Recherche
Recherche
Fiches de film

Articles cinéphiles

Liens

AVIATION

Cocardes
Cocardes Photos

CINEMA & ARCHIVES

BiFi
IMDB
INA
Web Archives

Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
Captcha reload
Recopier le code :


  Nombre de membres 147 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Copyright
Tous droits réservés
© www.aeromovies.fr
2001-2017
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://aeromovies.fr/data/fr-articles.xml

FLYING HIGH

 

Année : 1931
Pays : Etats-Unis
Durée : 1h 20 min.
Genre: comédie musicale
Noir et blanc

Réalisateur : Charles Reisner
Scénaristes : Buddy G. DeSylva & Lew Brown


Acteurs principaux :

Bert Lahr (Emil 'Rusty' Krouse), Charlotte Greenwood (Pansy Potts), Pat O'Brien (Sport Wardell), Kathryn Crawford (Mlle Eileen Smith), Charles Winninger (Dr. Brown), Hedda Hopper (Mme. Smith), Guy Kibbee (Mr. Fred Smith), Herbert Braggiotti (Gordon), Gus Arnheim (lui-même, le chef d'orchestre)


Photographie : Merritt B. Gerstad
Producteur : George White
Compagnie productrice : Metro Goldwyn Meyer

Avions :
-Fokker F-32 c/n 1204, NC334N (en arrière plan)
-Stearman C3B c/n 220, NC8812 et c/n 239, NC8825 (au sol)
-De Havilland DH-60GM Gipsy Moth (au sol)

Notre avis :

Ce film est issu d'une comédie musicale à succès qui passa à Broadway entre mars 1930 et janvier 1931, avec Bert Lahr en vedette. La version filmée, réalisée un an plus tard par la MGM, reprenait le personnage principal joué par Bert Lahr, en rajoutant quelques scènes, dont une qui fit scandale auprès du service de la censure, le Hays Office. C'était un gag concernant une analyse d'urine, lors d'une visite médicale. …Aucune chanson originale de la revue ne fut retenue pour le film. La chorégraphie qui employa plus de quarante danseuses et seize danseurs, fut réglée par Busby Berkeley, le maître du genre à l'époque. Chansons et danses ont tous pour thème l'aviation, le cadre du film étant une école de pilotage ouverte aux garçons et aux filles, ainsi qu'une exposition annuelle accueillant des constructeurs amateurs. Comme l'orchestre, "boys" et "girls" sont habillés en uniformes d'aviateur de fantaisie; ils dansent parfois avec des maquettes d'avions ou forment des figures représentant des avions !


Une fille de la campagne, Pansy Botts, est partie à la ville pour se marier à un aviateur; pour ce faire, elle a placé une annonce dans la "Gazette du Pilote". Elle promet 500 dollars à l'heureux élu. En attendant, elle est barmaid à la buvette du dixième Salon Aéronautique local. Rusty Krouse y expose sa machine volante, l'Aerocopter, dont tout le monde se moque mais qui intéresse Sport Wardell. Rusty a des problèmes d'argent et demande à Sport de lui trouver un riche commanditaire. Bientôt ce dernier croit le trouver en la personne de Mr Smith, mais celui-ci s'avère incapable de couvrir le chèque de Sport destiné à payer le moteur de l'Aerocopter. C'est alors que Sport rencontre la fille de Smith, Eileen, qui est monitrice à la "McClellan School of Aviation". Sport craint d'aller en prison si son chèque est sans provision. Il presse alors Rusty d'épouser Pansy pour toucher ses 500 dollars. Rusty accepte à contre coeur et Sport part annoncer la bonne nouvelle à Pansy qui se précipite à son bureau pour rencontrer son futur mari. Quand elle apprend que Rusty est mécanicien d'aviation, elle tombe aussitôt amoureuse de lui et le poursuit de ses assiduités. Rusty se réfugie dans le bureau du docteur Brown, chargé de faire passer la visite médicale aux futurs élèves pilotes. Alors que Sport est avec sa nouvelle amie, Eileen, il est arrêté par la police et emmené en prison. Son seul espoir de libération est dans l'argent de Pansy, mais aussi dans une compétition d'altitude dotée d'un très gros prix. Le lendemain, le jour de la compétition, Rusty parvient à se débarrasser de Pansy pour se rendre au terrain. Mais elle le suit et monte dans son Aerocopter au moment du décollage ! En l'air, Rusty annonce à Pansy que l'appareil est incapable de redescendre, une commande ayant été cassée. En essayant de la réparer, Pansy est éjectée et peut ainsi redescendre en parachute. Rusty continue seul son ascension. Arrivé à très haute altitude, il parvient à arrêter le moteur en débranchant l'arrivée d'essence et l'Aerocopter descend en autorotation. Il dépasse Pansy dans sa descente et se pose durement au sol. Mais Rusty a établi un record d'altitude, 53 000 pieds, et touche le premier prix. Sport est sauvé !


L'altitude de 53.000 pieds.(16.154 m) ne sera atteinte qu'en 1938, par l'Anglais, M.J. Adams, sur un avion Bristol. Le scénariste, Charles Reisner, qui fut collaborateur de Charlie Chaplin, fera un autre film en 1935, "It's in the air", où il sera encore question de record d'altitude, mais en ballon, cette fois-ci. On remarquera que le générique du film est projeté sur les flancs d'un zeppelin qui sort des nuages, comme celui de "Hell's Angels", le grand succès de l'année précédente...


Les avions du film :

Si le film se passe dans un milieu aéronautique, il n'y a aucune vraie scène aérienne, si ce n'est vers la fin du film qui se déroule sur l'United Airport de Burbank, ouvert l'année précédente.

L'Aerocopter est un autogire équipé d'ailes et d'une dérive. Il est propulsé par une hélice située derrière le cockpit et d'un rotor muni de deux rangs de pales biplanes, comme celles de l'hélicoptère de Pescara, qui avait volé au début des années 20. L'autogire, dû à l'ingénieur espagnol, Juan de la Cierva, était un aéronef très à la mode au début des années trente; il fut développé aux Etats-Unis par Pitcairn et Kellett. Amelia Earhart avait traversé les Etats-Unis, d'est en ouest, à bord d'un autogire Pitcairn PCA-2, un mois avant le début du tournage. L'engin bizarre de Rusty ne vole naturellement pas et son record d'altitude est entièrement filmé en studio.

L'Aerocopter évolue un instant devant un grand Fokker quadrimoteur F-32 (c/n 1204, NC334N) marqué au nom de la toute nouvelle compagnie TWA. Sur le tarmac de l'United Airport, on remarque un Lockheed Vega, un Buhl cabin et deux ou trois Stearman C3B qui roulent au sol (dont les NC8812 et 8825). Le NC8825 (s/n 239) existe toujours dans l'état de Washington.

Au début du film, sous la chapiteau de l'exposition, on observe un Lockheed Vega, un Stearman, alors qu'un De Havilland DH-60GM Gipsy Moth est suspendu au plafond.

 

Christian Santoir


*Film rare


FLYINGHIGH.jpg
Mots-clés associés

Date de création : 20/11/2009 : 10:44
Dernière modification : 30/10/2010 : 08:28
Catégorie : Fiches de film - Films
Page lue 3827 fois
Précédent  
  Suivant


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !