Recherche
Recherche
Fiches de film

Articles cinéphiles

Liens

AVIATION

Cocardes
Cocardes Photos

CINEMA & ARCHIVES

BiFi
IMDB
INA
Web Archives

Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
Captcha reload
Recopier le code :


  Nombre de membres 146 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Copyright
Tous droits réservés
© www.aeromovies.fr
2001-2017
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.aeromovies.fr/data/fr-articles.xml

HOLLYWOOD HOTEL

 

Année : 1937
Pays : Etats-Unis
Genre : comédie musicale
Durée : 1 h 39 min.
Noir et blanc

Réalisateur : Busby BERKELEY
Scénario: Jerry WALD, Maurice LEO
 
Acteurs principaux :
Dick POWELL (Ronnie Bowers), Rosemary LANE (Virginia), Lola LANE (Mona Marshall), Hugh HERBERT (Chester Marshall), Ted HEALY (Fuzzy Boyle), Glenda FARRELL (Miss Jones aka Jonesy), Johnnie DAVIS (Georgia), Louella PARSONS (elle même), Alan MOWBRAY (Alexander 'Alex' Duprey).

Photographie : George BARNES, Charles ROSHER
Producteur :  Jack L. WARNER
Compagnie productrice : Warner Bros.

Avions :
-Douglas DC-2-112  s/n 1296, NC13786
-Douglas DC-3B-202 (s/n 1931, NC17316)

Notre avis :

Hollywood hotel était un établissement construit au début du XX° siècle, qui devint une véritable institution dans la capitale du cinéma. Il était fréquenté par les gens de l'industrie cinématographique et les stars du muet, comme Mary Pickford et Douglas Fairbanks. A l'époque du film, il avait perdu une part de sa notoriété. Un programme radio du même nom y était enregistré; sa présentatrice, la chroniqueuse mondaine Louella Parsons apparaît en personne dans le film. L'"Orchid room", où est reconstitué la scène, fut spécialement construite dans l'hôtel par la Warner. Hollywood hotel fut démoli en 1956.

Le film est centré sur l'orchestre de Benny Goodman dont il présente quelques succès, dont "Hooray for Hollywood" chanté dans le film par Johnnie Davis and Frances Langford. La mise en scène est assurée par Busby Berkeley, le maître de la comédie musicale.

Un saxophoniste dans l'orchestre de Benny Goodman, Ronny Bowers, a gagné, lors d'un concours musical, un contrat de dix semaines avec un studio de cinéma à Hollywood. Le premier soir, il est censé accompagner une star, Mona Marshall, à une première. Mais celle-ci refuse d'y aller et le producteur emploie un sosie, Virginia. Quand Mona apprend le matin suivant qu'on l'a remplacée, elle insiste pour que Ronny et Virginia soient licenciés. Ronny trouve alors du travail dans un drive in comme serveur. Il est remarqué par un réalisateur qui veut l'employer pour doubler la voix d'un acteur célèbre, Alex Duprey, qui joue le personnage principal dans un film musical. Après la première du film, Alex est invité par la présentatrice Louella Parsons, pour son émission de radio en direct "Hollywood hotel". Il accepte, mais il ignore que sa doublure n'a guère apprécié sa prestation et qu'elle a décidé de ne plus lui prêter sa voix. Ronny s'arrange avec Virginia pour qu'elle emmène Alex loin de la ville et le dépose en campagne. Pendant ce temps, Ronny peut enfin chanter sous son vrai nom et se faire connaître à un public déjà séduit par sa voix de velours...

Cet aimable divertissement, au rythme rapide, servi par de bons acteurs (dont un jeune Ronald Reagan qui fait une brève apparition dans ce qui était son deuxième film) égratigne au passage le petit monde du cinéma, comme celui de la radio. Ce n'est pas un film d'aviation, mais la scène du début fut tournée sur l'aéroport d'Alhambra avec deux avions de transport de la compagnie Transcontinental & Western Air (TWA).


Les avions du film :

Les avions n'apparaissent qu'au début du film, quand Ronnie embarque sur l'aéroport de Saint-Louis, pour Hollywood.

Deux transports de Transcontinental & Western Air (TWA) furent utilisés pour cette scène. Le premier est un Douglas DC-2-112 (s/n 1296, NC13786) qui porte le numéro de flotte 324. Ce Skyliner, pris en charge en février 1935, sera entièrement détruit en avril 1940, après avoir fait un cheval de bois à l'atterrissage, à Pittsburgh.

Le second est un Douglas DC-3B-202 (s/n 1931, NC17316). Livré en 1937 (numéro de flotte 354) il sera légèrement accidenté, en 1938, près d'Albuquerque (NM). Le 8 juin 1942, il est réquisitionné par l'USAAF, (s/n 42-56620) comme C-49F-DO. En 1944, il est cédé à la Pan American qui le revend en 1947 à Aeronaves de Mexico (XA-GUF). Volant sous les noms de "Ciudad de Nogales" et "Ciudad de Durango", il est loué à sa filiale "Aerolineas Alimentadores" entre 1969 et 1972, puis vendu à la compagnie régionale "Aeronaves del Sureste" en 1977. Il fut détruit sur le petit aéroport de Guaymas (Mexique).

Ronnie débarque au Grand Central Air Terminal de Burbank.


 

Christian Santoir

*Film en vente sur amazon.com



 
HOLLYWOODHOTEL.jpg
Mots-clés associés

Date de création : 29/10/2010 : 17:12
Dernière modification : 08/11/2010 : 21:47
Catégorie : - Films
Page lue 3152 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !