Recherche
Recherche
Fiches de film

Articles cinéphiles

Liens

AVIATION

Cocardes
Cocardes Photos

CINEMA & ARCHIVES

BiFi
IMDB
INA
Web Archives

Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
Captcha reload
Recopier le code :


  Nombre de membres 146 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Copyright
Tous droits réservés
© www.aeromovies.fr
2001-2017
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.aeromovies.fr/data/fr-articles.xml

SALE MÔME
Vo. The kid

 

Année : 2000
Pays : Etats-Unis
Genre : comédie
Durée : 1 h 35 min.
Couleur

Réalisateur : Jon TURTELTAUB
Scénario : Audrey WELLS

Acteurs principaux :
Bruce WILLIS (Russ Duritz), Spencer BRESLIN (Rusty Duritz), Emily MORTIMER (Amy), Lily TOMLIN (Janet), Jean SMART (Deirdre Lafever), Chi McBRIDE (Kenny).

Musique : Marc SHAIMAN, Jason WHITE
Photographie : Peter MENZIES Jr.
Producteurs : Hunt LOWRY, Christina STEINBERG, Jon TURTELTAUB
Compagnie productrice : Chester Films Inc., Junction, Walt Disney Pictures.

Avions :
- Boeing-Stearman N2S-2, N61445
- Cessna 172M Skyhawk, N6796H, en arrière plan
- Cessna 340A , N340DC
- Socata TB-9 Tampico Club, N2802H, en arrière plan

Notre avis :

Aux USA, on adore les films dont l'histoire est basée sur une manipulation de l'espace spatio-temporel (ex : "Nimitz, retour vers l'enfer" 1980). Ici, un homme qui souffre de la crise de la quarantaine, se retrouve face à lui-même, sous la forme du petit garçon de huit ans qu'il était, et qui s'installe chez lui ! Il réussira même à se rencontrer, avec trente ans de plus…Qui dit mieux ?


Russ Duritz est un riche consultant en communication qui ne pense qu'à son métier. Il va bientôt avoir quarante ans et si sa vie professionnelle est une réussite, il en va autrement de sa vie privée. Il vit seul, sans femme, sans animal de compagnie et voit très rarement sa famille. Un soir, alors qu'il dort, il est réveillé par un petit garçon qui s'est introduit chez lui ! Il le poursuit jusqu'à un aéroport où il disparait. Russ croit qu'il a des hallucinations, mais le lendemain soir, il retrouve le même garçon installé devant sa télé ! C'est Rusty, un jeune de presque huit ans, un peu maladroit et à l'embonpoint précoce. En discutant avec lui, Russ s'aperçoit qu'ils ont plein de points communs, y compris des détails physiques. A l'évidence Rusty, c'est Russ ! Rusty n'est pas très content de voir ce qu'il deviendra 30 ans plus tard; Russ n'est pas devenu un pilote d'avion, comme Rusty rêvait de devenir et il n'a pas de chien appelé Chester. Rusty fait part à Russ de ses problèmes, notamment à l'école, où une bande d'élèves se moque de lui et s'amuse à l'ennuyer. Russ va lui faire donner des cours de boxe par un de ses riches clients. La collaboratrice de Russ, Amy, trouve Rusty intéressant, mais remarque les nombreuses ressemblances avec Russ, ce qui lui fait croire que c'est son fils, et elle lui reproche de le lui avoir caché, car Amy est secrètement amoureuse de Russ... Lors d'une cérémonie de mariage, où ils sont invités tous les trois, Rusty fait une demande en mariage à Amy. Celle-ci croit qu'il est l'intermédiaire de Russ, qui s'empresse de la détromper peu après. Russ décide de passer une après midi entière avec Rusty, pour se remémorer son passé. Après avoir traversé un tunnel routier, Russ et Rusty se retrouvent en 1968 ! Les vêtements de Russ ont changé, sa voiture également (son cabriolet Porsche 911 Carrera 1999, est devenu un speedster Porsche 356A de 1958) ! Rusty retrouve son école et ses copains malveillants qui l'attendent; Rusty parviendra à se défendre dans la bagarre qui s'ensuit et à mettre KO son adversaire. Mais cet événement va précipiter indirectement la mort de sa mère qui était déjà très malade. Russ et Rusty décident d'aller fêter leurs anniversaires respectifs dans un petit restaurant, situé sur l'aéroport. Au milieu du repas, un chien entre, suivi par son maître qui l'appelle "Chester" ! Russ et Rusty le suivent sur le tarmac où l'attend son avion, et comprennent que cet homme est Russ, avec trente ans de plus. Ils comprennent que Russ sera plus tard un pilote, possédera des avions, se mariera avec Amy, aura des enfants et un chien appelé Chester…Après le décollage de l'avion, Russ se retrouve seul, revenu dans le temps présent. Il réalise que l'apparition de Rusty lui a été utile pour envisager sa vie autrement. Le lendemain, il achète des billets d'avions pour Hawaï qu'il offre à sa secrétaire Janet, qu'il avait tendance à traiter comme son factotum. Puis, il va chez Amy, lui offrir un petit chien. Elle l'invite à entrer…


Cette comédie fantastique est un film familial, fait pour les enfants mais aussi pour les parents, et il illustre la nécessaire solidarité entre les générations. Un homme doit puiser sa force dans ses rêves d'enfance, pour affronter les problèmes du présent, et pour l'enfant, le père doit être un modèle utile. Un message simple, voir simpliste. D'autre part, savoir ce qu'on va devenir à 70 ans, n'est pas forcément un avantage, car cela doit être plutôt démotivant, que son avenir soit brillant ou détestable…Pour ce film bien gentil, Disney a aussi complètement relooké Bruce Willis, en cadre, bon chic, bon genre, sûr de lui.

Six pilotes prirent part aux tournages, dont les deux grands pilotes cascadeurs, Steve Hinton et James Gavin, ainsi que Neil Looy, avec son Pitts équipé d'une caméra (que l'on ne voit pas). Mais, il faut bien le dire, l'avion joue un rôle très secondaire ici, et on a envie de dire "tout ce beau monde pour çà" ! La principale scène aérienne se déroule pendant le générique, après, les avions sont filmés au sol, sur l'aéroport de Santa Monica (où il n'y a pas de restaurant "Skyway Diner", mais plutôt le "Typhoon"). Russ ne sera pilote et l'heureux propriétaire de deux avions, apparemment, qu'au moment de sa retraite, soit de nombreuses années après l'histoire...


Les avions du film :

Le film ouvre sur un Boeing-Stearman, tout rouge, appartenant au musée Planes of Fame de Chino (CA) depuis 1986. On le voit décoller de l'aéroport Whiteman de Pacoima (CA), puis survoler la plage de Santa Monica. C'est un Stearman N2S-2 model B75 (s/n 75-1335, N61445) construit en 1941. C'était un ancien avion d'entraînement de l'US Navy. On reverra le même avion dans "Pearl Harbor" en 2001. L'avion est piloté par Steve Hinton et Craig Hosking. On retrouve ce biplan à plusieurs moments du film, quand il "buzze" la Porsche de Russ, bloquée sur une freeway, ou quand il survole Hollywood hills, ou encore, quand il sort d'un tunnel routier de Kanan road, mais ces dernières images sont alors reconstituées sur ordinateur.

Tous les autres avions sont vus sur le tarmac du Santa Monica municipal airport, de nuit.

Quand Russ part à la poursuite de Rusty sur l'aéroport, il traverse un parking où l'on voit des Cessna (dont le matricule partiel "N9883..) et des Piper Cherokee. Il manque se faire écraser par "son" Stearman rouge muni de deux feux fixés sur les haubans (on doute que ce biplan soit équipé pour l'IFR, voire même le VFR de nuit..). Quand il entre dans le restaurant "Skyway Diner", on remarque, garé juste à coté, un Bellanca Cruisair rouge et blanc.

Quand il ressort du restaurant, on voit en arrière plan, le Cessna 172M Skyhawk (N6796H) qui appartenait à  Air Spacers Flying Club, le plus vieil aéroclub de Santa Monica. Il est garé à coté d'un Cessna 182P (N7306Q) du même club. Il s'arrête au milieu du parking où l'on distingue quatre Cessna, un Piper Cherokee, deux Mooney M.20 et deux Beech 95 Baron. On revoit exactement les mêmes avions, au même endroit, mais avec la Porsche de Russ, à la fin du film, filmés sous un autre angle, ce qui permet d'identifier deux Cessna, un 172M déjà vu plus haut (N6796H) et un C.152 (N6204P). On peut également identifier un des deux Cessna 95–C55 bimoteurs, comme le N5644S, qui appartenait à une société commercial de Los Angeles.

L'avion de Russ (à l'âge de 70 ans...) est un Cessna 340A (N340DC, c/n 340A0968) qui appartenait à Falcon Flight Aviation de Vineburg (CA). Il sera acquis en août 2003 par WSP Leasing Inc. de Reno (NA), mais sera détruit peu de temps après, lors d'un décollage de nuit de l'aéroport de Bishop (CA).

Quand il roule pour rejoindre la piste, le Cessna 340A passe derrière un Cessna 172 bleu et blanc et un avion français, un Socata TB-9 Tampico Club (N2802H) blanc, à filet rouge et bleu, qui appartenait à une société immobilière de Houston (TX), Day Commercial Management Ltd..

 

Christian Santoir

*Film en vente sur amazon.fr

SALEMOME.jpg

 
Mots-clés associés

Date de création : 13/05/2017 : 11:14
Dernière modification : 13/05/2017 : 11:14
Catégorie : - Films
Page lue 787 fois
Précédent  
  Suivant


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !