Recherche
Recherche
Fiches de film

Articles cinéphiles

Liens

AVIATION

Cocardes
Cocardes Photos

CINEMA & ARCHIVES

BiFi
IMDB
INA
Web Archives

Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
Captcha reload
Recopier le code :


  Nombre de membres 143 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Copyright
Tous droits réservés
© www.aeromovies.fr
2001-2017
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.aeromovies.fr/data/fr-articles.xml

L'HOMME DE BORNEO
Vo. The spiral road

Année : 1962
Pays : Etats-Unis
Genre : Aventures
Durée : 2 h 25 min.
Couleur

Réalisateur : Robert MULLIGAN
Scénario : John Lee MAHIN, Neil PATERSON

Acteurs principaux :
Rock HUDSON (Dr. Anton Drager), Burl IVES (Dr. Brits Jansen), Gena ROWLANDS (Els), Geoffrey KEEN (Willem Wattereus), Neva PATTERSON (Louise Kramer), Will KULUVA (Dr. Sordjano).

Musique : Jerry GOLDSMITH
Photographie : Russell HARLAN
Producteur : Robert ARTHUR
Compagnie productrice : Universal International Pictures (UI)

 

Avions :
- Northrop YC-125B Raider  c/n 2505 , s/n 48-621, PZ-TAO
- Beechcraft C/D-18S c/n 8242, s/n 44-86983, PZ-TAN
- Taylor Cub J-2 (dans un hangar)


Notre avis :

Le Dr Anton Drager se rend à Java pour étudier les effets de la lèpre, sous la direction d'un expert mondial sur le sujet, le Dr. Brits Jansen. Son but est de s'informer des dernières avancées de la lutte contre cette maladie et de retourner en Hollande, pour mettre à profit ses connaissances. Si les deux médecins ont la même approche scientifique, ils sont divisés sur le plan philosophique, Drager, un athée, ne partageant pas les croyances religieuses du vieux Jansen et ayant peu de compassion pour les patients. Après s'être marié avec la belle Els, Anton est renvoyé par Jansen qui lui reproche de délaisser son travail. Scandalisée, Els intervient pour que Jansen reprenne Drager comme collaborateur. Drager doit se rendre dans la jungle pour aller à la recherche de Frolick, un forestier porté sur la bouteille, qui ne répond plus à la radio. Frolick a été rendu fou par un chamane, appelé Burubi. Après avoir été forcé de tuer Frolick, qui l'a agressé, Anton part à la recherche de Burubi, mais il se perd dans la forêt. Horrifié par les actes de sorcellerie de Burubi, Anton sombre progressivement dans un état de démence, comme Frolick. Peu avant d'être retrouvé par une colonne de secours, il tombe dans une sorte de coma. Jansen fait tout son possible pour lui sauver la vie et l'amour d'Els le ramènera à un état normal. Cette expérience a fait évoluer sa conception des choses et l'a rapproché de Jansen,; il s'est rendu compte en que seul l'amour de son prochain ou de Dieu, peut vous aider à affronter l'adversité...


Alléluia ! Encore un autre film à caractère religieux, un genre très apprécié outre-Atlantique. On préférera Rock Hudson dans "Air cadet" (1951), "Battle Hymn" (1957), "La ronde de l'aube" (1957), "Le téléphone rouge" (1963) ou "Darling Lilli" (1970).

Le tournage eut lieu, non pas à Java, mais moins loin, au Surinam, qui était alors une colonie néerlandaise autonome. Les avions ont été filmés sur l'aéroport de Paramaribo-Zanderij (aujourd'hui, aéroport international Johan Adolf Pengel).


Les avions du film :

Sur l'aéroport de Paramaribo, est garé sur le tarmac un avion rare, construit à seulement 23 exemplaires, et encore plus rare, au Surinam. C'est un Northrop YC-125B Raider. Il porte sur le fuselage trois bandes de couleur verte rouge verte, comme sur le drapeau du Surinam, mais on ne peut voir son matricule. En 1962, deux C-125 figuraient sur le registre du Surinam, le "PZ-TAD" et le "PZ-TAO". Mais le premier fut gravement accidenté, en août 1960, à l'atterrissage à Ulemarie. L'avion du film devrait donc être le PZ-TAO. C'était un ancien avion de l'USAF (s/n 48-621, c/n 2505) pris en charge en 1950, pour des missions de secours dans l'Arctique. Il fut réformé en 1955 et vendu sur le marché civil. Il fut ainsi immatriculé "N2563B", au nom d'Ambrose Aviation, de Miami. En décembre 1960, cette société le loua à SLM (Surinaamse Luchtvaart Maatschappij), une compagnie gouvernementale qui utilisa ce type d'avion STOL pour transporter du matériel destiné à la construction de terrains d'aviation. Il remplaça le PZ-TAD, accidenté, et reçut le même nom de "Grasshoper". Réputé avoir été radié des registres, il sera néanmoins aperçu sur l'aéroport de Miami, chez Ambrose, le 21 mai 1964. Depuis, il a été définitivement radié et ferraillé.

Le seul avion qui participa au tournage et qui est filmé surtout au sol, est un Beechcraft C/D-18S, tout alu, sans aucune marque apparente. Il y avait cinq Beech 18 enregistrés au Surinam, dont deux, sont du modèle du film (PZ-TAN et PZ-TAT). Seul, le PZ-TAN était enregistré en 1961-1962, au Surinam. Cet ancien Beech C-45F Expeditor (s/n 44-86983, c/n 8242) appartenait auparavant à un particulier de Miami (N8065H). Il fut peut-être, lui aussi, acquis par SLM.

Dans un hangar, on aperçoit à plusieurs reprises, un rare et ancien Taylor Cub J-2 (à ne pas confondre avec un Piper Cub J-3), tout jaune. Mais on ne voit pas son matricule et aucun Taylor ne figure dans le registre du Surinam... C'est le seul avion du film qui est d'époque, ayant fait son premier vol en 1935; le Beech 18 vola en 1937 et le Northrop C-125, en 1949...


Christian Santoir

*Film à acheter sur amazon.fr

HOMMEDEBORNEO.jpg

Mots-clés associés

Date de création : 02/09/2016 : 18:10
Dernière modification : 02/09/2016 : 18:10
Catégorie : - Films
Page lue 1078 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !