Recherche
Recherche
Fiches de film

Articles cinéphiles

Liens

AVIATION

Cocardes
Cocardes Photos

CINEMA & ARCHIVES

BiFi
IMDB
INA
Web Archives

Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
Captcha reload
Recopier le code :


  Nombre de membres 146 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Copyright
Tous droits réservés
© www.aeromovies.fr
2001-2017
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://aeromovies.fr/data/fr-articles.xml

 

CHINA DOLL

Année : 1958
Pays : Etats-Unis
Genre : drame
Durée : 1 h 39 min.
Noir et blanc


Réalisateur : Frank Borzage
Scénario : Kitty Buhler, Thomas F. Kelly

Principaux acteurs :

Victor Mature (Capitaine Cliff Brandon), Li Hua Li (Shu-Jen), Ward Bond (le père Cairns), Bob Mathias (Capitaine Phil Gates), Johnny Desmond (Sergent Steve Hill), Stuart Whitman (Lieutenant Dan O'Neill), Elaine Devry (Alice Nichols), Ann McCrea (Mona Perkins), Danny Chang (Ellington)

Musique : Henry Vars
Photographie : William H. Clothier
Producteur : Frank Borzage
Compagnie productrice : United Artists

Avions :
-Douglas C-47 Skytrain
-Curtiss C-46 Commando (images d'archives)
-Douglas DC-7C c/n 44883, N741PA
-Curtiss P-40N (images d'archives)
-Hawk 81-A (images d'archives)
-Bell P-39 Airacobra (images d'archives)
-Mitsubishi G3M3 Nell (images d'archives)


Notre avis :

A la fin des années cinquante, la seconde guerre mondiale commençait à devenir pour l'Américain moyen, un souvenir évanescent. Alors que les cinéastes d'Hollywood continuaient à explorer les divers aspects de ce conflit dans leurs films, ils commençaient à le regarder avec un œil de plus en plus critique. Frank Borzage ignora les faits héroïques, pour explorer l'envers du décor, et s'intéresser aux conséquences de la guerre sur les combattants.


L'histoire de Kitty Buhler se focalise sur un capitaine de l'USAAF, Cliff Brandon, qui commande une escadrille de transport acheminant en Chine du ravitaillement par dessus le "Hump" (l'Himalaya). Solitaire, Brandon est totalement désabusé; il a vu trop d'horreurs et il passe son temps libre à noyer son désespoir dans un bar de Kunming. Lors d'une soirée particulièrement arrosée, il donne à un vieux mendiant chinois, une poignée de dollars, sans comprendre un mot de ce qu'il raconte. Le lendemain, quand il s'aperçoit que la fille du vieux l'a suivi chez lui, il essaie de la renvoyer. Le père de la mission St Joseph, lui explique alors le contrat qu'il a passé involontairement, avec le vieux Chinois; il vient de s'attacher les services de sa fille, Shu-Jen, l'une de ses onze enfants, pour une durée de trois mois ! Il ne peut la renvoyer sans couvrir de honte sa famille. En outre, son argent sera le bienvenu dans une famille très pauvre. Cliff décide donc de garder Shu-Jen, mais juste pour faire le ménage, ce qu'elle semble avoir du mal à comprendre…Un jour que Cliff a une violente crise de palud, elle s'occupe de lui jusqu'à sa guérison. Mais Cliff doit expliquer au père Cains que "quelque chose est arrivé" entre lui et Shu Jen. Peu de temps après, il apprend par Alice, une infirmière de la Croix Rouge, que Shu Jen est enceinte ! De retour à la maison, Cliff s'aperçoit qu'elle est partie retrouver sa famille. Il part à sa recherche et la ramène chez lui. Il lui avoue qu'il l'aime et décide de l'épouser. Après avoir refusé, de peur de lui causer des ennuis, elle accepte à condition qu'ils se marient selon la coutume chinoise. Juste après, Cliff apprend que son escadrille doit se déplacer sur un autre base. Il y retrouvera plus tard Shu-Jen et son enfant, une petite fille. Après avoir effectué des parachutages aux troupes alliées qui ont repris l'offensive en Birmanie, Cliff apprend que leur base vient d'être bombardée. Il atterrit pour évacuer le personnel, malgré le risque. Mais Shu-Jen a été tuée. et le bébé a disparu ! Cliff décide de rester alors que son avion repart. Il retrouve sa fille vivante, sous un tas de décombre. Elle a été protégé par le corps de son jeune domestique, Ellington, qui est mort. Alors qu'il s'éloigne avec sa fille dans ses bras, il est attaqué par un chasseur japonais. Blessé, il met le bébé à l'abri et lui attachant sa plaque d'identité autour du cou. Puis, il saisit une mitrailleuse et abat plusieurs Japonais avant d'être touché par un coup direct. En 1957, à l'aéroport de Los Angeles, ses anciens amis attendent la fille de Cliff et de Shu Jen. Le père Cairns l'a trouvée dans un orphelinat d'Hong-Kong et il l'a envoyée en Amérique pour que les amis de Cliff s'en occupent. C'est alors que sort de l'avion, une charmante jeune fille portant autour du cou la plaque d'identité de son père...


Ce film à petit budget, fut tourné en à peine cinq semaines, dans les environs de Saugus-Newhall. C'est un version moderne et chinoise, de Mme Butterfly. Le film manque d'action et sombre dans un pathos larmoyant. Malgré quelques scènes aériennes, l'histoire se passe surtout au sol, et ne concerne que les rapports de Cliff Brandon et de Shu-Jen. Paradoxalement, ce film reçut un bon accueil de la critique qui salua le retour de Frank Borzage, un des meilleurs réalisateurs d'Hollywood, après une longue absence. Il avait réalisé en 1940, le très intéressant "Flight command".

Les avions du film :

La base chinoise d'où opère Cliff Brandon, est le petit terrain de Saugus-Newhall, situé au Nord de Los Angeles, et aujourd'hui disparu sous les lotissements. Le tournage loua deux Douglas C-47 à la compagnie charter Mercer Airlines. Ils furent repeints en olive drab avec des cocardes de 1942-43 et de faux serials (160172..). Ces deux avions sont complétés par des documents d'époque, où l'on voit de nombreux C-47, et même deux Curtiss C-46 Commando. Les C-47 portent des noms écrits sur le nez : "Shu-Jen", comme celui de Cliff, mais aussi "Mary Beth", et "Lady Halitosis".

Les extraits de films de guerre montrent également quatre Curtiss P-40N à gueules de requin, au sol, et trois Hawk 81-A des Tigres Volants, en l'air (n° 47, 46, du 2nd Pursuit Squadron et le 75 du 3rd Pursuit Squadron). Il y a également trois Bell P-39 Airacobra en vol, qui deviennent des Grumman F-6F Hellcat quand ils passent à l'attaque. On voit également rapidement un Republic P-47 et un bombardier B-25 Liberator. Pour les avions japonais, on emprunte des extraits de films japonais montrant des Mitsubishi G3M3 Nell. Les chasseurs nippons sont figurés par des maquettes approximatives, ressemblant à des Mitsubishi à train fixe. On a recours aussi à des films de ciné mitrailleuses.

A la fin du film, la fille de Cliff descend d'un Douglas DC-7C de la Pan American World Airlines, le "Clipper Great Republic" (c/n 44883, N741PA). Cet avion fait de la publicité pour la "polar route" qui reliait la côte ouest des Etats-Unis à Londres, depuis 1957. Après avoir été transformé en cargo, il sera vendu par la PanAm en 1965 et sera exploité par plusieurs compagnies. Il sera ferraillé à Miami en 1987.

Christian Santoir

*Film en vente sur amazon.com


CHIANDOLL2.jpg
Mots-clés associés

Date de création : 29/01/2010 : 08:12
Dernière modification : 09/05/2013 : 14:59
Catégorie : - Films
Page lue 4634 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !