Recherche
Recherche
Fiches de film

Articles cinéphiles

Liens

AVIATION

Cocardes
Cocardes Photos

CINEMA & ARCHIVES

BiFi
IMDB
INA
Web Archives

Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
Captcha reload
Recopier le code :


  Nombre de membres 146 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Copyright
Tous droits réservés
© www.aeromovies.fr
2001-2017
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.aeromovies.fr/data/fr-articles.xml

SKYBOUND

 

Année : 1935
Pays : Etats-Unis
Genre : drame
Durée : 0 h 55 min.
Noir et blanc

Directeur : Bernard B. RAY     
Scénario : George JESKE, Charles E. ROBERTS     

Acteurs principaux :
Lloyd HUGHES (Capitaine John Kent), Edward J. NUGENT (Doug Kent), Lona ANDRE (Teddy Blaine), Grant WITHERS (Chet Morley), Claire ROCHELLE (Marion Kent), John COWELL (Clyde Faber).

Photographie : Irvin AKERS
Producteur : C.C. BURR
Compagnies productrices : C.C. Burr Productions Inc.

Avions :
-Travel Air E 4000 c/n 735, NC6288
-Stearman C3B , c/n 110, NC4099
-Douglas O-38B (images d'archives)
-Swallow R-760 (images d'archives)
-Curtiss O2C-1 Helldiver (images d'archives)
-Douglas M2 (images d'archives)
-Boeing F4B-4 (images d'archives)
-Travel Air E-4000, c/n 1220, NC645H
-Stearman C3B c/n 180, NC6440
-Travel Air 4000 c/n 372, NC4319
-Travel Air D-4000 c/n 1337, NC406N


Notre avis :

En prologue, il est indiqué que "pendant des années, notre frontière du sud a été le point de passage pour les trafiquants, les criminels en fuite et les bandits...Les temps modernes ont besoin de méthodes modernes. Aujourd'hui, la frontière est surveillée par un groupe de héros intrépides risquant leur vie dans l'accomplissement ordinaire de leur devoir...A ces casse-cous courageux, pour leur service précieux et leur dévotion sans limite à leur mission, nous accordons notre reconnaissance et dédicaçons SKYBOUND".

La frontière mexicaine, dont il s'agit, a inspiré de nombreux scenarios à Hollywood, entre 1922 ("Sky high") et 2010 ("Kill speed"); l 'avion qui permet de faciliter toute sortes de trafics (immigrés clandestins, drogue, armes, marchandises illicites...) y tient généralement une bonne place. Quatre vingt ans plus tard, le problème de la frontière sud n'a guère évolué, malgré une accumulation de moyens de surveillance : patrouilles aériennes, toujours existantes, rondes armées, murs de barbelés, caméras vidéo infrarouge, radars, projecteurs...

 
Quand Doug Kent arrive au Cat's Paw Café, pour une partie d'anniversaire, avec ses amis, une des danseuses, Teddy Blane, essaie de l'enrôler dans un groupe de trafiquants, dirigé par Clyde Faber. Entretemps, un des pilotes de la patrouille des frontières a été tué lors d'un combat aérien avec deux membres du gang de Faber, Chet Morley et Romero. Ce dernier est également tué lors des échanges de tirs et Morley se débarrasse de son corps en le jetant dans le vide. Ayant appris cette interception, les pilotes assistant à la fête de Doug, sautent dans leurs avions, ignorant que Morley a déjà atterri. Le frère de Doug, John, le chef de la patrouille frontalière, retrouve le corps de Romero. Il avait sur lui une photographie dédicacée de Teddy, qui est très évasive, quand John la lui montre... John essaie d'éloigner Doug de Teddy, mais il en résulte une bagarre qui implique rapidement tout les clients du Cat's Paw. Doug croit, à tord, qu'il a accidentellement tué Joe, un membre du clan Faber, pendant cette empoignade. Pour dissimuler sa responsabilité, il accepte de participer à une opération du gang. Mais John les intercepte et Doug peut miraculeusement sauver son frère, en plein ciel, quand Morley le fait tomber de son avion ! Les deux frères unissent alors leur force pour poursuivre Morley qu'ils finissent par abattre. De retour au Cat's Paw, Faber, Teddy et sa bande sont arrêtés, pendant que Doug a trouvé une autre petite amie, Marion, la réceptionniste du club.

La scène où Doug récupère sur l'aile de son avion, John, tombé de l'avion de Morley, est totalement irréaliste et rappelle le temps des barnstormers, qui était révolu en 1935. Le réalisateur, Bernard Ray, était plutôt un spécialiste des westerns de série Z...

Ce petit film, totalement oublié, se distingue par les nombreux avions qu'on est étonné d'y apercevoir. Ils sont filmés au sol, sur l'ancien terrain de Montebello (CA), appelé East Los Angeles, en 1935, mais surtout en l'air, par le grand spécialiste des films d'aviation, Elmer Dyer (Cf. "Les anges de l'enfer"-1930, "La patrouille de l'aube-1930,Air mail-1932...), cité dans le générique. Bien que Paul Mantz, n'y figure pas, il participa sans doute au tournage de ce film, qui n'apparait pas dans ses filmographies, plus ou moins officielles. On reconnait, en effet, à plusieurs reprises, son avion caméra, acquis au début des années 30.


Les avions du film :

La première scène du film est une "explication" au milieu des nuages, entre un Travel Air piloté par des trafiquants et un autre appartenant à la Border patrol. Ils se combattent à coup de mitraillette Thompson (les tirs, comme souvent, sont beaucoup trop longs, une Thompson n'ayant que 30 cartouches dans un chargeur droit, soit 3 secondes de tir continu, pas plus). Le Travel Air des bandits (dont l'un est tué) est un Travel Air E 4000, tout blanc (NC6288, c/n 735). Cet appareil connut plusieurs motorisations; d'abord construit comme Travel Air 2000, avec un Curtiss OX-5, il fut transformé en Travel Air 4 U, avec un moteur en étoile Comet 7-RA de 130cv, puis en Travel Air 4000, avec un Wright J-5.

Quand il atterrit, il est remplacé par le Stearman C3B (NC4099, c/n 110), que Paul Mantz avait transformé en  avion caméra et qu'on verra dans plusieurs films, entre 1932 et 1943; on le retrouve tout au long du film.

Quand la patrouille décolle sur alerte, c'est toute une flotte d'avions qui s'envole. A côté d'un Waco et de ce qui ressemble à un Swallow R-760, décollent un Douglas O-38B de l'USAAC, un Travel air, Trois Curtiss O2C-1 Helldiver de l'US Navy, un Douglas M2 (avion postal extrait d'un documentaire).

Plus tard, c'est une formation de trois Boeing F4B-4 du Marine Fighting Squadron 4 (VF-4M) une unité des Marines supprimée en 1933. Ces avions et les scènes suivantes sont filmés avec, pour fond sonore, la chevauchée des Valkyries de Richard Wagner. On peut se demander si Francis Ford Coppola (né en 1939), le réalisateur d"Apocalypse now" (1979), a vu ce petit film...Mais ici, on a droit au prélude, en entier.

L'avion patrouilleur n° 19 de John qui recherche un avion abattu, est le Travel Air E-4000 (NC645H, c/n 1220). Construit en 1929, il est toujours en état de vol, en Californie, mais avec un moteur différent.

On voit le Stearman C3B "NC6440" (c/n 180) faire un magnifique atterrissage, moteur arrêté, (dead stick landing) après une glissade parfaitement maîtrisée. Mais quand le pilote sort du cockpit, son avion s'est transformé en Travel Air E 4000. Quand il redécolle, il redevient un Stearman...

Les dogfights entre les avions de patrouille et les trafiquants impliquent différents appareils qui changent selon les scènes, au point qu'il est difficile de s'y retrouver; on distingue ainsi un Travel Air 4000 (NC4319, c/n 372), le Stearman C3B de Paul Mantz (qui a conservé entre les jambes du train, le bâti de montage des caméras), un Travel Air D-4000 (NC406N, c/n 1337). Ces scènes ont été filmées à partir d'un Curtiss Fledgling (NC465K, c/n 69) qui parut dans au moins cinq films, entre 1934 et 1939.


Christian Santoir

*Film à visionner sur YouTube.

SKYBOUND.jpg
Mots-clés associés

Date de création : 20/08/2016 : 12:05
Dernière modification : 20/08/2016 : 12:05
Catégorie : - Films
Page lue 1819 fois
Précédent  
  Suivant


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !