En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

Recherche

Recherche

Fiches de film

Articles cinéphiles

Webmaster - Infos

Préférences


Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  Nombre de membres 31 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!

Copyright

Tous droits réservés
© www.aeromovies.fr
2001-2019

Shooter, le tireur d'élite

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.aeromovies.fr/data/fr-articles.xml

SHOOTER, LE TIREUR D'ELITE
Vo. Shooter

 

Année : 2007
Pays : Etats-Unis
Durée : 2 h 04 min.
Genre : Action
Couleur

Réalisateur : Antoine FUQUA
Scénario : Jonathan LEMKIN, Stephen HUNTER

Acteurs principaux :
Mark WAHLBERG (Bob Lee Swagger), Michael PEÑA (Nick Memphis), Danny GLOVER (Colonel Isaac Johnson), Kate MARA (Sarah Fenn), Elias KOTEAS (Jack Payne), Rhona MITRA (Alourdes Galindo), Jonathan WALKER (Louis Dobbler).

Musique : Mark MANCINA     
Photographie : Peter MENZIES Jr.
Producteur : Lorenzo di BONAVENTURA, Ric KIDNEY
Compagnies productrices : Paramount Pictures, Di Bonaventura Pictures, Grosvenor Park Impact Productions


Les aéronefs :
-Eurocopter MBB BO-105
-General Atomics RQ-1B Predator, image
-Gulfstream III, N444KM
-Eurocopter AS355 TwinStar
-Bell 206L LongRanger
-Bell 206 JetRanger
-Eurocopter EC120B Colibri
-Eurocopter AS350 AStar
-Bell UH-1N Twin Huey
-Beechcraft 18, en arrière plan


  Notre avis :

Bob Lee Swagger, un tireur d'élite de l'armée américaine, reprend du service à la demande du colonel Johnson qui l'informe qu'un complot vise le président des Etats-Unis. A Philadelphie, alors que le président fait un discours, c'est un archevêque éthiopien, situé juste à ses cotés, qui est tué. Swagger est blessé par un policier et il est dénoncé comme étant le tireur ! Il parvient à s'échapper de ce piège et se réfugie auprès de Sarah Fenne, la veuve d'un de ses collègues et ami qui avait combattu avec lui en Ethiopie. Il veut se rapprocher de l'agent Memphis qui trouve toute cette affaire, très louche et pense que Swagger n'est pas le tueur. Mais Memphis est enlevé sur ordre de Johnson qui veut se débarrasser de ce gêneur qui risque de compromettre le secret de l'affaire. Swagger parvient à le libérer et à le convaincre de l'aider. Renseignés par un expert en armes, ils rencontrent un ancien snipper, Sandor, qu'ils soupçonnent d'être l'assassin. Celui-ci se suicide après leur avoir révélé que l'archevêque était bien la vraie cible et qu'il fut tué pour l'empêcher de révéler l'implication des Etats-Unis dans le massacre d'un village érythréen. Ce massacre avait été commandité par un groupe de pétroliers américains, dirigé par un sénateur corrompu, Charles Meachum. Entretemps, d'autres mercenaires ont kidnappé Sarah, pour faire sortir Swagger de sa cachette. Avec les preuves fournies par Sandor, Swagger et Memphis peuvent organiser un échange avec le sénateur Meachum. Puis, Swagger et Memphis se rendent au FBI. Peu après, ils comparaissent devant le procureur général Russert. Après avoir démontré que son arme n'a pu être utilisée contre l'archevêque, Swagger est déclaré non coupable, mais Johnson ne peut être inculpé, le crime ayant été commis en Ethiopie. Plus tard, quand Johnson et le sénateur sont en train de programmer leur prochain coup, Swagger fait irruption et les tue tous les deux, puis, il fait exploser la maison, après avoir ouvert le gaz dans la cuisine. Swagger prend le large avec Sarah...

Comme la plupart des films d'action, celui-ci emploie des hélicoptères, pas moins de six, les scènes aériennes étant dirigées par Frederic North, qui participa à 135 tournages de film. Curieusement, ici, la plupart des hélicoptères ont leurs matricules effacés ou recouverts de matricules fantaisistes, figurant ceux du FBI.


Les avions du film :

En "Ethiopie" on voit un Bell UH-1N Twin Huey survoler le camp "Lemonier" de l'US Army. Précisons que le vrai camp "Lemonnier" est une base du corps expéditionnaire de la Marine américaine, située sur l'aéroport international de Djibouti–Ambouli et pas en Ethiopie.

C'est un drone General Atomics RQ-1B Predator, reconstituée en CGI, qui surveille les véhicules ennemis.

Plus tard, le spotter de Swagger est tué par un hélicoptère éthiopien, un improbable Eurocopter MBB BO-105, la force aérienne éthiopienne n'étant équipée que de d'hélicoptères russes Mil-Mi-8/24 ou français SA 316 Alouette III.

Swagger atterrit à Washington avec un Gulfstream III, le seul appareil du film qui porte son vrai matricule "N444KM" (c/n 378). Construit en 1982, il eut de nombreux propriétaires et matricules : Honeywell Inc. en mars 1983 (N343GA, puis N955H), United States Aviation Company en juillet 1988 (N955H, puis N378HC), Prewitt and Associates Inc. en février 1995, Chrysler Corp. en avril 1995 (N378HC, puis N803CC), First Security Bank of Utah en avril 1999 (N960DC), Wells Fargo Bank Northwest NA Trustee en avril 2001, Cinema Aircraft Executive Transportation LLC en août 2003 (N960DC, puis N141MH), K & M Aviation LLC en décembre 2005 (N141MH, puis N444KM), son propriétaire au moment du tournage. En août 2007, il fut inscrit au nom de "N378SE LLC" (N444KM puis N378SE), puis "N251YV LLC" en février 2013. L'avion a été stocké depuis.

Par le fenêtre du hangar où est parqué le Gulfstream, on aperçoit un C-160D Transall de la Luftwaffe (code 50+69, c/n D106), ce qui pourrait situer la scène sur l'aéroport de Washington-Dulles, où plusieurs Transall allemands furent photographiés ces dernières années.

L'assassinat de l'évêque éthiopien et la fuite de Swagger font décoller plusieurs hélicoptères de la police de Philadelphie, dont un Eurocopter AS355 TwinStar, tout noir, portant un faux matricule bizarre "NX-05K65"...Un autre hélicoptère a une livrée plus claire, mais un matricule invisible. Il s'agit d'un Bell 206L LongRanger.

Après que Swagger se soit englouti dans la rivière avec sa voiture, le fleuve est survolé par un Bell 206 Jet Ranger. Un Eurocopter AS350 AStar d'une chaîne de télé couvre la poursuite de Swagger. Il porte, lui aussi, une immatriculation fantaisiste "N11W59".

Un Eurocopter AS355 TwinStar, sans aucune marque apparente, avec des tireurs installés sur des plateformes extérieures, essaient de tuer Swagger et Memphis, après qu'ils aient attaqué le ranch de Sandor, en Virginie.

Johnson arrive sur un sommet enneigé dans un Eurocopter EC120B Colibri (sans aucune marque, lui aussi...) Un peu plus tard, il est rejoint par l'Eurocopter AS350 AStar du sénateur Meachum.

Enfin, sur un petit terrain non identifié, les hélicoptères du FBI sont parqués près d'avions privés dont un Beechcraft D18. Ces hélicoptères sont un Eurocopter AS355 TwinStar, avec le faux matricule "NC-04S73", et un Bell UH-1N Twin Huey, avec la fausse immatriculation "NX-05K65" qui était celle d'un Eurocopter AS355 TwinStar, au début du film...


Christian Santoir

*Film disponible sur amazon.fr

SHOOTER.jpg


 

Mots-clés associés

Date de création : 18/05/2019 : 07:08
Catégorie : Fiches de film - Films
Page lue 508 fois

Réactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !