Recherche
Recherche
Fiches de film

Articles cinéphiles

Liens

AVIATION

Cocardes
Cocardes Photos

CINEMA & ARCHIVES

BiFi
IMDB
INA
Web Archives

Webmaster - Infos
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
Captcha reload
Recopier le code :


  Nombre de membres 144 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Copyright
Tous droits réservés
© www.aeromovies.fr
2001-2017
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://aeromovies.fr/data/fr-articles.xml

DIVORCE MALGRE LUI
Vo. Eternally yours


 
Année : 1939
Pays : Etats-Unis
Durée : 1 h 39 min.
Genre : comédie
Noir et blanc

Réalisateur : Tay GARNETT
Scénario : Gene TOWNE, C. Graham BAKER

Principaux acteurs :
Loretta YOUNG (Anita), David NIVEN (Tony, le Grand Arturo), Hugh HERBERT (Benton), Billie BURKE (tante Abby), C. Aubrey SMITH (Gramps), Raymond WALBURN (Mr. Harley Bingham), Zasu PITTS (Mme. Cary Bingham), Broderick CRAWFORD (Don Burns)

Musique : Werner JANSSEN
Photographie : Merritt B. GERSTAD
Producteur : Tay GARNETT
Compagnie productrice : Walter Wanger Productions
 
Avions :
-Stinson A
-Ford Trimotor 4ATD s/n 24, NC5578

 
Notre avis :

Dans cette comédie, David Niven, tel le grand Houdini, est un prestidigitateur qui a mis au point un numéro aérien très dangereux. Houdini était un spécialiste de l'évasion et avait le don de se débarrasser des chaînes dont il on l'avait chargé. Il était en outre pilote et possédait un avion (un biplan Voisin acheté en 1909), mais il ne s'en servit pas pour ses spectacles.


Juste avant son mariage avec Don Barnes, Anita assiste à un spectacle du magicien, le Grand Arturo, de son vrai nom Tony Halstead; elle en tombe aussitôt amoureuse. Dix huit mois plus tard, ils sont mariés et elle est devenue sa partenaire. Mais Anita est lasse de parcourir le monde, et rêve d'une vie plus stable avec une maison aux Etats-Unis et une famille. Tony ne partage pas cette aspiration et multiplie les conquêtes féminines. Un soir qu'il a trop bu, il déclare à une journaliste que le lendemain il sautera en parachute, avec les mains menottées derrière le dos ! A son réveil, son premier reflexe et d'essayer de renoncer, mais à la vue du public qu'il l'attend, il exécute son numéro. Après s'être débarrassé en chute libre des menottes, il atterrit sans encombre. Il refera ce numéro qui le rendra célèbre dans plusieurs pays. Anita a acheté une maison dans le Connecticut, mais elle réalise que Tony ne se sédentarisera jamais. Elle le quitte et retourne à New-York, chez son grand père, le révérend Hubert Peabody. Tony qui aime toujours Anita, la cherche partout. Quand il apprend qu'Anita a divorcé, il est tellement perturbé qu'il doit prendre une année de congé. Pendant ce temps, Anita voyage avec sa tante Abbey qui s'arrange pour que Don Barnes fasse une croisière avec elles. Anita décide qu'un mariage rapide avec Don serait la meilleure des choses pour elle. C'est le capitaine du navire qui les marrie. A New-York, Anita et Don vont, un soir, dans un cabaret où Tony se produit. Ce dernier est décidé à reconquérir Anita. Quand elle apprend que Tony va rééditer son numéro en parachute à la Foire Internationale de New York, elle s'y précipite, sachant qu'il manque d'entraînement. En chutant, Tony met trop de temps à se débarrasser des menottes et son parachute s'ouvre juste au moment où il va plonger dans une pièce d'eau. On le ressort vivant, et Anita ne peut retenir sa joie. Don comprend alors qu'elle aime toujours Tony. Leur mariage n'est pas valide, le divorce d'Anita, obtenu à Reno, n'étant pas valable...Tony et Anita pourront désormais profiter de leur cottage du Connecticut et fonder une famille.


Quand Tony veut se débarrasser de son impresario qui veut l'empêcher de réaliser son numéro, il indique au policier que c'est un communiste…. En 1939, on n'était pourtant pas en pleine guerre froide et le maccarthisme ne sévissait pas encore à Hollywood, mais c'est révélateur d'une certaine opinion populaire. Le film sortit deux mois après que le pacte germano-soviétique ait été signé, et un mois après l'éclatement de la guerre en Europe.

Cette comédie n'a que deux séquences aériennes, une sensée se passer en Angleterre, à l'aéroport de Croydon, qui est réalité celui de Clover Field à Santa Monica (CA), le site des usines Douglas, et une autre, à la fin du film, filmée au-dessus de la Foire internationale de New-York de 1939, dont on reconnaît les deux monuments emblématiques, le Trylon et la Périsphere.


 

Les avions du film :

Pour son premier saut en parachute, Tony se lance d'un Stinson A filmé au sol à l'United Airport de Los Angeles, devant le hangar de Paul Mantz qui effectua les prises de vues aériennes. On le voit en vol, la porte du compartiment à bagage (située à gauche) ouverte et plaquée contre le fuselage. Son matricule étant illisible, on ne peut l'identifier avec certitude. Ce pourrait être néanmoins un avion de Charles H. Babb, le grand marchand d'avions d'occasion de Glendale, le "NC15107" (c/n 9107), auquel il ressemble dans ses moindres détails.

Quand Tony saute au-dessus de la foire de New-York, il le fait à partir d'un Ford Trimotor 4ATD (s/n 24, NC5578). Cet avion, construit en 1928, fut d'abord exploité par Scenic Airways, de Grand Canyon (AZ), puis par Continental Air Express. Il connut par la suite de très nombreux propriétaires. Au moment du tournage, il appartenait à Charles H. Babb, depuis 1937. Il revint en 1943 chez Babb, qui le revendit, deux ans plus tard, à la Compagnie Shell, en Equateur (HC-SBC). Il fut détruit par accident en mai 1946, à Ayuy, dans la province de l'Oriente.


Christian Santoir

*Film en vente amazon.fr





DIVORCEMALGRELUI.jpg
ETERNALLY_YOURS.jpg


 

Mots-clés associés

Date de création : 05/08/2011 : 22:25
Dernière modification : 05/08/2011 : 22:26
Catégorie : - Films
Page lue 2824 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !