Recherche
Recherche
Fiches de film

Articles cinéphiles

Liens

AVIATION

Cocardes
Cocardes Photos

CINEMA & ARCHIVES

BiFi
IMDB
INA
Web Archives

Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
Captcha reload
Recopier le code :


  Nombre de membres 164 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Copyright
Tous droits réservés
© www.aeromovies.fr
2001-2018
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.aeromovies.fr/data/fr-articles.xml

OPERATION AMSTERDAM

 

Année : 1959
Pays : Grande-Bretagne
Durée : 1h 44 min.
Genre : guerre
Noir et blanc

Réalisateur : Michael McCARTHY
Scenario : John ELDRIDGE, Michael McCARTHY

Acteurs principaux :
Peter FINCH (Jan Smit), Eva BARTOK (Anna), Tony BRITTON (Major Dillon), Alexander KNOX (Walter Keyser), Malcolm KEEN (Johan Smit), Christopher RHODES (Alex), Tim TURNER (un lieutenant).

Musique : Philip GREEN     
Photographie : Reginald H. WYER
Producteur : Maurice COWAN
Compagnies productrices : Maurice Cowan Productions, The Rank Organisation.

Avions :
- Junkers Ju.52/3m, images d'archives
- Messerschmitt Bf.108D-1 Taifun PH-PBC, (WNr. 730253)


Notre avis :

Ce film est basé sur une histoire vraie et se passe en mai 1940, alors que les Allemands viennent d'envahir la Hollande. C'est un film original, à mi-chemin entre le film de guerre et le film d'espionnage.

Le 12 mai 1940, l'invasion allemande se poursuit en Hollande. Le gouvernement britannique décide d'y envoyer une équipe récupérer un stock de diamants industriels, avant que l'ennemi ne mette la main dessus. Deux experts hollandais, Jan Smit et Walter Keyser et un agent anglais des services spéciaux, le major Dillon, constituent cette équipe qui sera acheminée par bateau. Dès leur débarquement à Ijmuiden, ils doivent affronter la suspicion de la police et des militaires hollandais, qui voient des agents de la "cinquième colonne", partout. A l'occasion ils sauvent une jeune femme, Anna, une juive qui allait se suicider après avoir assisté à la mort de ses beaux parents, sur un bateau. Elle va les conduire à Amsterdam, dans sa voiture. Ils rencontrent le père de Smit, un marchand de diamants, à son domicile. Il va persuader les autres marchands de faire transporter leurs pierres précieuses en Angleterre. Mais beaucoup de ces diamants sont enfermés dans le coffre d'une banque qu'il va falloir forcer. Un groupe de saboteurs est recruté pour ce faire. Avec la police néerlandaise et des membres supposés de la cinquième colonne, à leurs trousses, les trois hommes parviennent finalement à récupérer les diamants. Leur fuite est facilitée par des civils hollandais qui les protègent contre la police et les soldats. Ils repartent vers la côte, en évitant les bombardements et les chasseurs allemands. Quand ils embarquent sur un petit remorqueur qui va les mener au bateau de la Navy qui les attend au large, Anna décide de rester en Hollande et de combattre au sein d'un mouvement de résistance qui commence à s'organiser.

Ce film, très bien réalisé, tourné à Ijmuiden et à Amsterdam, traduit bien le chaos qui régnait alors en Hollande, avec des routes encombrés de réfugiés, qui se dirigeaient vers les ports pour s'entasser sur des bateaux qui sautaient souvent sur des mines. Il insiste sur la présence d'agents allemands, non seulement parmi les civils, mais aussi parmi les militaires. Côté aviation, le service est minimum, juste trois courtes scènes, dont seule, la dernière, fut réalisée avec un avion trouvé sur place.

Les avions du film :

Sur des documents d'archives, des parachutistes allemands (Fallschirmjäger) embarquent à bord de Junkers Ju.52/3m pour attaquer la Hollande. Plus tard, quand les agents secrets rejoignent dans un petit bateau à rames, le port d'Ijmuiden, ils évitent de peu un chapelet de bombes lancées par cinq bimoteurs, dont un seul est vu de près. Il s'agit d'un Junkers Ju.88A-6, vu, en réalité, sur un extrait du film patriotique anglais "In which we serve" (1942). Il s'agissait d'un avion allemand capturé (WNr.6073, code "M2+MK"), le 26 novembre 1941, suite à une erreur de navigation...Il appartenait depuis au 1423 (Enemy Aircraft) Flight avec le serial RAF "HM509".

Le seul vrai avion employé pour le tournage est finalement un Messerschmitt Bf.108 qui joue un chasseur Messerschmitt Bf.109E, mitraillant les réfugiés, en trois passages bas. C'est le premier film où cet avion de tourisme a un tel rôle. Par la suite, sa version française (Nord 1001/1002) figurera en tant que chasseur dans une douzaine de films. Cet avion n'a aucune marque apparente à part ses croix noires. Il vole sans son cône d'hélice.

Il s'agissait du Messerschmitt Bf.108D-1 Taifun  (WNr. 730253) construit en 1944, en France, sous licence, par Nord Aviation, avec un moteur Argus, pour la Luftwaffe. Après la Libération, il sera rebaptisé Nord 1000 Pingouin (n°43). En septembre 1947, il aurait été acquis par l'armée de l'Air néerlandaise auprès de la Suède (?) et immatriculé "PH-PBC". Cet avion faisait partie d'une petite flotte inscrite au nom du prince Bernhard des Pays-Bas (et immatriculée PH-PBx, PB=Prince Bernhard). En avril 1949, il fut vendu à la société Schreiner & Co. NV de La Hague. Radié du registre néerlandais le 15 octobre 1956, il devait être encore au Pays-Bas en 1958, au moment du tournage. Ce n'est donc qu'en 1959, qu'il fut acquis par la société allemande Schneider Maschinenfabrik (D-EHAF). En 1984, il fut réimmatriculé "D-EBFW" (BFW=Bayerische FlugzeugWerke, l'ancienne appellation des usines  Messerschmitt), un matricule que porte depuis 2008, un autre Bf-108 (WNr. 1561), construit par BFW à Augsbourg, en 1937. On ne sait ce qu'est devenu l'avion du film (WNr. 730253), dont le matricule a été annulé.

Christian Santoir

*Film disponible sur amazon.fr


 

OPERATIONAMSTERDAM.jpg
 

Mots-clés associés

Date de création : 17/11/2018 : 08:32
Dernière modification : 17/11/2018 : 08:32
Catégorie : Fiches de film - Films
Page lue 105 fois
Précédent  
  Suivant


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !