Recherche
Recherche
Fiches de film

Articles cinéphiles

Liens

AVIATION

Cocardes
Cocardes Photos

CINEMA & ARCHIVES

BiFi
IMDB
INA
Web Archives

Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
Captcha reload
Recopier le code :


  Nombre de membres 144 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Copyright
Tous droits réservés
© www.aeromovies.fr
2001-2017
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://aeromovies.fr/data/fr-articles.xml

THE BREED


 

Année : 2006
Pays : Afrique du sud
Genre : horreur
Durée : 1 h 31 min.
Couleur

Réalisateur : Nicholas MASTANDREA
Scenario : Robert CONTE, Peter WORTMANN

Acteurs principaux :
Michelle RODRIGUEZ (Nicki), Oliver HUDSON (John), Taryn MANNING (Sara),
Eric LIVELY (Matt), Hill HARPER (Noah)

Producteur : Thomas BECKER     
Musique : Marcus TRUMPP     
Photographie : Giulio BICCARI
Compagnies productrices : Film Afrika Worldwide, ApolloProMovie & Co. 1. Filmproduktion, DEJ Productions Inc., First Look International

Avions :
-Republic RC-3 Seabee, ZS-ORX


Notre avis :

Quand John hérite d'une maison isolée située sur une île, il invite son frère Matt, un étudiant vétérinaire et sa petite amie Nikki avec des amis communs Sara et Noah, pour passer quelques jours sur l'ile. Ils s'y rendent avec son hydravion. Plus tard, Sara est attaquée par des chiens sauvages et John leur rappelle que dans une autre partie de l'ile, il y avait un établissement destiné à dresser les chiens et qu'il avait été fermé pour éviter une épidémie de rage. En explorant les alentours, il trouve Luke, un homme qui était venue sur l'île en bateau avec son amie Jenny qui a été tuée par des chiens. Luke est tué à son tour et le groupe d'amis se réfugie dans la maison qui est bientôt encerclé par les chiens agressifs. Ils ont rongé les amarres de l'hydravion qui part à la dérive...John et Matt découvrent dans l'ancien établissement de dressage, que les chiens ont subi une mutation génétique pour en faire une race de tueurs capables de coordonner leurs attaques ! Après que Noah et Sara ait été tués, John, Matt et Nikki parviendront à s'enfuir dans le bateau de Luke qu'ils ont retrouvé. Une fois au large, quand ils ouvrent la porte de la cabine, un chien surgit...

Ce film d'horreur ne reçut pas un accueil favorable de la part des critiques et n'a d'intérêt que parce qu'il fait partie des films tournés avec un amphibie Republic Seabee. Mais celui ci n'apparait que dans les premières minutes du film et une fois amerri, il reste attaché à un ponton...

Les avions du film :

Le seul avion du film est un amphibie Républic RC-3 Seabee (c/n 261, ZS-ORX). Il fut fabriqué en 1947 et livré la même année à Ong Aircraft Corp., de Kansas City (MT) avec le matricule NC6081K. En 1953, c'est la société Baroid Sales Division de Houston (TX) qui l'acheta, puis Todd M. Underwood de Foley (AL) en octobre 1993.

Rayé des registres américains en 2000, il fut exporté en Afrique du sud, acheté par Brenton DelaHarpe de Cape Town, qui le pilote dans le film. Il fut alors entièrement restauré, avec un nouveau moteur, une hélice tripale, et des bouts d'ailes incurvés en carbone, en décembre 2002 et baptisé "Shaya Manzi". C'est alors qu'il apparut dans plusieurs téléfilms comme celui-ci et aussi dans "Supernova" (2005). Après avoir été exploité pendant quelques années, notamment par Southern Right Air Charter, puis par Marketing media, une société spécialisée dans la réalisation de films commerciaux, il fit son dernier vol le 31 mars 2007. Mis en caisses, fin juillet, il fut  expédié par container à son nouveau propriétaire, au Canada, la société "2127840 Ontario Limited", une société de conseil en gestion... Mais en 2009, il avait conservé son matricule africain et en 2016, il ne figure pas parmi les Seabee immatriculé au Canada.


Christian Santoir

*Film disponible sur amazon.com

 



THEBREED.jpg
Mots-clés associés

Date de création : 03/03/2017 : 22:56
Dernière modification : 03/03/2017 : 22:56
Catégorie : - Films
Page lue 1032 fois
Précédent  
  Suivant


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !