Recherche
Recherche
Fiches de film

Articles cinéphiles

Liens

AVIATION

Cocardes
Cocardes Photos

CINEMA & ARCHIVES

BiFi
IMDB
INA
Web Archives

Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
Captcha reload
Recopier le code :


  Nombre de membres 143 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Copyright
Tous droits réservés
© www.aeromovies.fr
2001-2017
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.aeromovies.fr/data/fr-articles.xml

 
PIRATES OF THE SKIES





Année : 1939
Pays : Etats-Unis
Durée : 1 h. 05 min.
genre : Drame
Noir et blanc

Réalisateur : Joseph A. McDONOUGH
Scénario : Lester COLE, Ben Grauman KOHN

Acteurs principaux :
Kent TAYLOR (Nick Conlon), Rochelle HUDSON (Barbara Whitney), Regis TOOMEY (Pilote Bill Lambert), Marion MARTIN (Kitty), Samuel S. HINDS (Commissaire), Ray WALKER (Pilote Hal Weston), Lucien LITTLEFIELD (Dr. Amos Pettingill), Stanley ANDREWS (Major Smith), Guy USHER (Capitaine Higgins), Frank PUGLIA (Jerry Petri).

Musique : Frank SKINNER
Photographie : Jerome ASH
Producteur : Barney A. SARECKY
Compagnie productrice : Universal Pictures

Avions :
-Fairchild 24C-8C s/n 2664, N14792
-Lockheed Orion 9 s/n180 NR1222
-Spartan Executive 7-W c/n 14, NC17615
    

Notre avis :

Ce film a pour cadre la Police de l'Air aux Etats-Unis, un corps civil dépendant de la police des états, qui se développa beaucoup dans les années trente, pour suivre les activités aériennes en pleine expansion, notamment celles des bandits et trafiquants en tout genre, depuis la Prohibition, mais aussi assurer la surveillance des frontières. Ce thème fit l'objet de plusieurs films comme "Air patrol" (1928), "Air Police" (1931), "Happy Landing" (1934) "Border flight" (1936), "Sky patrol" (1939). Cette force aérienne qui coopère avec des voitures de patrouille au sol, préfigurait en fait, ce qui se passe aujourd'hui, l'avion ayant été remplacé par l'hélicoptère, dont le rôle est désormais prépondérant dans la lutte contre la criminalité, même dans un espace limité et densément peuplé, comme la France.

Nick Colan est un pilote casse-cou qui désire s'enrôler dans la police de l'Air de son état. Connu pour son irrespect de la discipline, le major Smith, le chef de la police l'avertit qu'au premier manquement à la discipline, ce sera la porte ! Après son incorporation, Nick se rend au café fréquenté par le pilotes de l'Air Police. Il a la surprise d'y rencontrer Barbara Whitney, son épouse qui l'a quitté et qui est actuellement serveuse. Le major Smith et le capitaine Higgins de la State Motor Police, sont préoccupés par une série de hold-up téméraires qui ont eu lieu dans leur secteur. Il semblerait qu'un groupe de gangsters aient des informations précises sur les transferts de fonds, ou les expéditions de bijoux. Les tentatives faites pour les arrêter ont toutes échoué, car ils disparaissent comme par enchantement, une fois leur forfait accompli ! Le secret de leur succès repose en fait sur le café où Barbara travaille, et dont le patron, Jerry Pietri, a caché des microphones pour enregistrer les conversations des pilotes. Les informations sont ensuite transmises par pigeon voyageur au Dr. Amos Pettingill, le directeur d'une maison de repos, et le cerveau du gang. Passant pour des malades, les voleurs y habitent et s'y réfugient par avion après chaque hold-up ! Nick soupçonne le docteur, après avoir suivi l'avion des bandits qui a disparu à proximité de son établissement. Nick a désobéi aux ordres en suivant cet avion, et il est mis à la porte. Il se fait embaucher comme pilote privé d'un riche homme d'affaires. Entre-temps, Barbara a découvert, au café, le pigeonnier, mais elle est retenue prisonnière par Pietri. Nick, parti à sa recherche commence à comprendre comment les informations parviennent aux bandits. Le major envoie un de se meilleurs pilotes, Bill Lambert, à la poursuite de l'avion des gangsters; Nick le suit dans un des avions de son patron. Quand Lambert est abattu, Nick alerte par radio les voitures de police; grâce à un avion plus rapide et plus maniable, il force celui des gangsters qui emmènent Barbara, à atterrir. Le gang arrêté, Nick est réintégré dans l'Air Police, et Barbara se réconcilie avec lui.

Ce film de série B, surtout destiné à la jeunesse, n'a que très peu d'intérêt, si ce n'est de nous montrer un ou deux avions intéressants, lors des dix sept minutes de scènes aériennes.


Les avions du film :

L'avion de base de l'Air Patrol est le Fairchild 24C-8C dont on voit trois exemplaires, dont le N14792 (s/n 2664). Ce triplace était un avion robuste et facile à piloter.

L'avion des gangsters est un Lockheed Orion 9. Celui du film (s/n180 NR12222) avait été acheté en 1938, à la Shell Oil company, par Paul Mantz. Celui-ci l'utilisa pour les prises de vues aériennes; il le modifia pour accueillir six cameras fixées à divers endroits : porte , dos du fuselage, intrados des ailes... L'Orion sera revendu en 1943, mais Mantz le rachètera en 1955, pour des raisons sentimentales. Après sa mort, la société Tallmantz le vendra en 1966. Il passera entre plusieurs mains avant de finir chez Swissair, qui le restaurera aux couleurs d'un de leurs avions, d'avant guerre, le "CH-167". Il est visible à Lucerne, au Musée National des Transports, et c'est le seul Orion existant au monde .

Vers la fin du film, on voit un autre avion, moins rare, mais tout aussi intéressant, un Spartan Executive 7-W (c/n 14, NC17615). C'était lors de son premier vol en 1936, l'avion le plus avancé de son temps : construction entièrement métallique, train rentrant, pas variable, pare brise panoramique…. Ce fut l'avion des milliardaires. Près d'une vingtaine d'exemplaires volent toujours aux Etats-Unis, et leur apparence n'est nullement démodée pour des "vieillards" de soixante dix ans..


Christian Santoir

* Film rare


PIRATESOFTHESKY.jpg



 

Mots-clés associés

Date de création : 05/11/2009 : 17:11
Dernière modification : 13/09/2010 : 12:37
Catégorie : - Films
Page lue 2928 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !