Recherche
Recherche
Fiches de film

Articles cinéphiles

Liens

AVIATION

Cocardes
Cocardes Photos

CINEMA & ARCHIVES

BiFi
IMDB
INA
Web Archives

Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
Captcha reload
Recopier le code :


  Nombre de membres 147 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Copyright
Tous droits réservés
© www.aeromovies.fr
2001-2017
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://aeromovies.fr/data/fr-articles.xml

ISLE OF DESTINY

 

Année : 1940
Pays : Etats-Unis
Genre :aventures
Durée : 1 h 35 min. Cosmocolor

Réalisateur : Elmer Clifton
Scénario : Allan Vaughan, Elston Arthur Hoer

Acteurs principaux :
William Gargan ('Stripes' Thornton), Wallace Ford ('Milly' Barnes), June Lang (Virginia Allerton), Gilbert Roland (Oliver Barton), Etienne Girardot (Cincinnatus 'Doc' Spriggs), Katherine DeMille (Inda Barton), Grant Richards (Lt. George Allerton), Tom Dugan (Sergent Reikker), Harry Woods (Capitaine Lawson)
 

Musique : C. Bakaleinikof
Photographie : Edward Linden
Producteur : Franklyn Warner

Compagnie productrice : Franklyn Warner Productions

Avions :
-Sikorsky S-39-CS Special  c/n 914, NC-52V
-Stearman C3R

 
Notre avis :
 
Deux ans après la disparition d'Amelia Earhart, son souvenir était encore bien présent dans les esprits. Le scénario de ce film de série B s'inspire de la fin tragique de la célèbre aviatrice. Tout y est : une jeune femme de la haute société qui entreprend un tour du monde avec un navigateur, sa disparition mystérieuse dans le Pacifique, l'île où des Marines ont installé une station radio…Mais la fin est plus heureuse. William Gargan et Wallace Ford apportent une note comique dans ce mélodrame exotique réalisé par Elmer Clifton, dont c'était le second film d'aviation après "Pilot X", sorti en 1937.
 

L'avion de la riche héritière Virginia Allerton est en plein orage au-dessus du Pacifique. Contrairement à elle, son frère, le lieutenant George Allerton du 52° Régiment des Marines, basé sur l'île de Palo Pango, se fait du souci. Max Raft, l'ingénieur qui a inventé le turbocompresseur dont est équipé l'avion de Virginia, parvient à réparer la radio du bord et à entrer en contact avec Palo Pango. Arrivée sur l'île, Virginia est accueillie par deux soldats, "Stripes" Thornton and "Milly" Barnes. Barton, un commerçant local, qui est aussi un trafiquant d'armes, offre l'hospitalité à Virginia dans sa confortable demeure. Il espère se servir de l'aviatrice pour dissimuler son activité coupable. Il lance un challenge à Virginia en lui proposant une course vers Guam avec 5000 dollars au gagnant. Stripes et Milly sont tombés amoureux de Virginia, qui n'est pas insensible au charme de Stripes. Lors de la course, Barton feint d'avoir une panne au dessus d'une île, où se trouve son repère. Virginia le suit  pour aller à son secours, et se retrouve être l'invitée de Barton et de sa femme indigène Inda. Max qui veut communiquer avec Palo Pango, en est empêché par Barton. Il est tué par une flèche empoisonnée lancée par Inda ! De retour à Palo Pango, Barton nie savoir ce qu'est devenue Virginia. Mais Stripes et Milly ont des soupçons. Quand Barton retourne à son île, Stripes se glisse dans son avion. Sur place, il découvre Virginia prisonnière. Barton survient, mais Stripes le tient en respect avec son pistolet. Leur seul chance de s'enfuir est l'avion de Barton, celui de Virginia ayant été endommagé à l'amerrissage. Virginia et Stripes prennent Barton en otage et se rendent à l'avion. Mais Barton parvient à s'échapper. Une bataille s'engage entre Stripes et les hommes du trafiquant. Milly qui est parvenu dans l'île en bateau, se joint à la bagarre. Quand Inda voit son mari essayer de partir en emmenant Virginia, elle le fait tuer. Le lieutenant Allerton débarque enfin dans l'île qui retrouve son calme. De retour à Palo Pango, Stripes décide de s'engager dans l'aviation, et s'arrange pour partir à Honolulu à bord de l'avion de Virginia, à l'insu de son frère….
 

"Isle of destiny" est tombé dans l'oubli, ce qui ne l'a pas empêché d'être réédité en DVD aux Etats-Unis...Il disposa pourtant d'un budget important et fut tourné en couleur, avec un nouveau procédé, ce qui était rare à l'époque. En plus du personnage principal, copié sur Amelia Earhart, la réalisation misa sur l'exotisme pour le rendre attrayant. On y trouve un concentré de clichés empruntés aux mers du sud : vahinés de Palo Longo distribuant des colliers de fleurs, orchestre typique jouant de la musique hawaïenne, jungle à la végétation luxuriante, indigènes aux rites nocturnes étranges sur fond de tam-tam, ventilateurs et whisky-soda. …L'île de Palo-Pango n'était en fait que l'île de Catalina, au large de Los Angeles. Son nom est sans doute imité de la véritable île de Pago-Pago, près de la ligne de changement de date, comme l'île d'Howland où Amelia Earhart devait atterrir. Mais la course vers Guam laisserait plutôt penser qu'elle est située entre cette île et Hawaï, et serait donc plutôt l'île de Wake. Mais au lieu de gentilles vahinés, cet atoll n'était alors peuplé que de goonies, une espèce d'albatros…...

 

Les avions du film :

Le principal avion du film est le Sikorsky S-39-CS Special (c/n 914, NC-52V) «Spirit of Africa and Borneo» des célèbres explorateurs Osa and Martin Johnson. Ce Sikorsky était équipé d'un moteur P & W Wasp de 375 cv. Les Johnson l'utilisèrent en Afrique et lors de leur dernière mission à Bornéo, en 1937, année de la mort de Martin dans un accident d'avion. Le Sikorsky apparaît aussi dans le film "Baboona"(1935). Au moment du tournage, il appartenait encore à Osa Johnson. En 1941, il sera réquisitionné et confié à la Civil Air Patrol. Il sera perdu dans le golfe du Mexique, lors d'une tentative de sauvetage, par mer forte. Avec une autonomie de 640 km seulement, cet amphibie était un mauvais choix pour faire de grands survols marins.
 
L'autre avion du film est un Stearman C3R muni de flotteurs ce qui en faisait un hydravion tout à fait valable. La place arrière, celle du pilote, normalement, a été recouverte d'une tôle, l'avion étant piloté à partir des places passagers.
 

Christian Santoir

*Film en vente sur amazon.com

 

 

 


ISLEOFDESTINY.jpg

Mots-clés associés

Date de création : 23/02/2010 : 07:04
Dernière modification : 28/07/2012 : 08:59
Catégorie : Fiches de film - Films
Page lue 4316 fois
Précédent  
  Suivant


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !