, George BRICKER

Principaux acteurs :
Mark STEVENS (Vic Barron), Martha HYER (Peggy Harding), Skip HOMEIER (Roxey Davis), Joan VOHS (Lily Arnold), Douglas KENNEDY (Tino Morelli), Cheryl CALLAWAY (Marie Morelli).

Musique : Herbert STOTHART
Photographie : Harold ROSSON, Robert SURTEES
Producteur : Sam ZIMBALIST
Compagnie productrice : MGM
 
Avions :
-Douglas DC-4
-Boeing  377 Super "Strato" Clipper (images d'archives)
-Douglas DC-6B s/n 43529/260, N6529C
-Grumman Goose JRF-6B, s/n 1165, N74588

 
Notre avis :

Ce film policier, malgré son titre français, n'a rien à voir avec celui d'Howard Hawks "Scarface", sorti en 1932. Rappelons que "scarface" (le balafré) était le surnom d'un certain Al Capone. Ce bon polar à l'atmosphère envoûtante était le premier film réalisé par l'acteur, metteur en scène, Mark Stevens, qui tournera, dans les années 50 et 60 , cinq autres films du même genre.

 
L'ancien policier Vic Baron est libéré de la prison de San Quentin, après trois ans de détention pour un crime qu'il n'a pas commis. Sa femme et  sa jeune fille avait été tuées dans l'explosion de sa voiture, qui l'avait défiguré. Vic a décidé de retrouver l'homme qu'il pense être le vrai responsable de ce crime, mais aussi de son incarcération. Il soupçonne Tino Morelli, un truand de San Francisco, dont il était sur le point de démanteler le gang. Par une ancienne de ses amies, Lily Arnold, il apprend que ce dernier vit avec sa fille, Marie, en Alaska, à Ketchikan. Mais l'ancien partenaire de Morelli, Buda, envoie en Alaska un de ses  hommes de main, Roxey, un tueur psychotique qui est le véritable assassin, pour tuer Morelli et faire accuser Vic de ce nouveau meurtre, tout en se débarrassant de Lily, devenue un témoin gênant... Vic retrouve Morelli dans le bar de sa petite amie Peggy, mais il n'est pas convaincu de ses explications. Plus tard, Morelli est tué par Roxey, qui abat également Lily. Celle-ci, avant de mourir, a laissé une lettre qui disculpe Vic. Ce dernier se précipite à l'aéroport pour arrêter Roxey qui veut prendre le large. Après une course poursuite en voiture, il le tue près d'un barrage. Comme il s'apprête à rentrer à San Francisco, Vic qui est tombé amoureux de Peggy, mais a aussi été séduit par la petite Marie qui n'a plus de père, les embrasse toutes les deux, et leur promet de revenir bientôt….

Sur le plan aéronautique, le seul intérêt de ce film policier est d'avoir été filmé, en partie, à l'appontement d'Ellis Air Lines, à Ketchikan (AK), la "capitale mondiale du saumon". Il permet ainsi de voir plusieurs Grumman Goose de la compagnie. Pendant le générique, on survole à basse altitude Ketchikan et les installations portuaires d'Ellis. La PanAm se fait également un peu de publicité en montrant ses appareils, récemment mis en service sur la ligne Seattle-Ketchikan.


 
Les avions du film :
 
Vic se rend en Alaska, en faisant plusieurs escales. A San Francisco, il embarque à bord d'un Douglas DC-4 d'United Airlines. A Seattle-Tacoma, il change d'avion et prend un Boeing  377 Super "Strato" Clipper de la PAA. Mais, quand il atterrit sur l'aéroport d'Annette Island, le Boeing 377 est devenu un DC-6 de la même compagnie... Boeing 377 (jusqu'à Juneau) et DC-6 desservaient, en 1954, la ligne régulière : Seattle-Ketchikan-Juneau-Whitehorse-Fairbanks-Nome. Le premier DC-6B de la PAA, qui remplaçait les DC-4, atterrit à Annette, le 21 janvier 1954, soit peu avant le tournage. Celui du film est le "N6529C" "Clipper Fidelity" (s/n 43529/260) mis en service en août 1952, il sera retiré du service en septembre 1961. On remarque, derrière lui, un amphibie Grumman HU-16 Albatros.

Ce DC-6B eut ensuite un CV mouvementé. Il sera vendu à TAIP (Transportes Aéreos da Índia Portuguesa), basée à Goa, en Inde. Il fut mis sur la ligne Goa-Lisbonne, Goa-Karachi, Goa Lourenco-Marques (Maputo). Mais l'invasion de Goa par les forces armées indiennes, en décembre 1961, écourta sa carrière... Il fut récupéré par la force aérienne portugaise avec le code "6710", puis exploité par Sata Air Açores, avant d'être rétrocédé à l'Armée. Il fut parqué un temps à Alverca (Portugal). En 1980, il fut acheté par Aero B Venezuela (YV-297C). En novembre 1984, il fut racheté par la société sud-africaine Atlas Aircraft Corporation, mais enregistré aux USA (N873TA). En février  1986, il était cédé à TRADO (Trans Dominican Airways) et immatriculé HI-474, puis HI-474CT, en 1989. Il fut ferraillé en 1994, à Las Américas International Airport de Saint Domingue. Son cockpit sert, depuis, de cabine pour le DJ de la boite de nuit "Disco DC6" de l'hôtel Iberostar Dominicana, à Punta Cana, ses ailes servant de comptoir pour le bar, un moteur, des sièges et diverses autres pièces tenant lieu d'éléments décoratifs.…

En sortant du terminal de la PAA d'Annette Island, Vic se rend à Ketchikan, situé à 15 minutes de vol, avec le Grumman Goose JRF-6B (s/n 1165, N74588) de la compagnie Ellis Air Lines. On voit Vic installé dans le vrai cockpit, à la place du copilote, ce qui signifie qu'il est dans un Goose "haute densité" (9 passagers). Les Goose servaient, entre autres, à faire la navette entre Annette Island et Ketchikan, avant 1973, date de la construction d'un aéroport international en face de la ville. On constate que quand ils sont à quai, leur flotteur gauche (du côté de la porte) est posé directement sur le ponton, afin de pouvoir décharger plus facilement les marchandises, le courrier ou débarquer les passagers.

Construit en janvier 1943, le "N74588" fut livré pendant la guerre à la RAF (serial FP515) qui le rétrocéda à l'US Navy, en 1945 (BuNo. 66332). Entre 1945 et 1948, il fut utilisé par la police de Chicago, puis cédé en novembre 1948, à la compagnie Ellis Airlines dont il porte la livrée haute en couleurs (fuselage vert avec dérive orange), malheureusement très peu visible, dans un film noir et blanc. En août 1967, il fut accidenté à Prince Rupert, au Canada. En 1968, il fut racheté par Alaska Airlines, et, en 1972, par Antilles Airboats basé aux Îles Vierges, qui l'exploita jusqu'en 1980. En septembre 1999, la société Flight Data Inc. de Carson City (NV) l'acquit. En 2010, il appartenait à un particulier de Williams (CA).

Quand Vic s'envole, à la fin film, son amphibie passe à coté d'un Cessna 170 muni de flotteurs, amarré au ponton.


Christian Santoir

*Film en vente sur amazon.com
 
VENGEANCEDESCARFACE.jpg

 
Mots-clés associés

Date de création : 11/10/2013 : 18:36
Dernière modification : 26/06/2014 : 03:37
Catégorie : - Films
Page lue 3276 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !