Recherche
Recherche
Fiches de film

Articles cinéphiles

Liens

AVIATION

Cocardes
Cocardes Photos

CINEMA & ARCHIVES

BiFi
IMDB
INA
Web Archives

Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
Captcha reload
Recopier le code :


  Nombre de membres 141 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Copyright
Tous droits réservés
© www.aeromovies.fr
2001-2017
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.aeromovies.fr/data/fr-articles.xml

LES AILES DANS L’OMBRE
Vo. Wings in the dark




Année : 1935
Pays : États-Unis
Durée : 1 h 15 min
Genre: Aventure
Noir et blanc

Réalisateur : James FLOOD
Scénario : Jack KIRKLAND et Frank PARTOS d’après une histoire de Philip D. HURN et Nell SHIPMAN

Acteurs principaux : Myrna LOY (Sheila Mason), Cary GRANT (Ken Gordon), Roscoe KARNS (Nick Williams), Hobart CAVANAUGH (Mac), Dean JAGGER (Tops Harmon), Russell HOPTON (Jake Brashear), Matt McHUGH (le mécanicien)

Photo : William C. MELLOR
Vues aériennes : Dewey WRIGLEY
Conseiller technique : Capitaine Earl ROBINSON
Producteur : Arthur HORNBLOW Jr.

Avions :
-Lockheed Sirius 8A c/n 151, NC117W
-Lockheed Vega 5B c/n 100, NC48M
-Travel Air B 4000 c/n 1323, NC688K
     

Notre avis :

Ce petit film est un des trois que Myrna LOY tourna avec Cary GRANT. Le personnage de la femme pilote est présent à l’écran depuis 1928 quand Sue Carol joua le rôle d’un pilote cascadeur dans «Air Circus» de la Fox. L’aviatrice réapparaît lors de la décade suivante, à des degrés divers de crédibilité, avec Dorothy MACKAILL dans «Love affair» (1932), Katharine HEPBURN dans «Christopher Strong» (1933), June TRAVIS dans «Ceiling zero» (1935), Myrna LOY dans «Too hot to handle» (1938), Madeleine CARROLL dans «Safari» (1940), Alice FAYE, Constance BENNETT, entre autres, dans «Tail spin» (1939) et Kay FRANCIS dans «Women in the wind» (1939).


Sheila Mason est une femme pilote qui gagne sa vie en acceptant toutes sortes de travaux : publicité aérienne, exhibitions dans les meetings, cascades dans les films, tentative de records...Elle aime secrètement Ken Gordon, un pilote inventeur d’un système de vol sans visibilité qui ne suscite que le doute chez l’inspecteur de l’aviation civile; invité à participer à un essai, ce dernier déclare : «je travaille pour le gouvernement, je ne meurs pas pour lui »…. Un jour, Ken est rendu aveugle par l’explosion de son four à gaz. Sheila se rapproche alors de lui pour l’aider. Il décide de trouver un système qui permettrait « même à un aveugle » de piloter et d’atterrir. Mais, on lui coupe ses crédits et on lui enlève son avion. Alors que Sheila tente un vol transatlantique, elle doit faire demi-tour à cause de très mauvaises conditions météo, mais le brouillard l’empêche de déterminer sa position. Ken tente alors le tout pour le tout. Il réussit à sortir son avion et retrouve Sheila au-dessus de la couche nuageuse. Il la guide alors jusqu’à la piste, grâce à son système qui fonctionne correctement.

Cette histoire un peu invraisemblable a un fond de vérité. Le premier atterrissage sans visibilité a été fait par Jimmy Doolittle en 1929. Au milieu des années trente, des équipements relativement efficaces combinant radio compas et pilote automatique, commencent à voir le jour. En Europe, le système allemand Lorenz va s’imposer peu à peu à toutes les compagnies de transport. En Anglais, «vol sans visibilité» se dit «blind flying», vol en aveugle, terme qui a été pris à la lettre par le film. Mais pour atterrir sans visibilité encore faut-il voir… son tableau de bord. Dans le film, Ken se guide uniquement au son, par signaux morse, ce qui n’est pas suffisant pour maintenir l’avion à la fois sur la bonne pente et le bon axe. Reste le problème du roulage au sol. Il est résolu de façon radicale par Sheila. Elle arrête l’avion de Ken qui va droit sur les installations, en lui rentrant dedans ! Cette collision scellera leur union...


Les avions du film :

Trois avions furent utilisés pour le tournage, dont deux au moins appartenaient à Paul MANTZ.

Le Lockheed Sirius 8A (NC117W) fut rarement aperçu devant la caméra. Il n’apparut que dans ce film, dans "Skygiant" (1938) et "Flying G-men" (1939). Cet avion joua un rôle actif dans plusieurs films tournés entre 1934 et 1940. Ayant d’abord appartenu à la Paramount, de 1934 à 1936, il fut modifié et utilisé par Paul MANTZ entre 1936 et 1940, comme avion caméra, notamment pour "Test pilot" (1938) et "Men with wings" (1938). Il était équipé d’une caméra montée, en place arrière, comme une mitrailleuse, sur une sorte de tourelle pivotant sur 360° ; d’autres caméras pouvaient être fixées sur les ailes. Cet avion fut d'abord acquis par Air Services Inc de Mineola (NY) en juillet 1930. Il eut quatre autres propriétaires  entre 1932 et 1934. Il devait être détruit le 9 mai 1940, quand il entra en collision, en plein vol, avec le prototype du Vultee P-66, piloté par Vance Breese qui parvint à atterrir sans dommage, alors que trois occupants du Lockheed furent tués.

Le Lockheed Vega 5B (NC48M) fut acheté par Paul MANTZ en 1932, à une petite compagnie mexicaine en faillite, la Corporacion Aeronautica de Transportes (XA-BHK). Cet avion rouge, baptisé «Honeymoon express», lui servit à transporter des couples entre Los Angeles et Las Vegas, mais aussi à faire du vol charter partout dans le pays. Il fut détruit lors du tournage du film "Only angels have wings",dans l'Utah, en décembre 1939.

Enfin, Sheila fait du «sky writing» au-dessus d’une plage, pour une marque de cigarettes, avec un Travel Air B 4000 (NC688K, c/n 1323), équipé d’un Wright J5 de 220 chevaux, qui, selon la publicité, "pouvait décoller d’un mouchoir de poche, grimper comme un ange pressé de retrouver le Paradis, et foncer à un train d’enfer". "Ouais, pour sûr Bill !" comme on disait à Wichita, la patrie des Travel Air. Cet avion est parvenu jusqu'à nos jours en état de vol, et il est aujourd'hui la propriété de l'association Air Classics Inc. de Daytona Beach (FL).


Christian Santoir


LESAILESDANSLOMBRE.jpg












WINGSINTHEDARK.jpg

Mots-clés associés

Date de création : 06/01/2007 : 22:55
Dernière modification : 05/12/2013 : 18:14
Catégorie : - Films
Page lue 4164 fois
Précédent  
  Suivant


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !