Recherche
Recherche
Fiches de film

Articles cinéphiles

Liens

AVIATION

Cocardes
Cocardes Photos

CINEMA & ARCHIVES

BiFi
IMDB
INA
Web Archives

Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
Captcha reload
Recopier le code :


  Nombre de membres 156 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Copyright
Tous droits réservés
© www.aeromovies.fr
2001-2018
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.aeromovies.fr/data/fr-articles.xml

LES AVENTURIERS DU COBRA D'OR
Vo. I cacciatori del cobra d'oro

 

Pays : Italie
Année : 1982
Genre : aventures
Durée : 1 h 35 min.
Couleur

Réalisateur : Antonio MARGHERITI
Scénario : Tito CARPI, Gianfranco COUYOUMDJIAN

Acteurs principaux :
David WARBECK (Bob Jackson), Almanta SUSKA (Julie & Avril), Luciano PIGOZZI (Greenwater), Protacio DEE (Yamato), Rene ABADEZA (Kamutri), John STEINER (Capitaine David Franks)

Musique : Carlo SAVINA     
Photographie : Sandro MANCORI     
Producteur : Gianfranco COUYOUMDJIAN     
Compagnie productrice : Gico Cinematografica S.r.l., Regal Films.

Avions :
- North Americain T-28D Trojan, en arrière plan
- Britten-Norman BN-2A Islander, au sol
- Grumman HU-16 Albatross, c/n G-201, s/n 51-7151

 

Notre avis :


Ce film de série B est une sorte de copie des " Aventuriers de l'arche perdue" (1981) où David Warbeck joue le rôle d'Indiana Jones.

Bob et Dave sont deux soldats, l'un américain, l'autre anglais, lors de la Seconde Guerre mondiale, en octobre 1944 à Palawan dans l'archipel philippin. Ils ont pour mission de saboter une base japonaise, mais aussi de dérober à un agent double qui se fait passer pour le  général japonais Yamato. Ce cobra d'or, est censé avoir des pouvoirs magiques que son propriétaire peut exploiter. Ayant échoué dans leurs missions, les deux acolytes se retrouvent  des années plus tard. Devenus des agents secrets, ils reçoivent la même mission, retrouver ce serpent. Ils sont mis en relation avec un chercheur qui lui aussi recherche le Cobra d'or. Sa nièce Julie, avait une sœur, Avril, qui a disparu après que ses parents aient été tués par des indigènes. Après un long voyage à travers le foret dense, et avoir déjoué de nombreux pièges, ils parviennent dans un village indigène, où ils trouvent le cobra d'or mais aussi Avril qui est devenue chef de tribu ! Mais Julie et son oncle, par cupidité, vont essayer de s'emparer du cobra pour leur propre compte. Ils mourront lors d'une subite éruption volcanique. Bob pourra s'en sortir avec la statue et Avril va retrouver la civilisation.

Comme souvent, dans les films d'aventures, il y a des avions. Ils furent fournis par la force aérienne philippine, ce qu'elle avait déjà fait pour "Trop tard pour les héros" (1970) et qu'elle fera plus tard. Le tournage eut lieu en grande partie sur l'île de Palawan.

 

Les avions du film :

Le bombardier qui attaque le camp japonais, au début du film, n'est pas identifiable, car la scène se passe par une nuit noire; tout ce que l'on peut "voir" est qu'il s'agit d'un bimoteur.

Quand Jackson et Steiner s'infiltrent dans une base japonaise ("Antonio Bautista" air base, à Palawan ?) on y voit alignés, plusieurs North Americain T-28D Trojan, deux de couleur métal, les autres vert sombre, sans marques apparentes. Il s'agit d'avions de la force aérienne philippine qui étaient encore en service en 1982, pour l'entraînement et l'attaque au sol; réformés en 1992, ils furent remplacés par des OV-10A Bronco.

Le soit disant Yamato embarque avec le Cobra d'or, à bord d'un Britten-Norman BN-2A Islander, de couleur beige portant des hinomaru, seulement. C'est également un avion de l'armée de l'air philippine, construit sur place par Philippine Aerospace Development Corp. entre 1976 et 1981. Mais quand l'avion décolle, il est remplacé par un avion tout métal, légèrement différent (moteur en étoile, fuselage plus arrondi, train caréné), de type inconnu, qui est en fait une maquette volante. Il passe devant une autre maquette, celle d'un Mitsubishi Zero.

Peu après, les deux commandos empruntent un T-28D sans marque apparente, excepté ses hinomaru. Lui aussi est remplacé par un modèle réduit télécommandé, quand il décolle (le train est plutôt léger et fixe). La maquette du T-28 rattrape celle du pseudo Britten-Norman et se livre avec lui, à un vrai ballet aérien. Le cockpit du Britten-Norman, qui apparait à l'écran, n'a rien à voir avec celui du véritable appareil, qui est plus étroit. Ce que l'on voit est un cockpit de Grumman HU-16 Albatross !

L'Albatross est le seul appareil ayant réellement participé au tournage. Ce type d'amphibie fut mis en œuvre entre 1957 et 1987, et notamment, à partir de 1976, par le 27th Search, Rescue and Reconnaissance Squadron du 15th Strike Wing Ce squadron était également équipé d'Islander. L'amphibie du film porte les bandes rouges du SAR, et ses marquages ont été maquillés. Cependant  son serial a été préservé sur la dérive (juste en dessous de l'insigne du 15th SW) et on peut distinguer (avec grande difficulté) les chiffres "51-71**". Deux seuls Albatross correspondent à ce serial : le 51-7151 et le 51-7184, mais seul le premier conserva son serial "51-7151", qui sera réinscrit plus tard "17151". Ce Grumman SA-16B / HU-16B de l'USAF (c/n G-201) fut récupéré par Allied Aircraft Sales Inc, Tucson (AZ) et stocké à l'extérieur entre  1973 et 1975. En 1977, il fut immatriculé, "N7038" au nom de Harlan Cross de Costa Mesa (CA), puis à celui de James Kelly de Newport Beach (CA) qui l'exportera aussitôt, en juin 1977, aux Philippines. Retiré du service en 1990, il sera ferraillé sur la base de Sangley Point...

 

Christian Santoir

*Film disponible sur Priceminister

AVENTURIERSDUCOBRADOR.jpg

 
Mots-clés associés

Date de création : 28/10/2017 : 08:21
Dernière modification : 28/10/2017 : 08:21
Catégorie : - Films
Page lue 561 fois
Précédent  
  Suivant


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !